Deux départs de plus chez BlackBerry

Affaires

Alors que les ventes de ses plus récents téléphones intelligents déçoivent, le fabricant canadien a annoncé le départ de deux de ses dirigeants cette semaine : T.A. McCann et Marc Gingras.

Fondateur de Gist, un logiciel permettant la gestion de contacts courriel, l’Américain T.A. McCann a occupé le poste de vice-président aux réseaux sociaux lorsque BlackBerry s’est porté acquéreur de son entreprise en 2011. Le service a été interrompu le 15 septembre dernier afin de concentrer les efforts de la compagnie sur BlackBerry 10, le nouveau système d’exploitation alors en développement.

Au sein de l’entreprise, McCann a été responsable du développement des versions BlackBerry des applications Facebook, Twitter et LinkedIn, en plus d’avoir géré le développement de BlackBerry Messenger.

De son côté, le Québécois Marc Gingras a fondé Tungle.me, un calendrier social dont l’entreprise est également devenu la propriété de BlackBerry en 2011. Gingras est en grande partie responsable du BlackBerry Hub, une fonctionnalité du nouveau système d’exploitation qui permet de vérifier les alertes et messages de l’ensemble des applications installée sur le téléphone à un seul endroit.

Selon des sources anonymes, BlackBerry aurait tenté de convaincre les deux dirigeants de rester au sein de la compagnie.

Le mois dernier, BlackBerry a mis à la porte son responsable des ventes aux États-Unis, Richard Piasentin.