Le réalisateur de Far Cry 4 quitte Ubisoft Montréal pour fonder Typhoon Studios

Industrie du jeu vidéo

Québec

Après avoir travaillé 7 ans au sein d’Ubisoft, Alex Hutchinson se lance dans une nouvelle aventure par la création d’un nouveau studio de jeux vidéo montréalais indépendant : Typhoon Studios.

Avec l’aide de Reid Schneider, qui a récemment quitté WB Games Montréal, Alex Hutchinson est en mode recrutement. Il a annoncé publiquement vendredi qu’il quittait Ubisoft Montréal, pour qui il a notamment dirigé le développement de Far Cry 4 et Assassin’s Creed 3, afin de fonder sa propre entreprise.

«Je suis extrêmement fier de tout ce que nous avons accompli sur Far Cry et Assassin, mais je suis aussi très enthousiaste à l’idée de bâtir quelque chose de nouveau.»

«Donc, je quitte Ubisoft après 7 ans. Je suis extrêmement fier de tout ce que nous avons accompli sur Far Cry et Assassin, mais je suis aussi très enthousiaste à l’idée de bâtir quelque chose de nouveau», a déclaré Hutchinson sur Twitter. «Moi-même, Reid Schneider et d’autres merveilleuses personnes avons fondé une nouvelle entreprise : Typhoon Studios.»

Comme le mentionne Be Geek, Hutchinson a travaillé sur de nombreux projets pour la Game Boy Advance avant de rejoindre Maxis (filiale d’EA) en tant que concepteur principal pour Les Sims 2 et Spore.

Il se retrouve par la suite chez EA Montréal (travaillant notamment au développement de Army of Two), où il fait la rencontre de Reid Schneider, avant que celui-ci ne quitte l’entreprise pour fonder WB Games Montréal avec Martin Tremblay et Martin Carrier en 2010. Hutchinson pour sa part se joint à Ubisoft Montréal la même année à titre de réalisateur et directeur créatif, d’abord pour Assassin’s Creed III, qui lui permet de gagner en notoriété.

LIRE ÉGALEMENT : EA prévoit investir 500 millions au Québec pour les 10 prochaines années

En ce qui concerne Typhoon Studios, il faudra être patient avant d’entendre parler d’un premier projet concret.

«Nous n’aurons probablement pas grand-chose à annoncer prochainement alors que nous embauchons du personnel, construisons notre studio, achetons une machine à café et des meubles IKEA, mais nous travaillons avec acharnement à imaginer un nouveau monde à vous infliger», précise Hutchinson. «Restez donc à l’écoute.»

Quoi qu’il en soi, un nouveau studio montréalais (comme l’indique la page LinkedIn de Schneider) vient de voir le jour des mains de deux développeurs de jeux AAA expérimentés, et c’est suffisant pour susciter un peu d’enthousiasme.

À noter que Typhoon Studios est à la recherche d’artistes et de programmeurs «de tous niveaux», laissant croire que l’entreprise est ouverte à tous types de projets pour le moment.