Une fusion d’Apple et Microsoft d’ici 5 ans?

Spéculation

Liste de tags

Vous avez bien lu. Dans la même veine, les poules auront des dents et nous auront traversé une semaine comprenant quatre jeudis.

Dans le cadre d’une entrevue avec Fox Business, l’analyste Keith Fitz-Gerald a déclaré qu’il croyait qu’une fusion entre Apple et Microsoft, aussi loufoque qu’elle puisse paraître, était envisageable d’ici les prochaines années.

Ces entreprises poursuivent dans la voie d’intégrer une interopérabilité omniprésente dans l’ensemble de leurs produits. Est-ce dire que ce point en commun en particulier est suffisant pour justifier une inévitable fusion?

«C’est l’une de ces ententes inimaginable, mais absolument plausible. Je crois qu’Apple et Microsoft ne vont pas seulement devoir travailler ensemble dans les prochaines années, mais on pourrait voir une fusion [des deux entreprises] d’ici 5 à 10 ans afin d’affronter les Google, Android, Facebook de ce monde.»

Fitz-Gerald a souligné que tout ceci n’était qu’hypothétique, et qu’il n’était pas convaincu que les autorités compétentes seraient favorables à une telle fusion. Néanmoins, il croit qu’elle pourrait se concrétiser.

«Regardez ce qu’Apple veut accomplir dans le secteur de la mobilité. Regardez l’initiative “One Microsoft”. Et regardez la pollinisation croisée des appareils. Le contenu est roi. La sécurité est reine. Et vous avez une base d’utilisateurs entre la génération Y et les personnes âgées qui demandent d’avoir des trucs faciles à utiliser, fonctionnels, et transparents entre les périphériques.»

Voilà le scénario extraordinaire et peu probable que propose Fitz-Gerald. Certes, ces entreprises poursuivent dans la voie d’intégrer une interopérabilité omniprésente dans l’ensemble de leurs produits.

Est-ce dire que ce point en commun en particulier est suffisant pour justifier une inévitable fusion?