All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Le Chromecast de Google

Par Alexandre Vallières-Lagacé – le dans Actualités
Google veut s’immiscer dans nos ordinateurs, nos téléphones et maintenant notre téléviseur. Est-ce que le Chromecast est l’appareil qui réussira ou une autre mode qui disparaîtra bientôt?

Avec l’expérience en fabrication de produits physiques acquise grâce à ses différents appareils Nexus et ses Google Glass, Google continue sa lancée avec un nouveau produit fort abordable. Le Chromecast de Google vient s’ajouter à votre centre de divertissement à un prix certes intéressant, mais le produit l’est-il également?

Il n’est pas nécessaire que l’appareil mobile demeure actif lors de la transmission, puisque le Chromecast prend la relève du flux vidéo. Avec un Apple TV et l’application TOU.TV par exemple, il est impossible de mettre l’iPad en veille sans que la transmission ne coupe.

Tout d’abord, à quoi sert un Chromecast? Cet appendice que l’on rajoute à son téléviseur permet d’envoyer du contenu audiovisuel à partir d’un appareil mobile ou d’un ordinateur vers votre télévision. Oui, comme Apple le fait avec son Apple TV. Sauf que le Chromecast en tant que tel n’a ni espace de stockage, ni applications intégrées. Il ne sert que de récepteur tout bête.

Le Chromecast est un produit de taille similaire à une clé USB, mais qui se branche dans le port HDMI de votre téléviseur. Vous devez aussi lui fournir un courant électrique de 5 volts à l’aide du câble USB ou du bloc d’alimentation inclus. Si votre téléviseur possède un port USB avec une alimentation suffisante, vous pouvez utiliser un de ces ports pour le Chromecast. L’avantage de cette alternative est que vous n’avez pas besoin d’occuper une prise murale.

Configuration

Une fois branché, l’appareil vous guide rapidement et simplement pour sa configuration. Vous aurez besoin de l’application mobile Chromecast si vous utilisez un téléphone intelligent ou une tablette, ou l’application Windows ou Mac sur votre ordinateur. Connectez votre appareil au réseau Wi-Fi temporaire émis par le Chromecast pour le configurer, tapez le mot de passe de votre réseau sans fil et le tour est joué.

Le bouton de mise en marche?

La fonctionnalité doit être intégrée directement dans les applications mobiles ou de bureautique pour pouvoir transmettre l’image au Chromecast. Lorsque vous démarrez un vidéo ou une piste audio sur ladite application, une icône supplémentaire s’ajoute à l’interface si vous avez un ou plusieurs Chromecast sur votre réseau local. Le fameux cadre avec une icône de Wi-Fi en diagonale est l’icône qui représente le Chromecast.

DSC02467

D’une simple pression sur ce bouton permet de transférer presque instantanément le contenu audiovisuel sur le téléviseur. De plus, si votre téléviseur est compatible avec la norme CEC de l’HDMI, le Chromecast dictera à votre téléviseur de changer d’entrée HDMI dès le transfert d’un vidéo.

Sur un ordinateur personnel, une extension doit être installée dans le navigateur Chrome afin que ce dernier puisse transmettre le contenu de l’onglet actif vers le téléviseur. Un peu à la façon AirPlay miroir, vous conservez le contrôle et l’affichage sur l’ordinateur et le téléviseur devient un miroir de ce que vous voyez.

Les applications compatibles

Au moment d’écrire ces lignes, le nombre d’applications compatibles est assez faible. J’ai pu essayé YouTube, Netflix, Crackle, Vevo, GoodPlayer et Songza. Maintenant que le Chromecast est disponible au Canada, en France et dans une dizaine d’autres pays en plus des États-Unis, nous devrions voir de nouvelles d’applications compatibles apparaître. GoodPlayer, un excellent lecteur multimédia, vient tout juste d’ajouter la fonctionnalité.

Google a même pensé à inclure un écran de fond fort agréable à regarder qui présente constamment de nouvelles photos en boucle avec l’heure dans le coin inférieur droit.

Performance

Le principal avantage du Chromecast est qu’il n’est pas nécessaire que l’appareil mobile demeure actif lors de la transmission. En appuyant sur le bouton, le Chromecast prend la relève du flux vidéo. On peut donc donner l’iPad à un autre membre de la famille, fermer l’application et ouvrir d’autres applications. Avec un Apple TV et l’application TOU.TV par exemple, il est impossible de mettre l’iPad en veille sans que la transmission ne coupe.

Le temps que prend la vidéo pour être transmise sur le Chromecast est aussi par contre plus long que lorsque j’utilise la fonction AirPlay vers un Apple TV. La première fois, le transfert prend environ 7 secondes alors que les vidéos subséquents de la même application prennent seulement 1 à 2 secondes. Ce délai est dû au traitement supplémentaire que doit faire le Chromecast en prenant le contrôle du flux vidéo.

Conclusion

Pour un maigre 39$ le Chromecast est fort pratique si vous n’avez pas d’Apple TV et que votre téléphone regorge d’applications compatibles. Vu la taille très petite du Chromecast, je vois ce dernier comme un atout particulièrement utile le soir à l’hôtel, pour montrer aux enfants un film sans avoir à débourser le coût souvent astronomique imposé par le système de divertissement vidéo de la chambre.

DSC02462

Au niveau de la simplicité de configuration, d’utilisation et du design tant logiciel que matériel de l’appareil, c’est très bien réussi. Le temps réponse pourrait être amélioré légèrement afin de rendre le produit encore plus agréable à utiliser.

Si vous cherchez une façon simple de transmettre de la vidéo à partir de vos divers appareils mobiles, je vous recommande fortement le Chromecast. Ils ont déjà pour la grande majorité toutes les applications nécessaires et ce jumelage offre plus de flexibilité que votre Apple TV ou téléviseur intelligent.

Vidéo récente
- Actualités

Voici les jeux vidéo de la rentrée 2019 !

Évaluation

Verdict

Abordable et performant, le Chromecast s'intègre facilement à vos habitudes de divertissement.

Note finale : 4.5 sur un total de 5
Critères
Design
5
Matériel
5
Fonctionnalités
3
Performance
4
Facilité d’utilisation
5

Points forts

  • Simple de configuration et d'utilisation
  • Sélection automatique de l'entrée HDMI
  • Lecture indépendante de l'appareil mobile

Points faibles

  • Délai lors du lancement de la vidéo
  • Nombre d'applications compatibles restreint

Les dernières nouvelles

Dragon Quest 1, 2 et 3 arrivent sur Nintendo Switch

Dragon Quest 1, 2 et 3 arrivent sur Nintendo Switch

Matthieu Carlier -
Windows 10 : un bug réparé, un autre apparaît

Windows 10 : un bug réparé, un autre apparaît

Branchez-vous -
Huawei lance des PC sous Linux pour remplacer Windows

Huawei lance des PC sous Linux pour remplacer Windows

Branchez-vous -

Plus d'actualités

Spotify : pour profiter du forfait «famille», il faudra justifier que vous vivez ensemble

Spotify : pour profiter du forfait «famille», il faudra justifier que vous vivez ensemble

Branchez-vous -
Grâce à Google Maps, le corps d’un homme disparu en 1997 retrouvé dans un étang

Grâce à Google Maps, le corps d’un homme disparu en 1997 retrouvé dans un étang

Matthieu Carlier -
Google Chrome 77 : voici toutes les nouveautés de la mise à jour

Google Chrome 77 : voici toutes les nouveautés de la mise à jour

Branchez-vous -

Populaires

Avant-première : notre test de l’intrigante Nintendo Switch Lite

Avant-première : notre test de l’intrigante Nintendo Switch Lite

Daniel Carosella -
My Activity : Voici tout ce que Google sait sur vous

My Activity : Voici tout ce que Google sait sur vous

Laurent LaSalle -
Un homme découvre que Google Chrome connaissait tout sur son grand-père mort

Un homme découvre que Google Chrome connaissait tout sur son grand-père mort

Matthieu Carlier -

Alexandre Vallières-Lagacé

Rédacteur techno depuis plusieurs années, Alexandre partage sa passion des nouvelles technologies sur le Blogue de Geek qu'il a créé en 2006 et sur le blogue de Future Shop. En plus de la couverture de l'actualité techno, il est surtout connu pour la rédaction de bancs d'essai de gadgets et autres produits informatiques.