Netflix lance Flixtape pour créer et partager vos propres listes de lecture

Vidéo sur demande

Netflix a dévoilé cette semaine un outil permettant de compiler les contenus de son catalogue à la manière d’un mixtape pouvant être partagé à nos proches.

Avec son action qui a dégringolé de 15% après la fermeture des marchés lundi suite à des résultats trimestriels décevants, Netflix se doit de trouver une façon de redynamiser son bassin d’utilisateurs, à défaut de pouvoir leur offrir tout le contenu auquel il souhaiterait accéder. La course aux droits de distribution est devenue très compétitive, et les entreprises issues de la télévision traditionnelle sont prêtes à allonger tout l’argent nécessaire pour résister à l’envahisseur.

Voilà sans doute pourquoi Netflix propose désormais un outil permettant à ses utilisateurs de compiler leurs propres listes de diffusion.

Pour l’instant uniquement offert en anglais, Flixtape est conçu pour construire des listes de lecture liées à un thème, une atmosphère ou un message particulier. En choisissant de construire votre propre liste, on vous invite d’abord à nommer celle-ci, et selon le titre choisi ou vos habitudes de consommation, Netflix alimentera votre liste de trois films ou téléséries que vous pourrez conserver ou retirer. Vient ensuite le moment de partir à la recherche de contenus, jusqu’à ce que la limite de six soit atteinte. Une fois cette tâche complétée, vous avez l’option de regarder la liste en question ou de la partager sur Facebook, Twitter, ou tout simplement par un URL.

Flixtape paraît plus approprié pour partager des longs métrages. Vous pouvez évidemment y ajouter des téléséries, mais impossible de sélectionner un épisode en particulier.

Flixtape est toutefois loin d’être un outil parfait. D’abord, tel que mentionné ci-haut, les listes sont limitées à six éléments. L’outil paraît ainsi plus approprié pour les cinéphiles qui souhaitent partager une collection de longs métrages. Vous pouvez évidemment y ajouter des téléséries, mais impossible de sélectionner un épisode en particulier. Si la personne qui consulte votre flixtape avait déjà commencé le visionnement d’une émission, il la continuera à l’endroit où il se trouvait la dernière fois. Ça peut fonctionner pour une courte série comme Master of None, mais pour quelque chose comme Gilmore Girls, le concept de mixtape risque de se perdre en cours de route.

Qui plus est, Flixtape n’est intégré à aucune application Netflix, ni même à son portail web. L’URL généré après avoir compilé votre liste est essentiellement une liste pointant vers les divers contenus sur Netflix. L’internaute devra manuellement revenir sur celle-ci pour poursuivre le cheminement que vous lui avez proposé. Cette contrainte est plus importante sur appareil mobile, étant donné que la personne se retrouvera basculée vers l’application.

Au final, on se retrouve devant une bonne idée dont l’exécution laisse à désirer. À moins que l’entreprise ait l’intention de pleinement intégrer cette fonction sur l’ensemble des déclinaisons de son service, voire permettre la construction de flixtape ailleurs que sur un navigateur web, cette fonction risque de rencontrer un succès très mitigé.