Apple s’apprête à améliorer la qualité de ses futurs écrans?

Brevets

Après l’écran Retina, un brevet accordé à Apple décrit le concept d’un écran composé de nanocristaux qui pourrait améliorer drastiquement la fidélité de la reproduction des couleurs de ses prochains appareils.

L’écran Retina qui équipe les plus récents iPhone n’est peut-être plus le meilleur de sa catégorie (détrôné par celui du Galaxy Note 3), mais Apple n’a pas dit son dernier mot.

Ce type de matériaux peut être calibré afin d’émettre des couleurs provenant de spectres lumineux très étroits.

Selon un brevet déterré du site du United States Patent and Trademark Office par le blogue Apple Insider, l’entreprise californienne a soumis en 2012 le concept d’un «écran à point quantique avec filtre dichroïque».

Les points quantiques sont en réalité des nanocristaux fabriqués à partir de divers matériaux semi-conducteurs qui présentent des caractéristiques particulières spécifiques à la mécanique quantique. Ce type de matériaux peut être calibré afin d’émettre des couleurs provenant de spectres lumineux très étroits.

L’article d’Apple Insider décrit avec brio la technique proposée par Apple. Nous invitons les curieux à le consulter.

Impossible pour le moment de savoir si Apple à l’intention d’intégrer cette technologie aux écrans de ses prochains iPhone, iPad ou sa gamme de produits informatiques. Peut-être veut-elle se faire pardonner pour l’écran du plus récent iPad mini, dont la fidélité de reproduction des couleurs a été qualifiée par plusieurs spécialistes d’inférieure?