All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Kodak prépare un nouveau caméscope Super 8

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Avec la renaissance des disques vinyles qui s'opère auprès de l'industrie musicale ces dernières années, un nouveau marché pourrait subir un phénomène semblable : le secteur des caméras vidéo.

C’est du moins le pari que fait Kodak, l’une des entreprises ayant autrefois dominé l’industrie photographique d’avant sa transition au numérique. Ainsi, dans le cadre du CES 2016, rendez-vous annuel où l’on présente le dernier cri en matière de technologie, Kodak a dévoilé le prototype d’un caméscope Super 8 ayant pour vocation de capter des images sur pellicule 8 mm.

super8_pressReleaseImage

La conception de l’appareil est le fruit d’une collaboration entre Kodak et le designer industriel Yves Behar (qui a notamment conçu la défunte console OUYA).

Reste à voir maintenant si Kodak trouvera une clientèle prête à investir de 400 à 750$ US pour un nouveau caméscope Super 8.

Afin d’appuyer le projet, une série de cinéastes, producteurs et réalisateurs réputés ont soutenu l’idée de la renaissance du Super 8, notamment Christopher Nolan, Steven Spielberg et J.J. Abrams.

«Alors que toute technologie permettant la narration visuelle doit être adoptée, rien ne surpasse la pellicule», a déclaré le réalisateur de Star Wars : The Force Awakens. «Le fait que Kodak prépare une toute nouvelle caméra Super 8 est un rêve devenu réalité.»

Bien entendu, l’utilisation d’un tel caméscope représentera un défi de taille pour monsieur et madame Tout-le-monde, habitués aux appareils numériques qui permettent d’emmagasiner du contenu sans avoir à débourser quoi que ce soit. Si l’appareil intègre un viseur numérique, permettant ainsi de voir avec fidélité l’image et son cadrage lors de la capture vidéo, il reste qu’il est question de travailler avec de la pellicule : un produit difficile à se procurer, et qui nécessite d’être développé avant d’être consulté.

Kodak planifie toutefois de fournir à ses clients une version numérique des films qui lui seront acheminés pour être développés. Reste à voir maintenant si l’entreprise trouvera une clientèle nostalgique prête à investir de 400 à 750$ US pour un nouveau caméscope Super 8, et à acheter la pellicule nécessaire pour alimenter leur nouveau gadget. À noter qu’un modèle au prix moins élevé devrait voir le jour en 2017.

Les dernières nouvelles

La Game and Watch The Legend of Zelda: Une petite console poids plume pour collectionneurs

La Game and Watch The Legend of Zelda: Une petite console poids plume pour collectionneurs

Test de Pokémon Shining Pearl et Pokémon Brilliant Diamond: Retour prudent en 2006

Test de Pokémon Shining Pearl et Pokémon Brilliant Diamond: Retour prudent en 2006

Test du jeu Forza Horizon 5: À pleine vitesse dans l’immense beauté du Mexique !

Test du jeu Forza Horizon 5: À pleine vitesse dans l’immense beauté du Mexique !

Plus d'actualités

10 faits méconnus sur la Xbox pour souligner les 20 ans de la console !

10 faits méconnus sur la Xbox pour souligner les 20 ans de la console !

MEGAMIGS, Pokémon, Call of Duty et Battlefield: Un événement et 8 jeux à surveiller en novembre !

MEGAMIGS, Pokémon, Call of Duty et Battlefield: Un événement et 8 jeux à surveiller en novembre !

Les grands retours de Metroid, Far Cry et Age of Empires: 11 jeux à surveiller en octobre !

Les grands retours de Metroid, Far Cry et Age of Empires: 11 jeux à surveiller en octobre !

Populaires

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .