All time Nerds BetterBe Carrières

Perdre son temps sur Internet sera bientôt enseigné à l’université

Par Catherine Gendreau – le dans Actualités
L’Université de Pennsylvanie offrira dès le printemps 2015 un cours de littérature intitulé Wasting Time on the Internet.

Kenneth Goldsmith, un poète américain reconnu pour son travail sur l’interactivité comme pratique créative, sera en charge de ce cours qui fait beaucoup jaser. «Je suis fatigué de lire des articles du New York Times qui nous culpabilisent de passer tant de temps sur Internet», a-t-il déclaré au blogue Motherboard du site Vice

«Je suis fatigué de lire des articles du New York Times qui nous culpabilisent de passer tant de temps sur Internet.»

Contrairement à ceux qui affirment que l’Internet nous rendrait plus idiots, Goldsmith croit que son usage nous rendrait plus intelligents. Dans son cours de création littéraire, les étudiants devront utiliser le résultat de leurs heures passées sur le Web (séances de clavardage, captures d’écran, historiques de navigation, etc.) comme matériau brut pour rédiger des oeuvres littéraires «captivantes et émouvantes». 

Les étudiants seront également amenés à explorer la récupération artistique de l’ennui et de la perte de temps à travers l’histoire, en analysant notamment les oeuvres de Guy Debord, Betty Friedan, Michel de Certeau, Georges Perec et John Cage. 

Est-il possible de «reconstruire» son autobiographie en utilisant uniquement Facebook? Écrire une grande novella en pillant notre feed Twitter? Utiliser le temps passé devant des vidéos de chats pour créer une oeuvre originale et sensible? Ce sont à ces questions très contemporaines que Wasting Time on the Internet tentera de répondre. 

Et j’espère vraiment que les oeuvres créées dans ce cours prometteur seront disponibles sur Internet, question de justifier ma propre perte de temps ici.

Continuez votre lecture

Facebook veut connecter la planète à Internet avec des drones munis de lasers

Facebook veut connecter la planète à Internet avec des drones munis de lasers

Laurent LaSalle -
Facebook répond à la rumeur concernant son application centrée sur l’anonymat

Facebook répond à la rumeur concernant son application centrée sur l’anonymat

Laurent LaSalle -
Facebook lance Rooms, son application centrée sur l’anonymat

Facebook lance Rooms, son application centrée sur l’anonymat

Laurent LaSalle -
Pourquoi notre civilisation techno est bâtie sur la boulechite, et que c’est tant mieux

Pourquoi notre civilisation techno est bâtie sur la boulechite, et que c’est tant mieux

L’Internet des objets, ce piège de cristal

L’Internet des objets, ce piège de cristal

Benoît Gagnon -
La grande mode de la détox du Web

La grande mode de la détox du Web

Fabien Loszach -
Pour Tim Cook, le FBI demande à Apple de produire l’équivalent logiciel du cancer

Pour Tim Cook, le FBI demande à Apple de produire l’équivalent logiciel du cancer

Laurent LaSalle -
Facebook clarifie sa politique à l’égard du contenu autorisé sur son réseau social

Facebook clarifie sa politique à l’égard du contenu autorisé sur son réseau social

Laurent LaSalle -
Est-ce la faute à Edward Snowden?

Est-ce la faute à Edward Snowden?

Benoît Gagnon -
Pour tout savoir à propos de Watch Dogs

Pour tout savoir à propos de Watch Dogs

Laurent LaSalle -

Catherine Gendreau

Catherine a toujours eu un faible pour les nerds, les geeks et les gars qui passent trop de temps devant un écran. Cette ancienne technulle avouée, plus intéressée par la littérature que par la programmation C++, s’est finalement laissé corrompre avec l’avènement de Facebook, auquel elle est indubitablement accro. Rédactrice web et chialeuse professionnelle, elle écrit toujours ses brouillons à la main.