Arrestation du directeur des TI du Ministère de la Sécurité publique et du PDG d’une firme informatique par l’UPAC

Justice

Québec
Liste de tags

Abdelaziz Younsi, directeur général des technologies de l’information du Ministère de la Sécurité publique du Québec, et Mohamed El Khayat, PDG de la firme Informatique EBR, sont accusés d’abus de confiance, de fraude, de complot, d’utilisation et de fabrication de faux document.

À l’issu d’une enquête de l’Unité permanente anticorruption baptisée Majorat, les deux hommes sont soupçonnés d’avoir mis en place un stratagème frauduleux dans le but de faciliter l’octroi d’un contrat informatique dont la valeur dépasse les 3,3 millions de dollars.

Les deux hommes sont soupçonnés d’avoir mis en place un stratagème frauduleux dans le but de faciliter l’octroi d’un contrat informatique dont la valeur dépasse les 3,3 millions de dollars.

«Dès que l’UPAC a été informée de l’existence d’un possible stratagème malhonnête et frauduleux, j’ai immédiatement demandé une enquête», a souligné Robert Lafrenière, commissaire à la lutte contre la corruption, dans un communiqué.

«C’est cette enquête, rapide et efficace et pour laquelle le Ministère a offert sa pleine collaboration, qui nous a permis de déceler des agissements répréhensibles commis par les deux accusés, un cadre de l’État et un vice-président d’une firme informatique. Les faits reprochés sont absolument inacceptables, ils sont nuisibles pour la société et nous ne pouvons tout simplement pas les tolérer.»

En échange de l’obtention de ce contrat d’approvisionnement informatique, Younsi aurait reçu des avantages pécuniaires. La valeur de la fraude est estimée à 400 000$.

Selon la ministre de la Sécurité publique, Lise Thériault, l’opération a été rendue possible suite à une dénonciation provenant de l’intérieur de son ministère.

«Il faut se rappeler que [cette arrestation là s'est faite] suite à une dénonciation. Très souvent, les gens voient, ils savent, ils ont de l’information, mais n’osent pas dénoncer», a déclaré la ministre, selon les propos recueillis par La Presse à l’Assemblée nationale.

«C’est sûr que ça peut laisser une drôle d’impression parce que c’est au Ministère de la Sécurité publique, mais ça vient renforcer le message qu’il n’y a personne au-dessus des lois», a-t-elle ajouté.

Relation entre la firme Informatique EBR et le gouvernement

Par le biais de l’Analyseur de contrats publics québécois, il est intéressant de noter que la firme Informatique EBR a empoché plus de 15,7 millions de dollars dans le cadre de mandats octroyés par le gouvernement provincial depuis janvier 2009. Son mandat le plus lucratif a été l’approvisionnement de systèmes informatiques (bureaux et portables) pour le Centre de services partagés du Québec en avril 2011, un montant de 3 696 085$.

Abdelaziz Younsi et Mohamed El Khayat doivent comparaître au Palais de justice de Québec le 8 septembre prochain.

  • Francis Vézina

    Younsi, pas Yousni ;)

    • Nandine

      Le fameux Khayat, du jour au lendemain est passé de Héro à Zéro.

    • Nandine

      Le fameux Khayat, du jour au lendemain est passé de Héro à Zéro.

  • Tentacle-Sama

    Ce que j’aimerai savoir c’est quel est le pourcentage des magouilles qui sont découverte versus celles qui passent inaperçue? Est-ce que c’est dans le même ordre que les saisies de drogue, qui ne sont que de quelques pourcents?

  • http://stech72.tumblr.com/ Steve C

    Dire que ce beau paquet de monde là occupe des postes que de gens honnêtes et compétant auraient peu occupé à leur place …… mais que veux-tu au Québec comme à certain endroit quand tu ne fais pas partie de la clique … Si vous saviez comment le monde est petit dans ce milieu .. Quand je regarde le nombre de jeunes ingénieurs de talent qui sortent de l’ETS , LAVAL ou encore de la POLY qui pourrait facilement occupé les postes et nous donner un bon rendement …

    Quand on prend du recul … avec les firmes de génie-conseil de tout secteur … L’UPAC en à ramassé un sacré paquet et on SAIT que c’est que la pointe de l’ICEBERG …

    Je sais que Google vient encore de ramasser deux jeunes excellents gestionnaires de parc d’info dans nos écoles ici au Québec jeunes qui n’ont aucun passé qui les impliquent , des jeunes «CLEAN» … Gestionnaires qui font cruellement défaut ici dans notre appareil gouvernemental …

    • Francois

      Les deux
      gars sont des criminels et il faut appliquer la loi et les mettre hors d’état
      de nuire. Quant à tes remarques, elles sont déplacées, car dans le petit texte que
      tu as pu pondre, j’ai compté plus de 15 erreurs de français.

    • Francois

      Les deux
      gars sont des criminels et il faut appliquer la loi et les mettre hors d’état
      de nuire. Quant à tes remarques, elles sont déplacées, car dans le petit texte que
      tu as pu pondre, j’ai compté plus de 15 erreurs de français.

      • http://stech72.tumblr.com/ Steve C

        C’est bien vrai que l’art’gumentation est nul vu les fautes de français effectivement , faute et non erreurs en passant … Parfois même très souvent , voire majoritairement , mes textes comportent des faute d’autre fois non , certaines fois j’ai le temps de me relire et d’autres fois non .. Mais bon, il semble qu’un S mal placé ou manquant semble détruire complètement une opinion . L’Écriture n’est effectivement pas mon point fort , mais bon ça signifie surement que tout le reste n’a fort probablement pas de mérite

        Par contre; comment peut-on appeler un commentaire comme le tien ? … Condescendant ?? non c’est encore trop peu dire …… bref je me retiens bien de ta remarque, car ce n’est qu’une remarque et rien de plus à une argumentation ou au mieux à une opinion ..

        Pour le reste par mon expérience, mais surtout par la documentation disponible pour se rendre compte que la connivence entre les pti amis ne sont pas complètement étrangère en ce qui concerne les gros contrats « donnés » sans appel d’offres , des contrats de centainnnnes de milliers de dollars voir de millions et sans droits de regard , de l’explosion des couts d’exploitation et des délais dans l’implantation des services .. Mais bon , un S mal placé c’est tellement plus argumentatif ….

        PS

        Il est certain que mon texte comporte encore une fois de nombreuse fautes et non des erreurs …

        Car ..

        L’usage veut que l’on parle d’une faute d’orthographe mais d’une erreur de calcul. Comme si une confusion avec les lettres était plus grave qu’une maladresse avec les chiffres…

        http://parler-francais.eklablog.com/