Dévoilement d’une refonte d’Apple Music prévue pour le WWDC

À surveiller

Une interface plus intuitive d’Apple Music pourrait être présentée en juin dans le cadre du Worldwide Developers Conference selon Bloomberg.

Depuis le lancement de son service musical par abonnement l’an dernier, Apple a été sévèrement critiqué sur la complexité de son application, dont la navigation paraît trop complexe pour ce qu’elle devrait être. D’après des personnes familières avec le projet, l’entreprise travaille à renouveler l’interface d’Apple Music pour mieux y intégrer ses fonctions de diffusion et de téléchargement et d’étendre son service de radio en ligne.

Le projet est piloté par Robert Kondrk, directeur des contenus d’iTunes, et Trent Reznor, leader du groupe Nine Inch Nails.

La nouvelle survient après que plusieurs membres de la direction attachés au projet d’Apple Music aient quitté la compagnie.

L’objectif d’Apple est de mieux combiner l’offre d’iTunes (contenus téléchargeables) à celle d’Apple Music (diffusion de contenus) afin de rendre l’expérience plus cohérente. À l’heure actuelle, il n’est pas évident pour les utilisateurs de savoir quelles chansons se trouvent sur leur iPhone, dans leurs achats iTunes antérieurs, ou simplement disponibles pour la diffusion via leur abonnement Apple Music.

Toujours selon Bloomberg, le projet est piloté par Robert Kondrk, directeur des contenus d’iTunes, et Trent Reznor, leader du groupe Nine Inch Nails. L’équipe de concepteurs dirigée par Jony Ive est bien entendu également attachée à cette refonte, tandis que Jimmy Iovine et Eddy Cue, responsable des services en ligne d’Apple, participent également au projet.

Enfin, la nouvelle version d’Apple Music sera accompagnée par une campagne promotionnelle visant à augmenter son bassin d’utilisateurs. Alors qu’Apple était inquiète à l’idée de lancer un service musical par abonnement au risque que cela affecte les ventes musicales à la pièce, les revenus générés par iTunes seraient demeurés stables aux alentours de 3,5 milliards de dollars US.

Les services en ligne représentent une source importante du chiffre d’affaires d’Apple, qui doit composer avec un important ralentissement des ventes d’iPhone ces derniers temps. Rappelons que la semaine dernière, Apple a déposé un bilan financier trimestriel affichant sa première baisse de revenus en 13 ans, et que l’entreprise a essentiellement réussi à sauver les meubles grâce aux activités lucratives liées à ces services.

  • Jean-François Fortin

    Tout n’est pas à défaire dans le cas d’Apple Music, mais disons que l’interface souffre de la comparaison avec Spotify. Vivement une simplification de l’interface (et pourquoi pas la disparition de Connect, une autre bonne idée mal exploitée)!