Ceci n’est pas une fausse nouvelle

Le mot de la fin

Mais simplement la fin d’un chapitre. Parce que toute bonne chose à une fin.

Le 24 mai 2013, je devenais officiellement rédacteur en chef du blogue sur lequel vous vous trouvez actuellement. Ce n’était pas n’importe quel blogue : c’était Branchez-vous, le pionnier de l’actualité technologique francophone indépendant fondé en 1995 par Patrick Pierra.

Savoir que j’allais faire partie de son histoire me semblait un rêve. Et aujourd’hui, le rêve se termine.

Merci à nos lecteurs, tant les plus assidus que les visiteurs occasionnels.

J’ai beaucoup appris au cours de ces quatre dernières années. Le contraire aurait bien sûr été étonnant. J’aime croire que j’ai su peaufiner ma plume. J’aime aussi croire que nos lecteurs ont bénéficié de notre couverture pour mieux s’informer, mais aussi comprendre certains enjeux liés à l’évolution des technologies qui s’accélère à une vitesse vertigineuse. Car les tentacules de cette industrie sont partout, pour le meilleur et pour le pire.

Mais inutile de sombrer dans le pessimisme. C’est tout de même grâce à cette évolution que Branchez-vous a pu s’épanouir – tant en s’en servant comme sujet qu’en profitant de sa portée, du support désormais omniprésent qu’est Internet. Merci Tim Berners-Lee. D’inventer le World Wide Web, c’était une maudite bonne idée.

Surtout, merci à la précieuse collaboration de l’extraordinaire équipe de spécialistes qui a façonné tout autant que moi cette renaissance de Branchez-vous amorcée en 2013. Je m’adresse à François Dominic Laramée, Tristan Geoffroy, Hugo Prévost, Benoît Gagnon, Alexis Le Marec, Catherine Gendreau, Alexandre Vallières Lagacé, Stéphane Vaillancourt, Steve Rodrigue, Carl-Edwin Michel, Mathieu Charlebois, Mariève Inoue, Jean-Sébastien Rodriguez, Fabien Loszach, Sandra Bellefoy, Pascal Forget, Mathieu Ménard, Alain McKenna, Rémi Rémino, Andrée-Anne Babin, Patrick Dion, Alexandre Enkerli, Nil Sanyas, Jérôme Cloutier, Josiane Cossette, Karine Lesage, Jean-Philippe Murray, Moustafa Chamli, Benoit Mercier, et Audrey Neveu.

twinpeaks

Aussi, merci à nos lecteurs, tant les plus assidus que les visiteurs occasionnels. Tous les bons mots qu’ils m’ont transmis ne seront pas oubliés de si tôt. En définitive, le public de ce nouveau Branchez-vous a été composé de 50% de Canadiens, 35% de Français, 3% de Belges, et le reste en provenance d’un peu partout sur la planète. Prenez des notes à la maison : Internet est international.

Enfin, merci à Média Happy Geeks de m’avoir accordé le privilège d’écrire sur ma passion, et de me permettre de saluer nos lecteurs comme il se doit, au contraire de son prédécesseur.

Jamais deux sans trois?

  • http://patriciapaquette.ca Patricia Paquette

    Sa me rentre pas dans la tête, cette fermeture, :(

  • Vincent Mercier

    Bonne continuité dans tes autres projets! J’aimais beaucoup Branchez-vous

  • TristanGeoffroy

    Bon vent Laurent! Ce fut un plaisir de retravailler pour Branchez-Vous après mes premières heures en tant que Rédacteur en Chef de JOUEZ! il y a de cela plus de 15 ans. Chouette opportunité qui, je l’espère, pourra peut-être un jour se représenter… Qui sait? Branchez-Vous! est mort, vive Branchez-Vous! ;)

  • Richard Larouche

    Je trouve ça vraiment dommage j’adorais ce site.

  • Funwithcheeze

    J’espère que l’on va pouvoir continuer à vous écouter sur Radiotalbot.. C’est Dommage mais les choses évoluent tellement rapidement et sans prévenir sur internet.. Bon succès pour la suite..

  • Martin Castonguay

    Bravo pour toutes ces années, je suis un lecteur assidu (mais silencieux) depuis le début. Je suis sûr que tu as déjà plusieurs projets en tête ou du moins que plusieurs portes s’ouvriront pour toi. D’ici là, je continue à regarder Radio-Talbot et la chaîne Youtube « Le Jeu c’est sérieux » à toi et à Guiz. Tu as parler à Radio-Talbot que tu n’avais pas pris de vacances depuis 4 ans, par choix, pour pouvoir faire vivre le site à l’année. Now, have a rest and take a beer, c’est mérité! Merci de m’avoir gardé à l’affût des nouvelles du jour en matière de techno!

  • Pierre-Paul Lafond

    Merci de votre contribution à faire connaître des nouveautés ainsi que votre grande capacité de votre vulgarisation. Toute votre équipe nous manquera beaucoup.

  • Sylvain Joannette

    Merci Laurent et je te souhaite plein de succès dans tes projets futures !

  • http://www.sylvainlevesque.com Sylvain Lévesque

    Merci !!! On attends le 3e décollage avec impatience…

  • BaffTech

    Je suivais avec intérêt le fil twitter de Branchez-vous. Je faisais donc partie des 35% de Français même si j’ai découvert le site assez tardivement je l’avoue.

    Je confirme que la plume était bonne (même si quelques expressions québécoises m’ont échappé ici ou là :p) et qu’il était assez plaisant de lire ces articles toujours bien écrits, et « passionnés ».

    Bonne continuation donc!

  • Norbert Laplante-Genest

    il pourais pas avoir un sociofinancement pour faire revivre le site web ?

  • bibousiq

    Merci beaucoup pour tout le travail effectué sur ce blog. Je ne vous souhaite qu’une chose: bonne chance dans votre vie future qu’elle soit réelle ou numérique ! Au plaisir, peut-être, de vous retrouver ailleurs !

  • Michel

    Merci pour tous ces articles intéressants…. vous allez nous manquer….

  • Sylvain de Montréal

    Merci pour tout les amis Bien triste que cela…

  • Michel Junior Croteau

    Merci pour tout :)

  • ND

    On dit que toute bonne chose a une fin. J’aurais aimé que la fin n’arrive pas pour ce site que j’ai beaucoup apprécié. Bonne chance dans tes prochains projets Laurent.

  • Doum Bergeron

    Merci à toi Laurent et tous tes collaborateurs, pour avoir fait revivre BV! qui fut un compagnon matinal, au même titre que FB et la caféine hihihi!

    Chaque fois que le passé de BV! est relaté, je me maudis de ne pas retrouvé le numéro 1 du magazine BV!, le seul donc j’ai eu en ma possession!

    Merci!

  • Pierre Ranger

    Merci pour tout!

  • Denis

    Bien triste nouvelle, merci Laurent et toute la rédaction pour toutes ces années des news intéressantes, vous étiez un incontournable pour moi a tout les jours, bonne continuité dans tes vos autres projets

  • Steve Rodrigue

    Et c’est un beau mot de la fin!
    Cheers!

  • Mathieu Lapalme

    Bravo encore pour tout votre bon travail !! C’est un triste jour pour la techno au Québec…

  • oxiadust

    Branchez-vous fait parti du top 3 des sites que je consulte quotidiennement. Je suis vraiment triste.

  • Stevio

    Merci à toi et à toute l’équipe de Branchez-vous.

  • r2d3

    Au plaisir de vous lire sur un autre site.

  • Patrick Pierra

    Ce 31 mai 2017, il semble bien qu’on doive tourner la dernière page web d’une belle aventure commencée le 1er février 1995, avec le lancement d’un bulletin par courriel (envoyé je crois bien d’une adresse eworld…) aux quelques personnes que je connaissais et qui avaient une adresse électronique.

    Cette deuxième (et probablement dernière) fermeture est peut-être aussi ma dernière occasion de remercier publiquement tous ceux et celles qui m’ont permis de vivre l’épopée assez extraordinaire des 16 premières années de Branchez-vous! Employés, collaborateurs, partenaires, actionnaires, ils et elles ont contribué à ce que le le petit train se mette sur les rails, prenne son élan, garde son équilibre en traversant les montagnes russes de la bulle point com, et continue à agiter le drapeau des indépendants alors que le web devenait une affaire de géants.

    Par ordre d’entrée en scène (ou à peu près), je remercie:
    Bruno Boutot (auquel je dois que Branchez-vous ne se soit pas appelé “Branche-toi”), Pierre Delagrave (premier commanditaire), François Vrana (qui assurait l’envoi du bulletin), Philippe Le Roux et Laurent Dufrasne (qui ont développé le site web), Benoit Pilon (chef d’orchestre d’un lancement retentissant pour le site le 19 septembre 1995), René Barsalo (designer de la première version du site), Bruno Gautier (une inspiration et un soutien constant), Steeve Laprise (premier rédacteur en chef), Jean-Sébastien Ouellet, Michèle Meier et Lyse Mérineau (qui, chez Cossette, ont convaincu Bell de commanditer le site), Jean-Pascal Lion (il nous a introduit dans l’équipe de Sympatico), Scott Remborg (l’âme de Sympatico chez Bell/Medialinx, visionnaire de ce que deviendrait Internet dans les années suivantes), Rina Marchand (première employée), Isabel Lapointe (le vrai coeur de l’équipe), Jean-Charles Condo (sans doute notre plus belle plume), Sophie Bernard, Pascale Rolland, Philippe Brillant, Stéphane Julienne, Julie Guilbault, Jean Sanche, Bernard Moreau, Claude Précourt, Pascale de Lomas, Pierre Léonard, Michel Richard, Marysol Charbonneau, Steve Proulx, Brigitte Ayotte, Jean-François Savoie, Michel Dumais, Lorraine Hébert, Nicholas Powell, Harold Sharon, André Bisson, Martine Guimond, Jean-François Perreault, Gildas Meneu, Sébastien Goulet, Josée Leclerc, François Taddei, Simon Lamarche, Florence Lepage, Jean-François Renaud, François Lane, Martine Gingras, Robert Larocque, Diane Carrier, Stéphane Jose, Tristan Geoffroy, Christine Chamberland-Beaudoin, Jacques et Louis-Philippe Landry, Cindy Synnett, Fabien Deglise, Étienne Côté-Paluck, Alain McKenna, Patrick Bellerose, Alexis Charpentier, Pascal Henrard, François Dominic Laramée, Christiane Aubé, Philippe Riondel, Yves Rivard, Emmanuelle Froment,, Charles Prémont, Marie-Hélène Giannatos, Émile Girard, Herdens Jean-Louis, Debbie Rouleau, Ramzy Metwalli, Simon-Pierre Goulet, Carl Charest, Gino Coutu, Tom Vorias, Aude Boivin Filion, Christian Leduc, Gérald Larose, Dominique Lamy, Anne-Caroline Desplanques, Yanik Préfontaine, Gabriel Rodrigue, Maxime Johnson, Carine Salvi, Patrick Dion, Marc Gadoury, Philippe Michaud, Daniel Mireault, Marie-Noëlle Reyntjens, Chrystel Nintcheu, Josianne Massé,… Branchez-vous doit tout à leur travail et leur talent.

    Une pensée aussi pour les fantômes qui nous ont accompagnés: les mystérieux rédacteurs Daphnée Caron (aucune de celles que vous trouverez sur Internet aujourd’hui) et Hugo Lapierre (tiens, mon filleul s’appelle Hugo; et Lapierre, Pierra….), et surtout l’incomparable, l’inoubliable Webinette (caricaturée en dominatrix ressemblant fort à Louise Beaudoin dans le Journal de Québec; mais non, ce n’était pas le nom de plume de Louise Beaudoin).

    À tous ceux-là, aux artisans que j’oublie, à ma conjointe et à mes amis qui m’ont encouragé, et à tous les lecteurs qui nous ont fait confiance de 1995 à 2011, je veux témoigner ici mon éternelle reconnaissance, puisque l’heure est (vraiment) venue de se débrancher.

    • 2004 Les_expos

      Cela aurait du être une fausse nouvelle car Branchez vous avait une raison d’être : Même si les geeks s’informent sur les sites internets américains, Branchez vous était Québécois et canadien donc les nouvelles étaient locales. Mais malgré tout faut que tu reste a Radio Talbot les mardis

  • Gumby

    Merci Laurent, et à tous ceux qui y sont passé. Vous allez me manquer. Bonne continuité !!

    >> Shutdown ’til BV v3.0 !

  • 010010010

    C’est chiant au max. Je venais vous lire tous les jours. espérons que ca va revenir.

  • Gaston

    Tout en écoutant « The end » de The Doors, je me remémore ces célèbres paroles : « Si je vous ai bien compris, vous êtes en train de dire à la prochaine fois. »

    Encore merci et à la revoyure!!!

  • Philippe Hamel

    Merci infiniment !!

  • Véronick Raymond

    Laurent, merci pour ton travail rigoureux, fait avec humour et sérieux. Tes textes vont beaucoup nous manquer. Je trouve bien malheureux que le tout disparaisse. Mais je ne doute pas un instant que tu nous reviendras en force ailleurs. Et on te suivra!

  • Bernard Ayotte-De Carufel

    Tout cela m’attriste énormément.

    En plus, je suis certain qu’un tarif afin d’accéder à certains articles aurait passé.

    Plusieurs ont soulevés ce point. Un site avec une aussi grande qualité d’information mérite d’être payant et je serai parmi les premiers à le faire. Nous devons encourager les médias Québécois à rester debout.

    C’est fou à quel point on s’attache à ces p’tites bêtes-là, hein?!

    #RebranchezVous2018

  • Serge

    Merci pour tout. C’est un triste jour. Je vous souhaite la meilleure des chances dans vos projets futurs.

  • Frederick Bilodeau

    Merci pour ces bonnes années a nous informer, meme si je comprend les raisons de cet fin ca reste tout de meme domage.

  • Patrick Delage

    Merci. Je vous lisais hebdomadairement. Ni trop sérieux ni trop disparates, j’aimais les articles.

  • BobbySuperB

    Merci!!

  • Marc-Andre

    Moi Je serais pret a hébergé le site web gratuitement si ca peut aider a le faire revivre.

    • http://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      Franchement, ce n’était pas l’hébergement le problème.

  • Denis

    Sincères salutations de la part d’un français qui perd une mine d’informations… Bonne continuation dans vos projets!

  • Michel Hotte

    Merci pour toutes ces chroniques instructives dont je me régalais. J’ai bien appris de vous tous.

  • Benny R

    Je m’ennuis de vos articles!