La Surface 2 de Microsoft

Banc d'essai

Exclusif

Malgré les embûches, Microsoft met à niveau la Surface RT avec de nouvelles composantes et une mise à jour importante de Windows, mais est-ce suffisant pour charmer le consommateur?

Malgré les ventes décevantes, et surtout après avoir passé en charges 900 millions de dollars de Surface de première génération, Microsoft nous revient avec une Surface 2. Toujours la même plateforme Windows 8 tactile, mais cette fois Microsoft dit avoir visé juste.

Au niveau de l’autonomie, Microsoft promet jusqu’à 10 heures de lecture vidéo. Encore une fois, cette promesse n’est que du vent. La Surface 2 a obtenu précisément 6h53 au test que je fais passer tous les gadgets qui me passent sous la main. Plus de 3 heures en dessous des promesses de Microsoft.

À ne pas confondre avec la Surface 2 Pro, un vrai PC doté d’un processeur Intel et qui peut rouler les mêmes applications que votre PC de bureau, la Surface 2 est une tablette plus légère dotée d’une architecture semblable à un téléphone Windows Phone. Elle possède son propre magasin d’applications, et ne peut recevoir d’applications autrement.

Design

La nouvelle petite tablette de Microsoft arbore un écran 1 080p cette année. Un écran de 10,6 pouces compatible avec le touché simultané de cinq doigts, et un extérieur toujours aussi métallique fait de magnésium. La grande nouveauté mise de l’avant par Microsoft est la béquille à deux positions. Avec la première génération, l’angle de visionnement n’était bon que sur un bureau. Maintenant, on peut mettre l’appareil sur nos cuisses et conserver un angle de visionnement confortable.

Le port USB de son prédécesseur passe à la vitesse supérieure avec l’USB 3.0, et le port SDXC laisse sa place à un port Micro SD. Cette tablette reçoit une nouvelle caméra principale de 5 mégapixels et une caméra frontale de 3,5 mégapixels. Le port pour y connecter les claviers Type Cover et Touch Cover est identique et compatible avec la première génération de ces accessoires. À première vue, la Surface 2 est presque identique à la Surface RT.

Caractéristiques

  • Processeur Nvidia Tegra 4 cadencé à 1,7 GHz
  • Écran ClearType HD de 10,6 pouces d’une résolution de 1 920 x 1 080 pixels
  • Mémoire vive : 2 Go
  • Capacités de stockage : 32 ou 64 Go
  • Connectivité : WiFi a / b / g / n, Bluetooth 4.0
  • Entrées / sorties : Port USB 3.0, lecteur Micro SD, prise d’écouteur, sortie Mini DisplayPort
  • Caméra principale : 5 mégapixels
  • Caméra frontale : 3,5 mégapixels
  • Boîtier : En magnésium (VaporMg)
  • Poids : 676 grammes

Performance

Le nouveau processeur et la plus récente mise à jour de Windows 8.1 donnent à la Surface 2 une réactivité qui était absente de la génération précédente. La navigation entre différentes applications est rapide et les animations de fondu sont très fluides. La plupart des applications chargent très rapidement, mais certaines plus lourdes peuvent prendre quelques secondes à charger. Je ne parle évidemment pas de jeux ici.

IMG_0152

J’ai fait passer quelques tests à cette tablette pour voir comment elle se compare à ses comparses sur le marché. Selon 3DMark, la Surface 2 et son score de 13 667 points dépasse légèrement la Galaxy Note 10.1 (2014) et arrive tout juste en dessous du Galaxy Note 3, tous deux des appareils de Samsung. Malheureusement, le logiciel ne compare pas la Surface avec d’autres tablettes Windows RT.

Autonomie

Au niveau de l’autonomie, Microsoft promet jusqu’à 10 heures de lecture vidéo. Encore une fois, cette promesse n’est que du vent. J’ai passé à la Surface 2 le même test que je fais passer à tous les gadgets qui me passent sous la main. Un chargement aléatoire entre différents sites web de nouvelles bien remplies et des photos hautes résolutions, en boucle, au 30 secondes. Le niveau de la luminosité est fixé à 75% et l’écran ne peut pas tomber en veille. Bref, un test rigoureux, mais dont certains autres produits réussissent à s’en sortir très bien.

La Surface 2 a obtenu précisément 6h53 à ce test. Plus de 3 heures en dessous des promesses de Microsoft, et charger des pages web doit être beaucoup moins intenses que de jouer de la vidéo. Atteindre 7 heures n’est pas si mauvais que ça, après tout la petite Nexus 7 (2013) a obtenu quelques minutes de moins. Mais de faire une promesse de 10 heures, c’est plus qu’irréaliste.

Points positifs

Microsoft mérite mes félicitations pour la réalisation d’une tablette que j’admire tant au niveau du design que de la solidité. Une très bonne équipe a bien fait évoluer un produit fiable et reconnu. La béquille à deux positions est très agréable à utiliser et cette nouvelle position est beaucoup plus adaptée à toutes les situations. L’écran offre une très belle qualité d’image et c’est réellement une très grande amélioration en comparaison avec la tablette de l’an dernier.

Les claviers Touch Cover sont un produit que j’aurais bien pu voir Apple créer. Ils sont fiables, solides et très bien conçus. Le nouveau Touch Cover 2 offre même trois niveaux de rétroéclairage et un module optionnel sans fil.

Points négatifs

Ça reste encore et toujours Windows. Windows 8 et son interface moderne sont très agréables à utiliser avec les tuiles et les gestuels, mais la Surface 2 est encore une fois un produit inachevé qui conserve le bureau Windows. Microsoft met un pas en avant, tout en gardant la porte du passé entreouverte. Il est plus que tant que Microsoft termine le produit qu’est Windows sur une tablette RT et arrête de nous présenter une interface ridiculement inadaptée aux interfaces tactiles.

Le magasin d’application Windows Store offre de plus en plus d’application, mais il manque encore beaucoup d’applications pour que je le considère comme égal au Play Store de Google et l’App Store d’Apple.

Conclusion

La Surface de seconde génération offre un matériel solide et bien conçu qui roule à mon avis un logiciel incomplet qui empêche le produit de prendre une position forte dans le monde des tablettes. Microsoft a la Surface Pro qui mérite son bureau Windows, mais la Surface 2 (et la RT) ne devrait pas avoir ce dernier. Microsoft devrait tout simplement lancer une version moderne d’Office et arrêter de nous glisser un OS de bureau déguisé sous l’interface moderne.

Encore beaucoup d’effort à mettre du côté des développeurs pour avoir une offre logicielle compétitive et de Microsoft pour classifier correctement tout le contenu de son magasin.

Si une tablette Windows vous intéresse, je vous conseille la Surface Pro 2 qui obtient presque 9 heures d’autonomie et vous offre les logiciels que vous connaissez et utilisés déjà. Elle est certes plus dispendieuse, mais elle offre bien plus de performance pour votre argent.

Évaluation

Verdict

Une tablette dotée d'un design hors-pair, d'un look moderne et d'un boulet logiciel que sont les vestiges du passé de Windows.

Note finale : 3.5
Critères
Design
5
Performance
4
Autonomie
2.5
Prix
3.5

Points forts

  • Design industriel fort et moderne
  • Performances globales satisfaisantes
  • Accessoires performants et bien conçus

Points faibles

  • Bureau Windows et suite Office inadaptés
  • Autonomie tout juste satisfaisante
  • Offre logicielle insuffisante
  • Jean-Paul Phan

    Le multitâche de la tablette est phénoménale