Les véhicules futuristes, du concept à la réalité

Transports

Exclusif

On en parle depuis plusieurs années. On nous en a présenté des impressionnants, des décevants, des hallucinants, mais les véhicules électriques ou futuristes ont toujours eu beaucoup du mal à franchir le stade du concept pour finalement rejoindre celui du monde réel.

Heureusement, après plus de 30 ans de brevets enterrés par les pétrolières et d’innovations pas toujours fructueuses, des véhicules électriques abordables commencent à faire leur apparition sur le marché.

Google a commencé des tests extensifs. Pour l’instant plus de 480 000 kilomètres ont été parcourus sans accident. Pouvez-vous en dire autant?

Après Honda et Toyota, d’autres constructeurs tels que Tesla se lancent dans la course avec la ferme intention de commencer à occuper un marché qui sera gigantesque dans un futur bien plus proche que certains ne l’imaginent.

Alors que la plupart des concepts-car se limitent souvent à convertir nos voitures à moteur à explosion conventionnelles en berlines écoénergétiques écologiquement responsables, certains d’entre eux prennent en considération les réels problèmes que rencontre l’automobiliste urbain de nos sociétés occidentales.

toyotafv2_sideDes monoplaces surprenantes

Combien de fois avez-vous vu sur la route aux heures de pointe des personnes seules au volant de véhicules de 4 places, voir plus? Ces habitudes de transport ne sont pas encore chose du passé, et pourtant des constructeurs aimeraient bien qu’on les oublie en nous offrant des véhicules monoplaces peu chers.

Toyota a présenté dernièrement le concept FV2 à mi-chemin entre la moto et la voiture. Équipé d’un pare-brise offrant la réalité augmentée pour donner toutes les informations nécessaires au pilote, on peut la conduire debout ou assis. Quoique surprenant, ce véhicule très urbain pourrait satisfaire de nombreux clients des grandes agglomérations sous des climats certes plus cléments.

À trois, ça marche aussi

Nissan de son côté veut aussi optimiser l’espace que nous prenons sur la route versus le nombre de personnes transportées. Elle vient tout juste de présenter la BladeGlider EV. Ce véhicule à trois places est moins imposant qu’une voiture conventionnelle et surtout, roule à l’électricité. Encore une fois, la technologie embarquée offrira bon nombre d’innovations de conduite en plus d’un silence qui, même si certains le considèrent comme dangereux, pourrait bien transformer les rues bruyantes en calmes allées.

On quitte le plancher des vaches

Mais il n’y a pas que l’asphalte qui compte! Voici un autre concept tout aussi hallucinant, la voiture volante de Fly Sky Runner. Véritable buggy tous terrains, c’est le cas de le dire, il s’adresse aux fanatiques de sensations fortes et sera très prochainement sur le marché. Propulsé par un moteur à faible consommation d’essence, il sera porté par une voile de type parapente.

catclassice

Enfin, ceux qui veulent pouvoir se faufiler dans le trafic auront le loisir de le faire grâce à des séries de plus en plus communes de vélos électriques. La firme anglaise Caterham, à qui l’on doit la célèbre Super Seven, vient de présenter deux modèles fort intéressants tant en termes de look que de performances.

Voiture sans conducteur?

Mais avec un peu de chance, le trafic pourrait ne plus être un problème du tout, et ce, encore plus rapidement, grâce aux voitures qui se conduisent toutes seules. On imagine déjà le mal que les constructeurs automobiles vont avoir à essayer de convaincre les conducteurs à lâcher le volant au profit d’une machine. Google a commencé des tests extensifs. Pour l’instant plus de 480 000 kilomètres ont été parcourus sans accident. Pouvez-vous en dire autant?

  • Melanie B

    Bah a tout les seaux qui aime pas conduire qui on pas leur permis comme moi je dirais pas Non au voiture sans conducteurs serais Cool en fait tout le monde peut avoir ça propre voiture et allé ou que tu veux sans attendre la personne qui un Permis pour conduire ;)