Facebook veut retirer la fonction de messagerie privée de son application mobile de base

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Le populaire réseau social souhaite ainsi faire augmenter le taux d'adoption de son application dédiée, Facebook Messenger.

Récemment, l’application Facebook pour Android et iOS propose un lien au bas de l’écran qui permet à ceux qui ont installé l’application Facebook Messenger d’y accéder directement. Les autres pouvaient tout de même jouir de la fonction de messagerie privée à l’intérieur de l’application de base, mais cette option est vouée à bientôt disparaître.

«La raison pour laquelle nous faisons cela est que nous trouvons que de l’avoir comme une expérience de second rang à l’intérieur de l’application Facebook augmente le risque de friction à répondre aux messages», raconte Mark Zuckerberg.

Cette nouvelle n’est pas vraiment surprenante lorsqu’on se souvient qu’en novembre dernier, Mark Zuckerberg a déclaré que Facebook planifiait le retrait de la fonction.

En parlant des changements que l’entreprise voulait apporter à l’application Messenger, le PDG de Facebook a expliqué ce qui incite son entreprise à retirer la fonction de l’application principale. «La raison pour laquelle nous faisons cela est que nous trouvons que de l’avoir comme une expérience de second rang à l’intérieur de l’application Facebook augmente le risque de friction à répondre aux messages. Nous préférions que les gens utilisent une expérience plus ciblée pour cette fonction.»

Même si bon nombre d’utilisateurs n’aiment pas avoir à passer d’une application à l’autre lors de leurs sessions Facebook, ils n’auront guère le choix. Cette annonce s’inscrit dans la nouvelle stratégie de Facebook de vouloir produire des applications mobiles dédiées à certaines tâches particulières.

Ceux qui ne désirent pas voir ce changement leur être imposé n’ont qu’à ne pas mettre à jour leur application, utiliser une version inférieure d’Android incompatible avec l’application Messenger, ou utiliser l’application Paper – dont le retrait de la fonction de messagerie privée n’est pas planifié.

Les dernières nouvelles

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

Un «dictionnaire de l’IA» en français voit le jour

Un «dictionnaire de l’IA» en français voit le jour

Retour de Serguei Brin et Larry Page, pourquoi Google est terrifié par ChatGPT 3 ?

Retour de Serguei Brin et Larry Page, pourquoi Google est terrifié par ChatGPT 3 ?

Plus d'actualités

Prise en mains : le M2 Max remet le «Pro» dans le MacBook Pro

Prise en mains : le M2 Max remet le «Pro» dans le MacBook Pro

Windows 10 passe en mode maintenance uniquement, un pas de plus vers la fin de son support

Windows 10 passe en mode maintenance uniquement, un pas de plus vers la fin de son support

Google développerait sa propre version de l’Apple AirTag

Google développerait sa propre version de l’Apple AirTag

Populaires

Yarbo : cette souffleuse autonome se transforme en tondeuse l’été

Yarbo : cette souffleuse autonome se transforme en tondeuse l’été

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .