Windows 10 propulse désormais 500 millions d’appareils

Build 2017

Microsoft a profité de l’ouverture de l’événement destiné à ses développeurs, Build 2017, pour annoncer que Windows 10 était aujourd’hui utilisé par plus de 500 millions d’appareils.

Alors qu’il y a 2 ans, le géant du logiciel s’était fixé pour objectif que Windows 10 propulse un milliard d’appareils d’ici 2018, Microsoft a par la suite ajusté ses attentes en juillet dernier en admettant «qu’il faudra plus que l’année fiscale de 2018» pour accomplir ce tour de force.

Microsoft tente d’inciter les développeurs à produire des applications universelles pour les 500 millions d’appareils utilisant Windows 10.

N’empêche, selon TechCrunch, le taux d’adoption de Windows 10 semble plus rapide que celui de son prédécesseur, qui comptait 200 millions d’utilisateurs 15 mois après sa sortie. Windows 10 de son côté, qui a vu le jour en juillet 2015, a réussi à atteindre ce chiffre en l’espace de seulement 6 mois. Il faut dire que la gratuité de sa mise à niveau pour la première année a certainement favorisé son déploiement, avant qu’une certaine saturation du marché provoqué par les utilisateurs plus récalcitrants ne vienne ralentir sa croissance.

Il est également important de préciser qu’il est question ici d’appareils actifs mensuellement. Au départ, Microsoft espérait certainement voir Windows 10 revitaliser sa présence dans l’espace mobile, mais son offre n’a eu que peu d’effets dans cette industrie largement dominée par Android et iOS. On devine ainsi que les PC comptent pour une grande partie de ce demi-milliard, tandis que la Xbox One (qui bénéficie de Windows 10 depuis novembre 2015) représente potentiellement la deuxième plus importante catégorie d’appareils, avec des ventes estimées à un peu moins de 30 millions à l’échelle internationale.

Cette semaine, Microsoft tentera à nouveau d’inciter les développeurs à produire des applications universelles pour Windows 10 et à adapter leurs applications actuelles à sa plateforme de distribution de contenu, le Windows Store. Devant un marché composé d’une flotte de 500 millions d’appareils, cette communauté risque fort bien de mieux répondre à l’appel.

  • Mark LeGrand

    Pas pour longtemps

    • asd

      propulse ??? … je dirais plutot RALENTI désormais 500 millions d’appareils