Cinesite inaugure un nouveau studio d’animation à Montréal

Affaires

Québec

La division canadienne du studio britannique Cinesite annonce aujourd’hui la fondation d’un nouveau centre de production de films d’animation à Montréal, qui viendra générer 500 nouveaux emplois.

Installée à Montréal depuis 2014, Cinesite se spécialise d’abord dans la production d’effets spéciaux cinématographiques – ayant notamment collaboré aux huit films de la série Harry Potter. L’entreprise viendra toutefois ajouter l’animation en images de synthèses à ses activités canadiennes en ouvrant les portes d’un nouveau studio d’animation, d’une superficie de 54 000 pieds carrés, situé au centre-ville de Montréal.

Rappelons que, tout comme les producteurs de jeux vidéo, Cinesite est également éligible au crédit d’impôt sur les dépenses de main-d’œuvre pour la production multimédia.

Cinesite prévoit ainsi se lancer dans la production de neuf longs métrages d’animation au cours des cinq prochaines années, et son centre montréalais vise à embaucher 500 nouveaux employés qui viendront s’ajouter d’ici 2020 aux 212 personnes qui y travaillent déjà.

«Cinesite figure parmi les chefs de file mondiaux du secteur des effets visuels et de l’animation», a soutenu le premier ministre Philippe Couillard lors d’une conférence de presse ce matin, aux côtés des ministres Dominique Anglade, Hélène David, et Martin Coiteux. «Notre gouvernement appuie la réalisation de ce projet qui favorisera l’essor au Québec d’une expertise de pointe dans la production de films d’animation, un domaine en pleine croissance à l’heure actuelle.»

La participation à cette expansion par le gouvernement se traduira par un prêt de 2,4 millions de dollars, venant contribuer à une partie de l’investissement de 90 millions que représente le projet, en plus d’une garantie de prêt de 19,6 millions pour la production des trois premiers films d’animation qui en découlera.

Si cette contribution gouvernementale paraît plutôt timide, rappelons que, tout comme les producteurs de jeux vidéo, Cinesite est également éligible au crédit d’impôt sur les dépenses de main-d’œuvre pour la production multimédia (jusqu’à 36% des salaires de ses employés).

«L’appui que nous avons reçu du premier ministre du Québec, M. Couillard, ainsi que du ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et d’Investissement Québec nous a permis de prendre cette décision d’investir, pour nous et pour Montréal», a déclaré Peter Nagle, président du conseil d’administration de Cinesite. «Ensemble, nous pourrons utiliser cet investissement pour donner le coup d’envoi à la création d’une plaque tournante mondiale en animation, au cœur même d’une des villes les plus branchées au monde. Cela nous permettra également d’augmenter de 100% notre capacité de production d’effets visuels, laquelle est déjà reconnue.»

Outre son bureau situé à Montréal et son quartier général de Londres, soulignons que Cinesite est également présente à Vancouver depuis sa fusion avec le studio Image Engine en 2015.