Google lance son service en nuage afin de rivaliser Amazon

Infonuagique

Après une phase bêta d’une durée de 18 mois (à peu près longue comme la nôtre), Google lance son service Compute Engine.

Malgré la solide réputation de l’entreprise, Google arrive tard dans un secteur d’activité déjà dominé par Amazon.

Destiné aux développeurs nécessitant une importante puissance de calcul afin d’exécuter des services web de haut niveau à grande échelle, Google Compute Engine est désormais accessible à tous.

Parmi l’offre du nouveau service en nuage, Google propose des instances à 16 cœurs, un accès plus rapide aux données persistantes (permettant la préservation de versions antérieures des applications en chantier), et une garantie que son parc informatique virtualité sera accessible et fonctionnel à 99,95% du temps.

Les tarifs de base ont également été réduits.

«Nous avons travaillé à améliorer l’expérience des développeurs travers l’ensemble de nos services afin de répondre aux normes de nos propres ingénieurs», a déclaré le vice-président Ari Balogh, qui supervise le stockage de données, l’infrastructure réseau et l’infonuagique de Google.

Malgré la solide réputation de l’entreprise, Google arrive tard dans un secteur d’activité déjà dominé par Amazon, dont les services sont de loin plus populaires que ceux de Microsoft et d’IBM.

Parmi la liste d’entreprises sous Compute Engine, on retrouve entre autres Snapchat, Evite et Wix.

  • nocomment

    Ça ne fait pas seulement 6 mois que Branchez-vous est lancé?…

    • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      Même moins. C’était de l’humour. ;)