Nokia dévoile non pas un, mais trois téléphones Android

Dévoilement

Liste de tags

Dans le cadre du Mobile World Congress, le fabricant finlandais a dévoilé ce matin une nouvelle gamme de téléphones intelligents d’entrée de gamme.

Aux dires de Stephen Elop, vice-président à la direction des appareils et des services de Nokia, le marché des téléphones dont le prix est fixé aux alentours de 100€ est sur le point d’exploser. Afin de répondre à la demande, Nokia propose trois nouveaux appareils propulsés par Android, ajoutant par le fait même un troisième système d’exploitation à soutenir pour le fabricant.

Officiellement, ces appareils sont propulsés par la plateforme Nokia X; une déclinaison d’Android, dont l’interface a sévèrement été remaniée par les concepteurs de Nokia (tout en s’inspirant de celle de Windows Phone).

Soulignons que les téléphones d’entrée de gamme de Nokia sont soutenus par la plateforme Asha (développé par Nokia), et inutile de rappeler que la gamme Lumia est rapidement devenue le porte-étendard de Windows Phone au cours des dernières années.

Une nouvelle gamme de téléphones Android conçus par Nokia, une société qui sera sous peu la propriété de Microsoft. Absurde? Elop, dont la candidature à titre de PDG de Microsoft a sérieusement été envisagée par l’entreprise, a expliqué la stratégie derrière cette curieuse offre : «Nokia X est une gamme de téléphones Android qui conduira ses utilisateurs vers les services cloud de Microsoft, et non ceux de Google.»

Comme quoi une entreprise peut toujours tirer profit de n’importe quelle situation. Sans compter qu’officiellement, ces appareils sont propulsés par la plateforme Nokia X; une déclinaison d’Android, dont l’interface a sévèrement été remaniée par les concepteurs de Nokia (tout en s’inspirant de celle de Windows Phone).

Puisqu’ils s’agit de téléphones intelligents bons marchés, leurs spécifications techniques demeurent modestes (et correspondent aux plus récentes rumeurs). Le Nokia X arbore un écran de 4 pouces d’une résolution de 800 x 480 pixels, et l’appareil est équipé d’un processeur Snapdragon bicœur cadencé à 1 GHz, de 512 Mo de mémoire vive, de 4 Go d’espace de stockage, d’un lecteur de cartes Micro SD, d’une caméra de 3 mégapixels, d’une pile de 1 500 mAh.

Le Nokia X+ se caractérise par une augmentation de mémoire vive (768 Mo) et une carte Micro SD de 4 Go incluse, tandis que le Nokia XL arbore un écran de 5 pouces de même résolution, en plus d’intégrer 768 Mo de mémoire vive, une caméra de 5 mégapixels, et une caméra frontale de 2 mégapixels.

Ces trois appareils sont donc compatibles avec les applications Android, seulement Nokia privilégie d’abord sa propre boutique d’applications au détriment du Play Store de Google.

Finalement, l’ensemble des produits de la gamme Nokia permettent l’utilisation de deux cartes SIM simultanément.

Impossible de savoir quand ces appareils arriveront sur le marché nord-américain. Le Nokia X se détaille à 89€ (environ 135$ CA), le Nokia X+ est affiché à 99€ (environ 150$ CA), et le Nokia XL se vendra 109€ (environ 165$ CA).