Photographes : 6 conseils pour bien se faire prendre en photo

Photographie

Exclusif

Vous êtes en voyage quelque part et souhaitez avoir un souvenir de votre visite ou d’une rencontre avec quelqu’un? La solution la plus simple et rapide est souvent de demander à un passant. Par contre, les photos sont souvent floues, sombres, mal cadrées, ou pire : les trois en même temps!

Ce n’est pas donné à tout le monde d’avoir un photographe dans sa famille. Et lorsque le photographe de service c’est vous, vous pouvez généralement dire adieu à l’idée d’avoir de bonnes photos de vous-même pour les rares fois où vous serez devant l’objectif plutôt que derrière.

Bien sûr, certains diront qu’on peut toujours prendre un selfie. Bon, un égoportrait, ça dépanne, mais tout photographe qui se respecte voudra, à un moment dans sa vie, un souvenir qui se respecte. Une photo où l’on peut reconnaître les traits de son visage, sans que celui-ci remplisse complètement le cadre, histoire de voir le décor un peu et se rappeler où l’on était.

arnoldselfiestick

Une perche à selfie? Non plus. Comme le dit si bien Egon Spengler dans le film Ghostbusters, c’est comme croiser les effluves – c’est mal. Pourquoi? Parce que la photo est aussi prise avec un téléphone et, règle générale, l’appareil photo situé sur le devant de l’appareil est moins performant que celui au dos du boîtier.

Non. L’idéal, c’est encore d’utiliser un véritable appareil photo, plutôt qu’un téléphone, lorsque c’est possible. Mais comment vous assurer d’obtenir un résultat satisfaisant? 

Voici donc quelques conseils à suivre avant de tendre votre appareil photo au premier venu.

Avant même de tendre l’appareil

Un détail qui peut sembler insignifiant, c’est d’observer les gens avant de tendre votre appareil au premier passant. Si vous voyez quelqu’un prendre une photo, c’est déjà un bon départ. Si la personne semble le moindrement équipée, c’est encore mieux – même s’il est possible que ça ne veuille rien dire, car trop de gens s’achètent un appareil photo respectable dans l’espoir que celui-ci améliorera le résultat final.

Avec un peu de chance, vous n’êtes sans doute pas le seul adepte de photographie dans les parages. De plus, ce type de personne a peut-être déjà vécu la même situation, et risque d’être plus enclin à vouloir vous aider.

Composition et cadrage

exemple02

Assurez-vous de choisir l’endroit où vous voulez être photographié, en tenant compte de la lumière (du soleil ou autre). Si la personne qui vous aide ne semble pas avoir de grandes connaissances photographiques, elle ne prendra pas ce genre de décision à votre place ou n’en tiendra tout simplement pas compte. Après tout, c’est vous qui voulez un souvenir de quelque chose en particulier.

N’hésitez pas à préciser si vous souhaitez qu’un élément soit visible dans le cadrage (comme une statue, un édifice, ou une œuvre d’art), mais ne rendez pas les choses trop compliquées non plus.

Mode de mise au point et mesure de lumière

exemple03

Vous utilisez peut-être un seul point de focus pour la mise au foyer avec votre appareil. Sachez que la personne qui prendra votre portrait n’est probablement pas familière avec le concept du point unique.

Assurez-vous donc de placer votre appareil en mode «zone» ou en mode automatique afin de rendre le processus le plus simple possible. Si vous persistez à vouloir utiliser un seul point, assurez-vous qu’il soit placé à hauteur de votre visage et précisez-le en tendant l’appareil (quitte à faire une petite démonstration). Et il y a encore trop de gens qui ne savent pas que l’on doit appuyer à mi-chemin sur le déclencheur pour enclencher la mise au point automatique, puis enfoncer jusqu’au bout une fois que l’on est prêt. Assurez-vous aussi de préciser ce détail.

Il en va de même pour le mode de mesure de lumière. Si vous tenez à utiliser un mode de mesure spécifique (évaluative/matricielle, partielle/pondérée centrale, ou spot), assurez-vous d’avoir effectué des tests au préalable, car la personne qui prendra la photo ne saura très certainement pas comment ce mode fonctionne et ne recomposera pas la scène après avoir appuyé sur le bouton AEL (ou *). D’ailleurs, je parlerai de l’utilité immense de ce bouton dans un prochain article.

Autres réglages

exemple04

Vous connaissez bien votre appareil, mais pas la personne qui prendra votre photo. Assurez-vous d’avoir bien réglé l’appareil avant de le tendre à la personne, de sorte que tout soit prêt : équilibrage des blancs, vitesse, ouverture, mise au point automatique si possible. Dans le pire des cas, placez tout en mode automatique. Vous augmentez les chances de réussite de votre mission.

Si vous préférez travailler avec la mise au point manuelle, assurez-vous d’avoir suffisamment de lumière afin d’utiliser une moins grande ouverture (et ainsi couvrir une zone de netteté plus profonde, tel que je l’ai déjà expliqué). Sans quoi vous risquez que la mise au point ne soit plus adéquate si le ou la photographe s’avance, recule, ou change la focale de votre objectif pour une raison quelconque.

Prenez la pose

Tout comme vous le feriez avec un modèle devant vous, n’hésitez pas à prendre la pose pour le photographe, car ce n’est certainement pas lui qui va vous y faire penser! En fait, bien des photographes oublient de suggérer des poses à leur modèle. Certains n’oseront pas le faire, croyant que vous allez y penser vous-même, puisque vous êtes habitué de prendre des photos.

Vous voulez faire une photo rigolote? Pensez à ce que vous pouvez faire avant de tendre l’appareil.

Réduisez vos attentes

Enfin, réduisez vos attentes face à cette photo. Vous risquez d’être moins déçu, parce que rares sont les gens qui auront la même vision que vous en vous photographiant, et ce, malgré toutes les explications que vous pourriez leur donner – à moins qu’ils n’aient un bagage photographique quelconque. Et encore, la vision peut varier d’un individu à l’autre, même avec des instructions claires.

Si le résultat ne vous plaît vraiment pas, flânez quelques minutes dans les environs en observant les gens. Lorsque vous aurez trouvé un deuxième photographe potentiel, demandez-lui gentiment, puis croisez-vous les doigts pour ne pas avoir à le refaire une troisième fois.

  • XFNTY

    Excellent article/tutoriel sur la photographie, comme toujours ici !