Emerillon Capital : 100M$ pour les entreprises technologiques

Financement

Québec

Grâce à un partenariat entre le groupe Crédit Mutuel – CIC et le Mouvement Desjardins, les entreprises québécoises à forte compétence technologiques peuvent maintenant bénéficier d’un nouveau fonds d’investissement transatlantique.

Le fonds Emerillon Capital est destiné aux entreprises en démarrage ou en expansion qui cherchent à accéder au marché européen.

Le modèle d’affaires du nouveau fonds est peu répandu en Amérique du Nord pour ce type d’entreprises. Progressif et basé sur du capital patient, ce modèle permet à Emerillon Capital d’accompagner les entreprises pendant les rondes de financement subséquentes tout en leur donnant le temps nécessaire pour conquérir des marchés prometteurs.

«L’expérience démontre que les innovations technologiques prennent souvent plusieurs années avant de générer de la valeur. Notre modèle d’affaires, qui s’est toujours appuyé sur des capitaux longs, nous donne la capacité de nous adapter à cette logique économique et d’attendre, le temps nécessaire pour faire fructifier notre investissement», a souligné le président du groupe Crédit Mutuel – CIC Capital Finance, Antoine Jarmak.

Marie-Claude Boisvert, chef de l’exploitation de Desjardins Entreprises – Capital régional et coopératif, ajoute que «l’expertise, la notoriété et le réseau de contacts de CM-CIC Capital Finance, pourront s’avérer profitables pour les entreprises d’ici alors que les sociétés françaises qui désirent s’implanter en sol québécois pourront compter sur le même niveau de collaboration de la part de Desjardins Entreprises.»

Visant une capitalisation de 100 millions de dollars, la moitié de cette somme a déjà été affectée à Emerillon Capital – 30 millions provenant de CM-CIC, et 20 millions provenant de Desjardins Innovatech. Le groupe est à la recherche de partenaires désireux à vouloir investir dans le fonds pour combler la capitalisation souhaitée.