Uber offre 3 milliards pour acquérir Here Maps de Nokia

La guerre des enchères

Liste de tags

Souhaitant moins dépendre de Google Maps, le service de transport nouveau genre Uber se joint à l’appel d’offres du service de cartographie de Nokia.

Selon ce que rapporte ce matin le New York Times, Uber a déposé une offre de 3 milliards de dollars US pour acquérir Here Maps. Le quotidien tient cette information de trois sources différentes familière avec le dossier.

Reste à voir maintenant si l’offre d’Uber sera renchérie par une autre entreprise.

Les rumeurs au sujet de la vente de Here Maps vont bon train depuis un bon moment. Au banc des autres entreprises intéressées par le service, on retrouve Apple, Facebook, Samsung, et Yahoo.

D’ailleurs, tel que le mentionnait TechCrunch en début de semaine, Facebook semblait si sûr de l’emporter qu’il a déjà intégré Here Maps à la version mobile de son réseau social avant même que le tout ne soit officialisé.

Reste à voir maintenant si l’offre d’Uber sera renchérie par une autre entreprise. Soulignons que le mois dernier, Here Maps était évalué à 2,1 milliards de dollars US – une dépréciation par rapport à la valeur l’acquisition par Nokia en 2008 du fournisseur du service en question, Navteq Corp, une transaction qui s’est élevée à 8,1 milliards de dollars.