Le Galaxy Note 7 de Samsung, le plus grand téléphone Android est-il le meilleur?

Banc d'essai

Exclusif

Victime de son succès à son lancement, rappelé dans la foulée pour une batterie qui a explosé sur plusieurs modèles, le Galaxy Note 7 connaît un début fulgurant et chaotique. Mais que vaut-il?

Sur le papier, le Galaxy Note 7 a tout pour lui.

On aurait bien aimé vous proposer ce test plus tôt, mais Samsung a été pris de cours par le succès de ce téléphone. À la base, il avait misé sur les ventes du Note 5 au Canada afin de prévoir les quantités à expédier. Mais la demande a été quatre fois plus élevée, et il en est allé de même dans de nombreux pays.

Il faut dire que ce téléphone ne manque pas d’atouts. Son écran incurvé de série, les nouvelles possibilités offertes par le stylet ou encore le déverrouillage par l’iris; sur le papier il a tout pour lui.

Design et prise en main

Tout comme un iPhone, son habillage transpire le haut de gamme (même si dans la réalité ces téléphones sont prévus pour durer 3 ans). Son écran incurvé est magnifique. Il s’étire des deux côtés du téléphone, faisant presque disparaître les bords. Résultat, il est plus petit qu’un iPhone 6s Plus, tout en offrant un écran de la même dimension.

gn7vsiphone02

Le stylet vient toujours se ranger sous l’appareil, et se marie très bien avec le cerclage en aluminium. La face arrière quant à elle est de métal. Samsung semble avoir enfin compris que les plastiques indigestes et les designs plates dans le haut de gamme nuisent à l’image, même si la technologie est là.

Il fera son effet lorsque vous le sortirez. Il est élégant, très bien assemblé, et son écran attire immédiatement le regard. Les vidéos offrent un rendu unique avec cet écran incurvé, et il ne gêne en rien leur visionnement.

La prise en main est excellente. Il faudra s’habituer un peu lors de la frappe sur les côtés incurvés. Mais sinon, l’écran tactile répond très bien. Enfin, son épaisseur est juste ce qu’il faut pour bien le tenir en main lors des appels.

Matériel

Son écran Super AMOLED de 5,7 pouces offre un rendu brillant ou plutôt éclatant, typique de cette technologie. Côté couleur, Samsung semble en avoir fini de privilégier des couleurs chaudes. L’écran affiche des couleurs réelles, même si l’on peut lui reprocher une teinte légèrement froide qui se voit surtout dans les menus, mais là on chipote. On apprécie par contre sa visibilité sous le soleil, mais à condition de pousser la luminosité à 80%.

Vous avez le droit d'y insérer la carte microSD d'une autre marque également.

Vous avez le droit d’y insérer la carte microSD d’une autre marque également.

À ses 64 Go de stockage de base vient s’ajouter un lecteur microSD. Placé à côté de la carte SIM, le tiroir qui permet de les maintenir est commun aux deux cartes, tout comme sur le Galaxy S7.

Parmi les grandes nouveautés, le scanneur d’iris fait son apparition. La fonctionnalité marche très bien, mais avec une luminosité environnante suffisante. Dans des conditions lumineuses peu favorables, il vaudra mieux utiliser le lecteur d’empreinte ou le classique schéma pour déverrouiller le téléphone.

Samsung aime montrer que ses téléphones résistent à l'eau avec un plan très (trop) rapproché.

Samsung aime montrer que ses téléphones résistent à l’eau avec un plan très (trop) rapproché.

Son étanchéité est également d’un bon niveau. Attention, il n’est pas étanche, mais pourra rester selon Samsung 28 minutes à 70 cm de profondeur sans subir de dégâts. Nous l’avons plongé dans l’eau sans stylet et le téléphone l’a très bien supporté.

Le nouveau stylet (S Pen) reconnaît jusqu’à 4 096 niveaux de pression. Il est encore plus précis que l’ancienne version qui offrait déjà de très bonnes performances.

Des caméras encore meilleures

Si Samsung a équipé ses précédents téléphones de capteurs 16 mégapixels, c’est un nouveau capteur de 12 mégapixels qui vient avec le Galaxy Note 7. Le nombre de pixels ne fait pas tout, et ce téléphone le prouve avec un rendu bien meilleur qu’avec le capteur de 16 mégapixels. Générant des photos claires, lumineuses, offrant un excellent niveau de détail pour un téléphone, il fait mieux que ses prédécesseurs et se hisse sans peine parmi les meilleurs capteurs photo actuels.

20160905_181403_0120160905_175723_02

Photos prises avec le Galaxy Note 7 (voir le fichier original de gauche et de droite).

La capture nocturne est également d’un excellent niveau, il n’y a guère que les contre-jours qui ont raison de son niveau de détails. À l’intérieur en soirée, les photos sans le flash sont très correctes, mais on distingue aisément un bruit important dans l’image. Une fois le flash enclenché, ce souci fait partie du passé.

Sa caméra avant de 5 mégapixels est également de très bonne facture. Elle permettra de prendre de fabuleux égoportraits afin de montrer à tous que l’on a une vie géniale comme dans un film.

Logiciels intégrés

Tout d’abord, j’ai énormément apprécié la présence d’Office de Microsoft et non d’un clone. Il permet d’ouvrir et de travailler sur tous les documents aux formats bâtards de Microsoft (.docx, oui je parle de toi) sans avoir à le récupérer une fois sur son ordinateur ou faire face à une incompatibilité.

Les logiciels venant soutenir le S Pen sont toujours d’un sérieux et d’une efficacité encore meilleure. Sélectionner seulement une portion de texte, mettre en valeur ce que l’on veut traduire, dessiner, découper des éléments que l’on voit à l’écran pour le sauvegarder, ces logiciels se montrent très souvent instinctifs à utiliser.

Pour le reste, on retrouve les logiciels de sécurité de Samsung, l’emballage Android avec tout ce que propose Google, et bien sûr les accessoires indispensables à l’exception d’une télécommande. On a l’air de chipoter, mais serait bien d’en inclure un. Comme nous allons le voir dans un prochain banc d’essai, les télécommandes des nouveaux téléviseurs de Samsung s’avèrent tellement pauvres en fonctionnalités qu’un téléphone est indispensable pour les remplacer.

Caractéristiques techniques

Écran 5,7 pouces QHD Super AMOLED
1 440 × 2 560 pixels
Système sur puce Snapdragon 820
Mémoire vive 4 Go
Espace de stockage 64 Go (jusqu’à 256 Go avec microSD)
Caméra principale 12 mégapixels en mode photo (ƒ/1.7)
1080p, QHD et UHD (4K) en mode vidéo
Autofocus, auto HDR, mode panoramique, stabilisateur optique de l’image et flash LED
Caméra frontale 5 mégapixels en mode photo
1080p en mode vidéo
Batterie 3 500 mAh (avec Adaptive Fast Charging)
Connectivité Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac (2,4 et 5 GHz), MIMO (2 × 2) 620 Mbit/s, NFC, Magnetic Secure Transmission (pour Samsung Pay), Bluetooth 4.2 LE, ANT+
Capteurs Baromètre, lecteur d’empreinte digitale, gyroscope, capteur géomagnétique, capteur à effet Hall, capteur de fréquence cardiaque, capteur d’iris, capteur de lumière
Système d’exploitation Android 6.0.1 Marshmallow
Dimensions 153,5 × 73,9 × 7,9 mm
Poids 169 grammes

Performance

Fini l’Exynos en lieu et place du Snapdragon au Canada. Nous sommes désormais logés à la même enseigne que nos voisins du sud et avons donc droit au même processeur. Les États-Unis utilisent encore le CDMA pris en charge par le Snapdragon, mais pas par l’Exynos. Faire deux versions de l’appareil pour le marché nord-américain, même si le reste du monde à droit à l’Exynos, ajoutait de la logistique à Samsung. En choisissant le Snapdragon pour l’Amérique du Nord, Samsung réalise ainsi quelques économies.

gn7vsiphone

Dans les faits, le GPU du Snapdragon 820 est un peu plus puissant que l’Exynos 8890 qui dispose lui d’un CPU un peu plus puissant que le Snapdragon. À l’utilisation, notre Galaxy Note 7 d’essai s’est révélé performant dans toutes les situations. C’est devenu une habitude avec ces téléphones hauts de gamme, et le contraire attirerait de toute façon les foudres de la vindicte populaire.

Résultat, il ne ralentit pas lorsque plusieurs applications sont ouvertes, et donne le maximum dans les jeux. On note bien sûr une chauffe importante dans les jeux à l’arrière du téléphone, mais rien d’anormal cependant. D’ailleurs, après l’avoir laissé lire des vidéos en streaming pendant des heures, il était étonnamment froid. Il n’y a que deux situations où il chauffe vraiment, lors des mises à jour et dans les jeux.

Autonomie

Là encore, les performances correspondent aux attentes. Avec une utilisation sans se restreindre en journée, entendez Wi-Fi, Bluetooth, localisation activée, lecture audio et vidéo… il tient allègrement jusqu’à très tard dans la nuit. Il a toutefois une autonomie un peu en retrait face au Galaxy S7 Edge qui ne montrait des signes de fatigue qu’une fois la nuit passée. En tout cas, avec une utilisation moindre, il tiendra une journée et demie, voire une journée supplémentaire. Dans le cadre de quelques appels seulement, et en éteignant Facebook, il peut même tenir quatre jours sans se forcer.

NDLR : Le Galaxy Note 7 de ce banc d’essai a été envoyé par Samsung avant que l’entreprise ne décide d’effectuer le rappel extraordinaire de l’ensemble des appareils. Il serait toutefois très étonnant que le comportement du téléphone change avec sa pile de remplacement (à l’exception bien sûr des incendies qu’il a pu provoquer chez certains utilisateurs).

Conclusion

Le Galaxy Note 7 est un excellent téléphone et même l’un des meilleurs, si ce n’est le meilleur actuellement sur le marché. Si vous voulez une grande taille, mais de plus en plus contenue, et que son stylet vous parle, il vaut le choix.

Par contre, son rappel (qui devrait coûter un milliard à Samsung) va le rendre très difficile à se le procurer dans les prochaines semaines. Notre modèle s’est toutefois très bien comporté durant ces quelques jours, à tel point qu’on regrette le funeste sort qui va lui être réservé par Samsung une fois retourné. Le rappel est dû d’ailleurs au fait que les téléphones qui ont explosé contiennent une batterie fabriquée par Samsung SDI qui équipe 70% des modèles.

Évaluation

Verdict

Le Galaxy Note 7 est un téléphone incroyable, mais dispendieux, mais incroyable.

Note finale : 4.5
Critères
Design
4
Écran
5
Performance
4.5
Autonomie
4
Prix
3

Points forts

  • Écran
  • Caméra
  • Puissance
  • Technologie
  • Design

Points faibles

  • Pas de batterie amovible
  • Rupture de stock
  • DJ

    Dommage qu’il soit aussi cher….

    • Pierre Grandjean

      L’apparition du iPhone 7 + sur le marché et son prix astronomique va nettement relativiser celui du Note 7 qui semblera, selon ses bons services rendus, incroyablement bon marché.

  • Tuan Nguyen

    D’après vous quand il sera disponible au Canada?