L’Apple Car pourrait être fabriquée par une entreprise canadienne

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Le fournisseur automobile ontarien Magna serait en pourparlers avec Apple après que Daimler AG et BMW aient rompu leurs discussions avec l'entreprise californienne.

Selon le quotidien économique allemand Handelsblatt, le dénouement des négociations entre Apple et deux des plus importants constructeurs automobiles d’Allemagne – Daimler AG (Mercedes) et BMW – se serait soldé par un échec. Si bien que la division autrichienne de Magna International serait désormais en tête de liste pour devenir le principal fournisseur de la mystérieuse et convoitée voiture électrique d’Apple, selon des sources anonymes issues des deux entreprises.

Magna International est l’une des plus importantes entreprises du secteur de l’automobile en Amérique du Nord.

Un autre média allemand, Frankfurter Allgemeine Zeitung, va plus loin en affirmant que le contrat a bel et bien été rempoté par Magna. Le moment est d’ailleurs drôlement bien choisi, alors que ce fournisseur doit composer cette année avec la disparition de la MINI Countryman et de la MINI Paceman de ses chaînes de montage.

Apple aurait installé un laboratoire secret à Berlin où travaillerait une équipe composée de 15 à 20 spécialistes de l’automobile afin de concevoir les plans de sa première voiture électrique.

«Je n’ai aucune information attestant que Magna est en tête de peloton pour la construction des véhicules d’Apple, mais Magna a certainement la capacité de le faire», a déclaré Tony Faria, codirecteur du Office of Automotive and Vehicle Research de l’Université de Windsor, au Toronto Star.

Selon les dernières rumeurs, l’Apple Car (baptisée «Projet Titan») ne serait pas une voiture autonome, du moins pas lors de son introduction. Tout comme Google, Apple s’intéresse également à cette technologie, mais elle ne serait pas encore au point pour intégrer le marché au moment de la commercialisation – qui pourrait se concrétiser dès 2020.

Fondée en 1957 par l’homme d’affaires canado-autrichien Franz Strohsack, Magna International est un fournisseur automobile dont le siège social est situé à Aurora en Ontario. L’entreprise compte approximativement 139 000 employés répartis dans 29 pays, et agit à titre de sous-traitant notamment pour BMW, Chrysler, Ford, GM, Tesla, Toyota, et Volkswagen.

Les dernières nouvelles

Après des autos électriques, des robots humanoïdes pour Tesla?

Après des autos électriques, des robots humanoïdes pour Tesla?

L’Europe confirme le câble USB-C comme chargeur universel pour les appareils mobiles

L’Europe confirme le câble USB-C comme chargeur universel pour les appareils mobiles

Google ferme pour de bon son service de jeu vidéo en ligne Stadia

Google ferme pour de bon son service de jeu vidéo en ligne Stadia

Plus d'actualités

Des experts alertent des nouveaux risques de l’étalement des paiements en ligne

Des experts alertent des nouveaux risques de l’étalement des paiements en ligne

Ubisoft repousse Skull and Bones pour la cinquième fois

Ubisoft repousse Skull and Bones pour la cinquième fois

Mario, les Lapins Crétins, Overwatch, les chevaliers de Gotham et cie: Voici les principaux jeux à surveiller en octobre !

Mario, les Lapins Crétins, Overwatch, les chevaliers de Gotham et cie: Voici les principaux jeux à surveiller en octobre !

Populaires

On en sait déjà beaucoup sur les nouveaux Pixel 7 de Google

On en sait déjà beaucoup sur les nouveaux Pixel 7 de Google

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .