Castlevania sera adaptée en dessin animé pour Netflix en 2017

Surprise!

La populaire série de jeux vidéo de Konami a été annoncé comme faisant partie des prochaines productions originales de Netflix qui seront ajoutées à son catalogue cette année.

Vous avez bien lu : Castlevania, le classique jeu de chasseur de vampires, sera décliné pour le petit écran. C’est en effet There’s Never Enough TV hier après-midi : «Castlevania Season 1, Part 1, Coming to Netflix in 2017».

La nouvelle série animée puisera-t-elle son inspiration auprès de classiques du cinéma d’horreur?

On ignore donc, par cette courte déclaration, si l’intrigue de la série s’alignera avec le tout premier jeu, mettant en vedette le personnage de Simon Belmont (ou ses ancêtres et descendants), si elle s’inspira plutôt de plus récents jeux, ou s’il est plutôt question de redémarrer la franchise avec une histoire fortement inspirée, mais différente.

Il faut dire que les premiers jeux étaient fondamentalement un hommage au cinéma d’horreur, confrontant Belmont notamment au monstre de Frankenstein, Méduse (mythologie grecque) et Dracula. Il sera intéressant de voir si cette notion, qui s’est dissipée progressivement avec les suites, effectuera un retour ici. Chose certaine, la production devra être prudente de ne pas enfreindre certains droits d’auteur (plus précisément l’apparence du monstre de Frankenstein, fortement inspirée de celle d’Universal dans le cas du premier Castlevania).

Ce sera un dessin animé

De son côté, le producteur Adi Shankar (les reprises de [Judge] Dredd et Power Rangers) a confirmé sur Facebook qu’il coproduira la série en question. On raconte également que Warren Ellis (Iron Man) serait scénariste de la première saison.

dawnofsorrowIllustration du jeu Castlevania : Dawn of Sorrow

Mais l’information la plus intéressante au sujet de cette adaptation est apparue en début de semaine dans le Globe and Mail : Michael Hirsh, le réputé producteur télé œuvrant dans l’industrie du cinéma d’animation au Canada, a confirmé au quotidien que l’un des premiers projets de sa nouvelle entreprise d’animation – Wow Unlimited Media – sera la série Castlevania de Netflix.

«C’est ma prochaine aventure dans la programmation pour enfants», a déclaré Hirsh. «Notre stratégie consiste à créer des plateformes axées sur la jeunesse. C’est l’occasion de construire une entreprise de nouvelle génération pour diriger l’industrie.»

Parler de programmation pour enfants est-il une maladresse de la part de Hirsh, alors que les jeux Castlevania ont toujours semblé être destinés à un public plus mature? La question demeure en suspens…

Quoi qu’il en soit, une chose est certaine : le premier Castlevania est paru en 1986, ce qui signifie que la série devra également plaire aux trentenaires si Netflix compte exploiter la nostalgie pour s’attirer de nouveaux abonnés.