La Galaxy Tab S 8.4 de Samsung

Banc d'essai

Exclusif

D’une taille de 8,4 pouces, incroyablement fine, et pourvue d’une autonomie record, la Galaxy Tab S a en ligne de mire l’iPad mini, et ne manque pas d’arguments pour concurrencer la tablette d’Apple.

Si Samsung a brillé aux débuts de la Galaxy Tab en proposant une tablette fonctionnelle, les modèles qui ont succédé se sont rarement démarquées sauf quelques exceptions près (comme la Galaxy Note 8). Heureusement, depuis l’apparition de la récente gamme Galaxy Tab Pro, le courant semble s’inverser.

Il faut dire que la version marron se marie à merveille avec le liseré en métal doré de ses tranches. C’est fascinant à quel point la couleur a une grande influence sur les produits Samsung : le blanc ne lui va tout simplement pas du tout, lui donnant une allure d’entrée de gamme.

Pour preuve, cette Galaxy Tab S 8.4, également proposée en version 10.4, et qui possède de quoi faire très mal à l’iPad mini.

Design et prise en main

Semblant de rien, Samsung commence enfin à progresser côté design et offre une tablette tendance superbe. C’est simple, chaque fois que je l’ai sortie, la première réaction de mes interlocuteurs a toujours été un «Wow!» devant sa belle robe. Il faut dire que notre version marron se marie à merveille avec le liseré en métal doré de ses tranches, en tout cas, bien mieux que la version blanche.

D’ailleurs, c’est fascinant à quel point la couleur a une grande influence sur les produits Samsung : le blanc ne lui va tout simplement pas du tout, lui donnant une allure d’entrée de gamme.

Sa face arrière faite d’un plastique de très belle qualité est parsemée de pointillés façon balle de golf; ces deux facteurs lui assurent de ne jamais glisser lorsqu’elle est en main. Même si la Tablet S est extrêmement fine, son revêtement arrière lui assure une prise en main parfaite.

Caractéristiques techniques

  • Système sur puce Snapdragon 800 quadricœur cadencé à 2,3 GHz (version LTE)
  • Système sur puce Exynos 5420 octocœur de Samsung cadencé à 1,9 GHz (version Wi-Fi)
  • Écran Super AMOLED de 8,4 pouces d’une résolution de 2 560 x 1 600 pixels
  • Système d’exploitation : Android 4.4.2
  • Caméra principale : 8 mégapixels, 1080p en mode vidéo
  • Caméra frontale : 2,1 mégapixels, 1080p en mode vidéo
  • Mémoire vive&mbsp;: 3 Go
  • Capacité de stockage : 16 ou 32 Go, lecteur de carte Micro SD
  • Connectique : Une entrée-sortie USB 2.0, une sortie audio
  • Également : GPS, GLONASS et Beidou (ce dernier est non disponible en Amérique du Nord)
  • Poids : 465 grammes (version Wi-Fi), 467 grammes (version LTE)

Matériel

Son écran large (16:9) d’une résolution de 2 560 x 1 600 est très impressionnant. Les vidéos qui exploitent cette définition sont magnifiques. Les couleurs sont par contre un peu fausses, comme toujours chez Samsung, avec des tons chauds plus éclatants. Mais sur ce format d’écran, cela permet surtout d’offrir des vidéos hautes en couleur, et puis, qui ira faire du graphisme sur un écran de 8 pouces?

galaxytabs2

Pour en revenir à cet écran, il est tout simplement le meilleur de sa catégorie. Aucun concurrent ne peut prétendre proposer mieux en ce moment. Aucun concurrent ne peut également prétendre faire mieux du côté des traces de doigts laissées sur l’écran. Il suffit de poser un bout de phalange pour laisser une belle grosse tache. Imaginez après avoir navigué sur Internet ou joué à un jeu : il est bon à chaque fois pour passer par la case nettoyage.

C’est du côté de l’espace de stockage et de l’USB où Samsung a fait des économies. Sur les 16 Go annoncés, seulement 12 sont disponibles. L’achat d’une carte SD sera donc indispensable.

Sa caméra arrière de 8 mégapixels donne de très bonnes photos pour une tablette. En extérieur et en plein jour, les photos sont détaillées. En soirée et avec un manque de lumière, le bruit dans l’image devient important et les photos sont même floues.

C’est du côté de l’espace de stockage et de l’USB où Samsung a fait des économies. Sur les 16 Go annoncés, seulement 12 sont comme d’habitude disponibles. Avec une telle définition d’écran, il serait préférable que le contenu vidéo soit HD, ce qui implique de gros fichiers. L’achat d’une carte SD sera donc indispensable. En ce qui concerne l’USB, même s’il est en 2.0, le transfert de gros fichiers s’avère tout de même rapide.

Si on veut lui trouver un gros défaut, c’est vers la sortie sonore qu’il faut se tourner. Avec une part belle aux aigus, mais aussi aux voix qui ressortent très bien, le reste des fréquences semble être un fond sonore lointain. Mieux vaudra donc enfiler un casque si vous voulez y écouter n’importe quoi.

Logiciels intégrés

L’offre logicielle de base est réduite au strict minimum, un clone d’Office, un Remote PC, un mode enfant, et quelques accessoires et applications habituels comme la calculatrice. Il faudra se tourner vers la boutique Samsung pour trouver plus d’applications, et bien sûr le Play Store se révèlera incontournable.

Performance

Son processeur Exynos 5 Octa contient deux processeurs sur son die : un Cortex-A15 quadricœur de 1,9 GHz, et un Cortex-A7 quadricœur de 1,3 GHz. Le tout est accompagné de 3 Go de RAM. Quand la demande de puissance est sollicitée, le Cortex-A15 prend le relai, ce qui assure à la tablette d’excellentes performances, mais au détriment de l’autonomie comme nous allons le voir plus loin. Il va toutefois sans dire qu’avec un tel processeur, les performances sont de premier ordre dans toutes les situations.

Du côté des autres fonctionnalités, ce sont exactement les mêmes que sur le Galaxy S5. On retrouve donc un lecteur d’emprunte qui fonctionne très bien, et la fonction Screen Moniotoring permet de partager son écran sur une autre tablette de la gamme ou sur une télé compatible. Il est par contre dépourvu de S Health présent sur le S5, fonction toutefois inutile sur une tablette.

Autonomie

Si vous jetez un coup d’œil aux différents tests déjà sortis aussi bien sur The Verge que dans des médias canadiens, nulle mention n’est faite à l’autonomie. Dans le meilleur des cas, seules des estimations sont données. Est-ce parce qu’elle demanderait peut-être trop de temps pour la tester?

En lecture vidéo HD, avec la luminosité à 65% et le Wi-Fi activé, la Galaxy Tab S a duré un peu moins de 10 heures. En utilisation mixte (navigation Internet, lecture de musique et de vidéo), elle franchit allègrement les 12 heures. En veille, elle devrait facilement tenir un mois vu qu’en deux semaines, elle a à peine utilisé moins de 40% de la batterie.

Pour ce qui est des jeux vidéo par contre, le Cortex-A15 étant plus énergivore, son incidence sur l’autonomie se ressent immédiatement. Dans un jeu 3D exigeant, elle tient entre 2 et 4 heures selon la complexité des graphismes. Bien sûr, la version essayée est neuve et il faudra s’attendre à une légère chute de performance après quelques recharges, mais l’autonomie demeure tout de même excellente de ce côté.

Conclusion

La Galaxy Tab S 8.4 est sûrement la meilleure tablette de sa catégorie. Plutôt quelconque en version blanche, elle devient un bien bel objet lorsqu’elle se pare de marron. Excellente prise en main, puissance, autonomie, seules les traces de doigts qui ont tendance à envahir l’écran lui font défaut, tandis que son espace de stockage réduit oblige à magasiner rapidement une carte SD. Côté prix, elle frappe très fort avec un tarif de 400$ (et 500$ pour la version 10.4), là où Sony n’aurait pas hésité à la vendre 100$ plus cher vu la qualité.

Évaluation

Verdict

La Galaxy Tab S est une excellente tablette à l’aise dans presque toutes les situations.

Note finale : 4.5
Critères
Design
3
Performance
5
Autonomie
4.5
Écran
5
Prix
4

Points forts

  • Design (pour la version marron)
  • Autonomie
  • Puissance
  • Fabrication

Points faibles

  • Espace de stockage (4 Go en moins)
  • Sortie sonore indigne
  • Traces de doigts sur l’écran
  • USB 2.0
  • Guy Roland

    Très bon article. Merci pour cet éclairage.
    Cependant cette tablette pourra-t-elle faire de l’ombre à l’iPad mini? Peut être grâce au mode multi fenêtre.

    • ChristianB

      La NEXUS 7 fait déjà de l’ombre au iPad mini.

      • Guy Roland

        Grâce à son prix certainement. Car côté applications et jeux, le ipad mini est largement en avance.

        • Mumitrol

          Pas seulement par rapport à son prix, mais en fonction des applications, jeux et surtout la qualité supérieure de son écran (rendu des couleurs, format 16:9, résolution.). Apple c’est du passé…

  • Valentin

    La grosse nouveauté c’est aussi l’extension de mémoire via micro SD qui s’étend désormais jusqu’à 128 Go …

  • syn

    2560/1600 = 16/10 et non 16/9 ; ce qui est est bien meilleur format pour ce type de produits !

  • marmen007

    J’ai une Tab S format 10.4 depuis 3 semaines. Je n’hésite pas à la recommander, elle est vraiment superbe et c’est une bombe !!!

    Pour la question de l’autonomie, Notez qu’il est également possible de la mettre en mode écono et ultra écono d’énergie lorsqu’elle n’est pas trop utilisée. Donc, je passe facilement deux jours avec une utilisation fréquente. (lecture en transport, vidéos le soir, courriels, agenda, prises de note, etc…)

    En attendant la version tablette de MS Office 360, Samsung offre une suite d’application word, excel et p.point qui fonctionnent très bien. Avec un clavier bluetooth c’est carrément un mini laptop !

    Il est également possible de déplacer certaines applications sur la micro carte SD. Pour ce faire, je vous conseil de choisir une micro SD avec une bonne capacité de transfère plutôt que de miser seulement sur la capacité de storage. Ceci évitera les petits « lag ».

    P.S. Noubliez pas d’essuyer votre bave après avoir regardé un film en full HD… L’écran est fantastique !!!!

  • Patrick PENAUILLE

    à propos de : <> : PAS D’ACCORD ! quand on y associe une Gear 2 comme c’est mon cas. Et je suis furieux en même temps que frustré car je viens de choisir cette Galaxy S 8,4″ en variante LTE par ailleurs pour remplacer ma Galaxy Tab 3 8″ LTE « sur laquelle bien que pas supporté, j’avais réussi à installer (via des circuit non officiels mais qui fonctionne bien : APTOÏDE) un Gear Manager ‘ET’ + l’appli S HEALTH qui récupérait plus tard après une marche par exemple mes stats (+ visualisation du chemin parcouru sur plan type MAPS…) ou mon sommeil, mes battement de cœur, etc.
    BREF ça me fout les boules d’avoir un matériel plus récent sortie quasi au même moment que ma Gear 2 et qui perd cette appli liée à ma Gear 2 alors que je l’ai encore sur ma Galaxy TAB 3 vielle de 2 ans !!! :-(