Avec La Matinale, Le Monde souhaite courtiser les jeunes

Génération TDAH

Le quotidien Le Monde lance aujourd’hui une nouvelle application permettant à ses utilisateurs de construire leur propre sélection d’articles à lire.

Il s’agit d’un changement de paradigme en quelque sorte pour la célèbre institution française, dont le journal est traditionnellement distribué en après-midi depuis la fondation du média en 1944. Désormais, les articles de son équipe éditoriale seront transmis aux lecteurs le matin, du lundi au vendredi, par le biais de l’application La Matinale.

LIRE ÉGALEMENT : Snapchat prépare à intégrer sa salle des nouvelles

À l’instar de La Presse+ au Québec, cette formule préserve l’échéance à heure fixe : bien que Le Monde n’ait eu d’autre choix que de suivre la tendance du Web en diffusant des articles continuellement dans la journée, ceux-ci ne seront accessibles pour les utilisateurs de La Matinale qu’à compter de 7h00 HEC (1h00 HNE).

Toutefois, l’initiative se caractérise par son mode d’emploi. Comme le démontre la vidéo ci-jointe, les infos sont d’abord présentées une à une au lecteur, qui doit faire le tri afin de créer la sélection des articles qu’il souhaite consulter. C’est un peu comme si l’on transformait l’exercice de choisir les sections d’un journal qui nous intéresse (mais sous la base d’articles) en l’adaptant à une interface qui n’est pas sans rappeler l’application Tinder.

Selon l’entreprise, environ un tiers des contenus seront disponibles gratuitement. Les deux tiers restants pourront être consultés moyennant un abonnement de 6,99€ par mois. Enfin, les utilisateurs déjà abonnés à l’édition numérique du Monde pourront accéder à la totalité des contenus, sans supplément.

Cette nouvelle survient alors que de nombreux médias traditionnels tentent déjà depuis un bon moment de renouveler leur formule.

Toucher un public plus actif

«Notre objectif est à la fois de fidéliser les abonnés actuels et de toucher un autre public, actif, plus jeune que notre public moyen», a admis Gilles van Kote, directeur du Monde.

Progressivement, l’application mémorisera les choix de ses utilisateurs pour proposer des sujets plus susceptibles de les intéresser. Il va de soi que si Le Monde ne se cache pas d’employer ce type de profilage propre à l’émergence des nouvelles technologies, on peut se demander jusqu’où cette cueillette d’information s’arrêtera, et à quel point elle pourra exercer une certaine influence sur les contenus que produira l’équipe éditoriale à moyen ou à long terme.

La Matinale est un projet cofinancé par le Fonds pour l’Innovation Numérique de la Presse, principalement parrainé par Google.

L’application, destinée aux téléphones intelligents, est offerte gratuitement sur Android et iOS.

  • r2d3

    Le site lemonde.fr m’a tellement farci de publicités (pleine page) sauvages d’abonnement, que je n’y mets plus les pieds. Ça n’existe plus.