Microsoft pourrait s’avouer vaincue devant Android

Rumeurs

Liste de tags

Le géant du logiciel serait-il sur le point de brandir le drapeau blanc devant la dominance d’Android?

Des sources familières avec le dossier ont révélé au blogue The Verge que Microsoft envisage sérieusement permettre aux applications Android de tourner sur Windows Phone. Il est encore tôt pour savoir si l’entreprise à simplement l’intention d’intégrer Android à ses téléphones en guise de second système d’exploitation, ou si elle ira jusqu’à abandonner sa propre plateforme.

Android est l’équivalent mobile de Windows sur PC, et cette croissance ne semble pas être sous le point de s’estomper.

Ce n’est pas la première fois qu’une certaine ambiguïté à propos d’Android tournant sur des appareils Windows Phone est soulevée dans les médias. Considérant l’actuelle position précaire de BlackBerry, une décision aussi radicale pourrait s’avérer salvatrice pour Microsoft.

Comme le souligne le journaliste Tom Warren dans son billet, Android est l’équivalent mobile de Windows sur PC : on le retrouve partout. Cette croissance, qui ne semble pas être sous le point de s’estomper, représente une barricade majeure aux efforts de Microsoft dans le secteur mobile. Une troisième plateforme peut-elle réellement tirer profit de cette industrie?

Cette rumeur s’inscrit alors que tout porte à croire que Nokia est sur le point de bifurquer vers Android.

  • Steve Rodrigue

    Ce qui est un gros challenge pour Microsoft, c’est qu’ils n’ont pas une culture d’être « en retard », d’être deuxième ou troisième… Ils ont l’habitude d’être au top.

    Ce qui se passe depuis quelques années, c’est que les jeunes se tournent vers des appareils iOS ou Android. Ces jeunes vieillissent… et deviennent travailleurs… et veulent continuer à utiliser les outils/jouets qu’ils connaissent.

    Je doute que le fait de rouler des applications Android sous Windows Phone va changer la donne. Blackberry ont essayé avec le succès très mitigé qu’on connait. Les consommateurs ne sont pas dupent, ils ne veulent pas une « copie » ou un « semblant de ». Si il veulent Android, ils vont se procurer un Samsung, un Nexus, etc… Si ils veulent du Apple, ils iront se chercher un iPad ou ou iPhone.

    J’ai bien hâte de voir comment le nouveau CEO de Microsoft va réussir à renverser ce courant ou à tout le moins réinventer la compagnie. Ils ont les moyens de se réinventer.

    • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      Microsoft a été troisième lors du lancement de la Xbox. On peut argumenter à quel point ils ont été premier ou second avec la Xbox 360 (selon si on compte Nintendo ou pas), mais cette génération à au moins prouver qu’il était possible d’avoir trois plateformes qui se partagent «adéquatement» le marché. Est-ce dire que c’est impossible pour le secteur mobile?

      • Steve Rodrigue

        La comparaison avec le domaine du jeu vidéo est intéressante, mais dans la mobilité, c’est un autre casse-tête. Ce n’est pas un Halo sur Windows Phone qui va engendrer un exode du côté de Android ou iOS.

        Aussi, le cycle de vie des consoles de jeu est long: 5-7, voir 10 ans. On peut se permettre d’avoir une stratégie à long terme. En mobilité, la stratégie à long terme doit être appuyé d’une excellente stratégie à court terme: les usagers changent d’appareils rapidement, les applications mobiles éclosent (et meurent) à un rythme fou…

        À suivre! Sérieusement, j’ai vraiment un grand intérêt dans Microsoft avec leur nouveau CEO, il fait tellement moins mononc’ que Ballmer, j’espère qu’il sere visionnaire et charismatique à souhait!

        • Raphael Fortin

          Si Satya Nadella vas géré MS comme il a géré Azure cas promet. Il est un homme d’innovation et d’avenir, Ballmer n’avais pas vraiment cas place il a été nommer pour faire plaisir au conseil d’administration.

  • Christian

    Entre « could bring Android apps to Windows » et « s’avouer vaincue devant Android », il y a une grande marge, non?

    • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      C’est une question d’interprétation. ;)

  • Tentacle-Sama

    Reste à voir comment ils vont faire ça, c’est deux OS complètement différent. Un dual-boot comme sur PC?

    • Steve Rodrigue

      Ce serait la pire solution: les utilisateurs ne booteraient pas dans WP. hé hé! <— Un peu méchant ici.

      En ce moment, ceux qui choisissent WP, ne choisissent pas Android. Donc, faire un hybride ma parait une drôle de solution.

      • Raphael Fortin

        C’est relatif, cas pourrait permettre a des personne de connaitre l’interface wp, de plus l’avantage pour MS serait de permettre d’offrir le choix au utilisateur du os, pour le fabricant je peut offrir un wp ou un androide sans modifier le téléphone on augment l’offre sans augmenter les cout, a noter que WP vas devenir libre de redevance a MS et que androide on doit payer une redevance a MS de 15$ ou 5$ je ne suis plus sure.

        • Steve Rodrigue

          Donc, Microsoft va sa servir de Android pour financer son propre OS, n’est-ce pas ironique. ;-)

          Pour en revenir au multiboot, ce n’est pas un solution envisageable pour le consommateurs moyens. C’est une clique de geeks qui trouveraient ça le fun, sinon toutes les autres personnes n’y verraient que des inconvénients. Un émulateur comme sous BBX serait un compromis, mais encore là, tout le langage visuel de WP serait perdu dans les applications Android, ce pourrait être très chaotique comme expérience pour un usager.

          À moins que Microsoft contrôle très bien ce qui est porté vers WP: par exemple, la plupart des jeux n’ont pas d’éléments distincts, qu’ils roulent sous n’importe quelle plate-forme, l’expérience et le UI est le même.

          • Raphael Fortin

            Oui c’est ironique, mais ce n’est pas une pratique nouvelle dans l’industrie et ce ne sont pas les seules à le faire. Si on prend l’exemple d’IBM, il vive pratiquement de leur profit du aux brevets qu’il on et ils font quoi avec cet argent il travail sur d’autres innovations pour avoir plus de brevets.

            Pour ce qui est du filtre c’est sûr qu’il va y en avoir un. Les développeurs vont devoir ajouter leurs applications au store de MS.

  • Raphael Fortin

    Je trouve le terme s’avouer vaincue très fort, selon moi permettre a des applications androïde de tournée sur Windows phone est seulement une nouvelle fonctionnalité pour permettre d’augmenter facilement le nombre d’applications de la plate forme, présentent si on regarde Windows phone la plus grand frein à sont adoption est le manque d’application. Exemple toutes les grandes banques on des applications androïde et iPhone, mais aucune n’a d’application Windows phone. En permettant que des applications java roule sur Windows phone on profite d’une masse de développeurs qui peuvent faire une migration facilement de leur application à petit coût.

    MS on fait de même avec les applications HTML5 dans Windows 8, et il non pas laisser mourir c# et vb pour autant comme plusieurs journalistes l’annonçaient.

    Si des compagnies comme Apple ne ferais pas tout pour garder des exclusivités sur leur plateforme et que les développeurs développaient avec un peut de bons sens, toutes les applications seraient HTML5 et on n’aurait pas la question est t’elle compatible pour mon appareil. Non c’est compagnie préfère ralentir l’adoption des standards qui simplifierait le tout.

    De plus la décision de ms d’ouvrir au monde java respecte la nouvelle vision de MS d’arrêter de ce fermer au reste du monde, de plus en plus MS investie dans le logiciel libre. Ce n’est pas comme une certaine pomme…

  • http://stech72.tumblr.com/ Steve C

    Est-ce que Microsoft a les moyens de se faire imposer les charges techniques par Google sur ses propres appareils (Nokia) ?? …….pas sur du tout …

    Il faut savoir que Google est Proprio de Android et ils peuvent changer les règles du jeu quand bon leur semble …. Et Microsoft n’est pas de mentalité à se faire dicter son agenda technique .

    Il faudra j’ai bien peur que Microsoft essaie d’imposé son système aux autres au lieu de simplement l’offrir ou encore libérer les charges de droits pour faire en sort d’offrir une plus value a leur système mobile …