Apple envoie une équipe médicale en Chine suite à la mort de jeunes ouvriers

Conditions de travail

Liste de tags

L’entreprise cherche à évaluer si les conditions de travail de l’un de ses fournisseurs, Pegatron, pourraient avoir un lien avec les morts récentes de jeunes ouvriers.

Pegatron a admis cette semaine que plusieurs de ses jeunes employés – incluant Shi Zhaokun, un adolescent âgé de 15 ans – sont morts dans les derniers mois. Cependant, la compagnie insiste pour dire que ces morts ne sont pas reliés aux conditions de travail de ses installations.

Mort d’une pneumonie le 9 octobre dernier, Zhaokun a pourtant réussi l’examen médical requis afin d’obtenir son emploi chez Pegatron quelques semaines auparavant, soit le 4 septembre.

«Alors qu’ils n’ont trouvé aucune preuve qu’il y aurait un lien avec ses conditions de travail, nous réalisons que c’est offrir bien peu de réconfort aux familles qui ont perdu un être cher», a déclaré Apple dans un communiqué. «Nous avons une équipe qui travaille avec Pegatron à leurs usines afin de s’assurer que les conditions répondent à nos normes élevées.»

Mort d’une pneumonie le 9 octobre dernier, Zhaokun a pourtant réussi l’examen médical requis afin d’obtenir son emploi chez Pegatron quelques semaines auparavant, soit le 4 septembre. Par contre, il est impossible de savoir si cet examen comprenait une évaluation pulmonaire ou de symptômes d’une pneumonie.

Plusieurs ouvriers ont trouvé la mort à l’intérieur d’un cour laps de temps selon China Labor Watch, une OBNL située à New York qui surveille les conditions des travailleurs chinois. L’organisme n’a pas spécifié le nombre de victimes, ni si elles étaient affectés à l’assemblage de produits Apple. Pegatron est également un fournisseur pour Sony et Dell.