Le haut-parleur Siri d’Apple sera-t-il doté d’un écran?

Spéculations

Les récents propos de Phil Schiller au sujet de l’Amazon Echo et de Google Home alimentent les rumeurs concernant l’introduction par Apple d’un produit équivalent d’ici la fin de l’année.

Il y a un bon moment qu’Apple n’a pas intégré un nouveau marché. La dernière fois, c’était avec l’Apple Watch, une aventure qui en paraît plutôt joyeuse en surface, même si son succès est toujours loin d’égaler le tremblement de terre provoqué par l’arrivée du premier iPhone en 2007.

À en croire les spécialistes de l’industrie technologique toutefois, une énième diversification des activités d’Apple serait à l’horizon. La pomme planifierait ainsi de lancer son propre haut-parleur intelligent, une riposte à Amazon et Google, et le dévoilement de ce nouveau produit propulsé par Siri aurait lieu lors de son prochain rendez-vous annuel avec sa communauté de développeurs, le WWDC, en juin.

Le blogue Gadget 360 a profité de la présence de Phil Schiller, vice-président marketing d’Apple, à l’inauguration de son nouvel accélérateur de startups en Inde pour lui demander son avis sur ce secteur de marché toujours en émergence – qui pourrait d’ailleurs doubler de taille cette année aux États-Unis selon la firme de recherche eMarketer.

«L’idée de ne pas avoir d’écran n’est pas l’idéal à mon avis dans de nombreuses situations.»

«Je ne parlerai pas de l’un deux spécifiquement», a-t-il d’abord répondu. «Ma mère avait pour habitude de me dire que si l’on n’avait rien de bon à dire sur quelque chose, il valait mieux ne rien dire du tout. Permettez-moi donc d’aborder brièvement le sujet sur quelques-uns des aspects généraux de ceux-ci, car c’est vraiment intéressant.»

Pour Schiller, l’absence d’un écran à l’interface de ces produits lui paraît être une lacune importante.

«Il y a de nombreux cas où un assistant vocal est vraiment bénéfique, mais cela ne veut pas dire que l’on ne voudra jamais d’un écran. Donc l’idée de ne pas avoir d’écran n’est pas l’idéal à mon avis dans de nombreuses situations.»

«Par exemple, lorsque j’ai besoin d’indications et que j’utilise Maps, Siri peut me dicter chaque étape de l’itinéraire par la voix et c’est vraiment pratique, mais c’est encore mieux si je peux voir la carte, voir où sont les prochains virages, et voir s’il y a de la congestion. Je comprends mieux le parcours que je m’apprête à faire.»

«Aussi, par exemple, en photographie – l’un des domaines les plus populaires auprès nos produits désormais est la photographie – cela nécessite un écran. L’idée d’un appareil sans écran, eh bien, ce n’est pas vraiment utile pour l’ensemble de cette catégorie des photos que l’on souhaite partager. Et tous ces réseaux sociaux qui adoptent de plus en plus la photographie, leurs applications ne se prêtent pas vraiment à des assistants uniquement vocaux.»

La machine à rumeurs se met en branle

Il n’en fallait pas plus pour que certains blogues spéculent à l’idée qu’Apple ait l’intention d’intégrer un écran à son présumé haut-parleur intelligent. Mais voilà, ce que Schiller décrit ci-dessus existe déjà : il ne fait que décrire les avantages de Siri sous iOS par rapport aux lacunes de l’Amazon Echo et de Google Home.

Inutile de rappeler qu’Apple est généralement excessivement prudente lorsque vient le moment de parler d’un secteur de marché qu’elle convoite, ce qui pourrait expliquer les réponses plutôt évasives de son vice-président marketing.

Cela ne signifie toutefois pas que le secteur des haut-parleurs intelligents n’évoluera pas vers des produits intégrants des écrans. D’ailleurs, Evan Blass a partagé vendredi dernier sur Twitter ce qu’il présente comme un produit de la gamme Echo équipé d’un écran tactile en préparation chez Amazon.

Doit-on croire qu’Apple a réellement l’intention de lancer son propre haut-parleur intelligent équipé d’un écran? Dans ce contexte, où se situe la frontière entre un téléviseur, une tablette tactile, et un téléphone tous assistés par Siri?