Kim Dotcom vend ses actions de Baboom, un service de diffusion musicale

Affaires

Liste de tags

Pas facile d’être Kim Dotcom de nos jours. Le controversé homme d’affaires annonce aujourd’hui qu’il quitte la startup qu’il a aidé à mettre sur pieds.

Dotcom, tristement célèbre pour ses frasques judiciaires en lien avec le service de partage de fichiers Megaupload, détenait 45% de Baboom, service sur lequel il a lancé en janvier 2014 son seul et unique album, Good Times.

Dotcom laisse entendre que sa participation pouvait nuire à l’évolution de la jeune entreprise.

En annonçant la nouvelle sur Twitter, Dotcom laisse entendre que sa participation pouvait nuire à l’évolution de la jeune entreprise. Ses actions, détenues par le biais de sa fiducie familiale, auraient été vendues à l’entreprise néozélandaise VIG Ltd.

«Kim passe à autre chose afin de se concentrer sur d’autres projets, et les deux partis souhaitent le bien de l’autre dans le cadre de leurs futures activités», a déclaré Grant Edmundson, PDG de Baboom.

Soulignons que Baboom est actuellement offert sous invitation seulement. Le service de diffusion musicale envisage un lancement officiel pour le premier trimestre de 2015.