Amazon, Kobo et Sony forment une alliance devant la FCC

Liseuses

Liste de tags

Les trois plus importants fabricants de liseuses souhaitent que la Federal Communications Commission fasse la distinction entre liseuses et tablettes.

Selon la Coalition des fabricants de liseuses (Coalition of E-Reader Manufacturers), qui regroupe Amazon, Kobo et Sony, les liseuses sont construites dans le but premier de permettre à ses utilisateurs de lire des livres, et ne devraient pas être contraintes à inclure des fonctions d’accessibilité comme ce que l’on retrouve sur les tablettes tactiles.

L’absence d’écran LCD, de caméra, et d’applications de courriel et de messagerie est ce qui distingue la liseuse de la tablette. Selon le Twenty-First Century Communications and Video Accessibility Act, les services avancés de communication doivent «être accessibles et utilisables par des personnes ayant des limitations». Ces services, en plus d’inclure les tablettes et les téléphones intelligents, comprennent également les téléviseurs intelligents, les récepteurs numériques, les consoles de jeux et les logiciels.

Forcer les fabricants de liseuses à rendre accessibles leurs produits ferait grimper leurs prix selon la coalition. La FCC souhaite recueillir les commentaires des internautes avant d’en arriver à une décision. La date limite pour faire entendre votre point de vue sur la question est le 3 septembre 2013.

  • Éric Simard

    Ils font ben!