Un documentaire sur les coulisses de Ghostbusters cherche du financement

Cleanin' Up The Town

En attendant la sortie du nouveau Ghostbusters, pourquoi ne pas contribuer à la concrétisation d’un documentaire sur les origines la comédie fantastique d’Ivan Reitman?

C’est du moins l’invitation lancée par Anthony et Claire Bueno, qui ont passé le 8 dernières années à recueillir les témoignages des comédiens, producteurs, réalisateur, et autres membres de l’équipe des tournages de Ghostbusters et Ghostbusters II afin de produire l’ultime documentaire : Cleanin’ Up The Town.

Si la majorité du projet autofinancé par ce duo de frère et sœur est terminée (contrairement à bien des projets qui cherchent du sociofinancement), il reste encore quelques entrevues à filmer, du travail de postproduction, et évidemment des ententes de marketing et de distribution à conclure. Voilà la raison pour laquelle les porteurs du projet cherchent à amasser 40 000£ (soit environ 80 000$ CA).

Adeptes de Ghostbusters, ne passez pas à côté de l’occasion de faire une différence, surtout sachant que le projet à déjà plus de 70 entrevues de captées (avec Dan Aykroyd, Harold Ramis, Ernie Hudson, Sigourney Weaver, Annie Potts, Ivan Reitman, et même Ray Parker Jr).

Le financement du projet n’est toujours pas garanti

Au moment d’écrire ces lignes, il reste 17 jours à la campagne et les bailleurs de fonds couvrent un peu moins de la moitié du montant demandé – une somme pourtant loin d’être excessive.

C’est quoi, avez-vous peur des fantômes?

  • SSSLAYER

    Un demi-milliard de profit plus tard (minimum!), il n’y en a pas un dans la gang qui est prêt a mettre un p’tit 80 000$? C’est louche… on est peut-être mieux de s’abstenir nous aussi!

    • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      Un demi-milliard de profits plus tard? De quoi parlez-vous? Il s’agit d’une initiative indépendante, les profits de Ghostbusters générés par Columbia / Sony Pictures n’ont rien à voir là-dedans.

      La principale raison pour laquelle le projet ne semble pas lever est davantage liée au fait que celui-ci est presque terminé. C’est quand même drôle qu’un documentaire équivalent, Back in Time, ait réussi à soulever significativement plus d’argent en n’ayant rien filmé que Cleanin’ Up The Town, qui en est à son dernier stretch.