Parmi les plus puissants téléphones, lequel est le plus rapide?

Plus de puissance

Le blogue TechRadar a mis à l’épreuve l’iPhone 6s, le Galaxy S6, le G4, le Xperia Z5 et le Lumia 950 dans un concours de vitesse. Le tout a été filmé, et voici le résultat…

Sur papier, il peut être ardu de véritablement comparer la puissance des téléphones qui ont intégré le marché en 2015. Un processeur octocœur est-il automatiquement meilleur qu’un quadricœur ou bicœur dans tous les contextes? Qu’en est-il du coprocesseur, ou de la quantité de mémoire vive?

La réalité est que ce qui influence la fluidité de nos téléphones n’est pas toujours facilement identifiable, et que si les examens de calculs (benchmarks) nous permettent d’en faire la comparaison avec une note, ce type d’analyse n’est pas toujours fidèle à ce que l’on peut observer dans le vrai monde réel de la réalité véritable.

Entre en scène l’équipe de TechRadar, qui a fait subir à l’iPhone 6s, le Galaxy S6, le G4, le Xperia Z5 et le Lumia 950 la procédure suivante à deux reprises :

  • Démarrer l’appareil (une seule fois, évidemment)
  • Ouvrir Instagram et rafraîchir le contenu
  • Ouvrir eBay et rafraîchir le contenu
  • Ouvrir Spotify
  • Ouvrir Twitter et rafraîchir le contenu
  • Ouvrir Gmail et récupérer les nouveaux courriels
  • Ouvrir Google Maps et activer la géolocalisation
  • Ouvrir Asphalt 8 : Airborne
  • Ouvrir Fruit Ninja
  • Ouvrir Netflix et se connecter à un profil
  • Ouvrir la caméra et prendre une photo

Maintenant, l’identité du vainqueur de cette épreuve laisse place à interprétation. Si la vidéo suggère que l’iPhone 6s arrive bon premier, il est important de souligner que le Galaxy S6 lui tient tête tout le long de la première ronde, et que ce n’est qu’une fois arrivé au rechargement des jeux – qui restent actifs en arrière-plan sous iOS – que l’iPhone 6s parvient à reprendre la pole position.

Enfin, si les trois systèmes d’exploitation gèrent chacun de manière différente le matériel exploité, il va de soi que les applications peuvent également être plus ou moins bien optimisées. C’est sans doute pour Windows 10, alors que ses parts de marchés influencent sans doute le temps investi au développement de celles-ci.

  • Steve Rodrigue

    J’aime mieux ces tests que les chiffres « synthétiques ».
    Par contre, je n’aurais pas le boot, même si ça ne changerait pas grand chose aux résultats de la vidéo, je ne trouve pas que c’est de l’usage réel. On redémarre nos appareils rarement!

    • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      Je suis d’accord là dessus. Je comprends l’idée de commencer la procédure à partir d’un «clean state», mais ils auraient pu le faire au même moment.

      • Steve Rodrigue

        Juste de mentionner que c’est un « fresh reboot » aurait été suffisant.

        Autre détail… Pas de Nexus dans le comparatif? Récemment, un blogueur à fait le même genre de test iPhone 6s vs Nexus 6P. Les résultats sont similaires: appareils nez à nez.

        Lien: https://www.youtube.com/watch?v=B5ZT9z9Bt4M

        • Denis

          bon point, ils n’ont pas mis dans leur comparatif un Android sans surcouche tel qu’un Nexus 6P!