Entente entre Rogers et Vidéotron pour le déploiement du réseau LTE au Québec

Mobilité

Rogers et Vidéotron viennent de conclure un partenariat afin de partager les coûts de déploiement et d’exploitation d’un réseau cellulaire de type LTE sur le territoire québécois et dans la région de la capitale canadienne.

D’une durée de 20 ans, cette entente viendra donner un sérieux coup de pouce au jeune réseau de Vidéotron, dont l’absence de réseau LTE chez celui-ci est la risée dans la plus récente campagne publicitaire de son nouveau partenaire.

Rogers pour sa part n’est pas en reste. Les deux fournisseurs de services de télécommunications mobiles ont également convenu la possibilité pour Vidéotron de vendre sous licence une portion de son spectre AWS non utilisée dans la région du Grand Toronto à Rogers, sous réserve de l’approbation des autorités réglementaires, pour la somme de 180 millions de dollars.

Rappelons que le ministre responsable de l’industrie Christian Paradis a récemment émis des réserves à l’idée que Shaw, un autre géant des télécommunications au Canada, vende une portion de son spectre non utilisée à Rogers. Il est donc possible que la transaction souhaitée ne soit pas autorisée par les instances gouvernementales.