Google Allo, la messagerie privée de nouvelle génération?

Google I/O

Dans ce qui se présente comme un service de messagerie nouveau genre, Google a dévoilé Allo, une application mobile intégrant son propre assistant personnel intelligent.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, Allo ne se présente pas comme le remplaçant de Hangouts, mais offre plutôt une expérience différente évoquant ce que propose notamment Facebook avec Messenger. Google y intègre d’ailleurs son assistant personnel intelligent, nommé Google Assistant, qui en apprendra un peu plus sur vous au fur et à mesure que vous utilisez l’application – exclusivement disponible sur mobile.

googleassistant

Pour utiliser l’application, vous devez d’abord inscrire votre numéro de téléphone. Vous pouvez alors y jumeler votre compte Google, mais cette étape est optionnelle. On y retrouve essentiellement la même interface et les mêmes fonctions qu’une application de messagerie privée conventionnelle (y compris une liste d’emoji et d’autocollants).

Lorsque l’on souhaite transmettre une photo, un éditeur permet de dessiner sur l’image ou d’y ajouter du texte – à l’instar de Snapchat. De l’autre côté, lorsque l’on reçoit une photo, Google Assistant suggère des réponses contextuelles selon son contenu. Par exemple, dans le cadre de la démonstration, la photo d’un chien permet de choisir comme réponse «Ahhh, cute dog».

On ignore à quel point Google Assistant proposera des réponses efficaces en français, mais les services de Google sont généralement bien conçus dans toutes les langues. D’autant plus que l’application s’appelle Allo. Il serait alors un peu absurde que le français ne soit pas pris en charge dès son lancement.

Il est aussi possible de crier vos réponses en maintenant le bouton Send plus longtemps, plutôt que d’avoir à composer son message en majuscules. La taille de votre message pourra alors être ajustée selon une échelle qui apparaîtra au-dessus de votre doigt.

Allo propose également un mode incognito qui permet de chiffrer la conversation de bout en bout, assurant ainsi la confidentialité de la communication, et ce, même pour Google.

Il est possible d’interagir avec Google Assistant comme s’il s’agissait d’une réelle personne parmi vos contacts.

Enfin, il est possible d’interagir avec Google Assistant, à l’intérieur même d’une conversation, comme s’il s’agissait d’une réelle personne participant à celle-ci, et ainsi lui demander d’effectuer une recherche Google ou toute autre question que l’on pourrait demander à Siri, Cortana, ou Google Now, sans avoir à quitter l’application. Bien sûr, les échanges entre vous et Google Assistant demeurent invisibles aux yeux de votre interlocuteur.

Nous sommes définitivement dans l’ère des chatbots. Avec Amazon, Apple, Facebook, Microsoft, et maintenant Google qui tentent d’offrir une expérience plus humaine, reste à voir maintenant qui y parviendra en premier.

Google Allo sera lancé pour Android et iOS quelque part cet été.