Verizon confirme une connexion de 10 Gbit/s qui pourrait atteindre 80 Gbit/s

Ultra Méga Haute Vitesse

Liste de tags

Alors que Bell et Vidéotron s’apprêtent à dépasser le cap de 1 Gbit/s d’ici 2016, Verizon est déjà en train de tester une connexion 10 fois plus rapide au sud de la frontière.

Le fournisseur d’accès Internet américain Verizon a annoncé cette semaine que l’un de ses clients du Massachusetts aurait participé à une mise à l’essai d’une nouvelle technologie, conférant à sa connexion Internet la vitesse de 10 Gbit/s.

La technologie employée pour atteindre cette vitesse a été adoptée par un consortium dont font partie Bell, Sasktel, Telus et Orange.

Bien entendu, pour obtenir de tels résultats, la fibre optique se doit d’être connectée directement au foyer de l’utilisateur (un réseau de type FTTP)1. Même que dans certaines conditions, la vitesse de transmission de données pourrait atteindre de 40 à 80 Gbit/s «selon la demande du marché».

La technologie en question? La norme NG-PON2. Ce standard, développé par l’Union internationale des télécommunications, a été récemment adopté par le consortium Full Service Access Network, dont fait évidemment partie Verizon.

Quelles autres entreprises retrouve-t-on parmi les membres de FSAN? Bell, SaskTel et Telus représentant le Canada, tandis que la France est représentée par Orange.

Comment est-ce possible?

Selon Verizon, cette vitesse peut être atteinte en ajoutant de nouvelles couleurs à la lumière transmise sur la fibre optique déjà en place, augmentant ainsi la capacité de téléchargement de 10 Gbit/s à la fois. L’entreprise a pu ainsi tester la procédure en employant un nouveau terminal de ligne optique à partir de son bureau central. En diffusant quatre longueurs d’onde distinctes, chacune a pu ainsi générer une vitesse de 10 Gbit/s en téléchargement et 2,5 Gbit/s en téléversement (totalisant 40 Gbit/s en aval et 10 Gbit/s en amont).

La conception de nouveaux terminaux NG-PON2 est déjà en chantier, aux dires de Verizon. Ceux-ci devraient permettre une vitesse de 10 Gbit/s par couleur, en aval et en amont. On ne précise pas combien de couleurs pourront être générées par cet équipement, mais la mention d’une vitesse de 80 Gbit/s nous pousse à croire que le total de longueurs d’onde sera logiquement doublé.

Bien entendu, si cette nouvelle constitue essentiellement une preuve de concept, Verizon n’a fourni aucun échéancier pour le déploiement d’un tel service. À noter que la vitesse maximale offerte actuellement par Verizon est fixée à 500 Mbit/s en aval et en amont.

  1. Officiellement, Verizon mentionne un réseau de type FTTP. Cette terminologie, qui n’a pas encore été employée de ce côté-ci de la frontière, signifie fiber to the premises. Autrement dit, la fibre optique se doit d’être connectée au local de l’utilisateur – le foyer pour un client résidentiel, le bureau pour une entreprise.
  • sylvain tremblay

    sa risque d,être $300 par mois

  • mido

    la question principale est pour qui se marché est destiné ?? aux jeux en Streaming par exemple ?

    • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      Aux entreprises, aux créateurs de contenus vidéo, etc. Les jeux en streaming n’ont pas besoin d’une vitesse de 10 Gbit/s, allons… ;)

      • Labranle

        L’utilité du 80Gbit -> Pour regarder du porno en 64k!

        • John Smith

          Plus de sensations qu’une chèvre !! oups je m’égare la …

      • John Smith

        ou pour DDoS …. certains vont se faire plaisir :D

      • David Picard

        La technologie existe déjà depuis longtemps pour ce genre de clients… En mode « one to one ». En mode « one to many » comme le GPon c’est une première. Cela devrait donc permettre de rendre des forfaits de 1Gbps et plus accessible aux PME et utilisateurs résidentiels quand ça sera vraiment utile…

  • Serge

    Les spécifications DOCSIS 3.1 (que Videotron semble viser pour l’an prochain) permettent des vitesses de plus de 10gbits par seconde et plus. Le principal investissement (le plus gros) sera, pour videotron, de passer à DOCSIS 3.1 car ca demande une mise à jour de tous leurs terminaux télé (ca va devenir une télé IP comme la téléphonie IP qui existe présentement). Par contre, rien n’empêchera Videotron d’accoter très facilement la concurence à partir du moment que cet investissement est effectué.

  • Eric Mantha-Favreau

    Je ne crois pas qu’il y a de l’intérêt pour avoir une très grande vitesse, surtout pour l’internet… Nous avons besoin autour de 50 Mbits/s pour le streaming, pour les jeux online, pour Skype et pour télécharger de gros fichiers! Au-delà de 300 Mbits/s, il y a un contraint majeur : la norme EEEI 802.11ac ne dépasse pas le débit réel de 200 Mbits/s…

    • David-Luc Méthot Bélanger

      On disait la même chose il y a 15 ans avec 1Mbps/256Kbps…

  • MClement

    J’utilise présentement 2 uplink 40GbE et je trouve que ça pourrait être plus rapide. Avec les futures application possible que l’on peut envisager grace à une telle vitesse: OS 100% cloud, jeux 3D, Vidéo 128K, IoT, etc… Donc je croit que oui de telle vitesse pourrait changer la donne d’un point de vue dévelopement de la technologie. De toute façon plus que ça va vite, plus qu’on en demande.

  • Mathieu Morier

    Le FTTPremise ( FTTHome / FTTBusiness ) est déjà déployer de ce côté de la frontière contrairement à votre note en bas d’article !
    Des compagnies de télécommunication indépendante comme Sogetel couvre déjà plus de la moitié de leur clients ( en zone rural en plus ) avec la technologie GPON et donc une fibre directement dans chacunes des résidences et commerces de leur territoires. C’est depuis 2009 que la fibre est déployé jusqu’à l’abonné chez Sogetel pour la TVIP, l’Internet et la Voix en plus des services affaires tel des liens haut débit dédié site à site !

    • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      Votre commentaire aurait bénéficié davantage de points d’exclamation.

  • Charlie

    Et dire que moi en abitibi, je suis pris avec du 3 mbits, avec une limite mensuelle de 60 gB…

  • Neyojohn

    C’est une bonne évolution pour Verizon et cela de m’étonne pas, though it would be very expensive for customers; il faut toujours aller au-delà de notre vitesse présente sinon on ne peut pas parler de progrès ou d’évolution. Neyojohn