YouTube prépare un service de télédistribution

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Un bouquet de chaînes télévisuelles pourrait être offert par YouTube dès 2017 aux États-Unis via un service nommé Unplugged.

Selon Bloomberg, YouTube s’apprête à intégrer le marché de la télédistribution en ligne. L’entreprise travaille depuis 2012 à l’élaboration d’un service par abonnement nommé Unplugged visant à offrir à ses abonnés l’accès à une série de chaînes pour un tarif sous la barre de 35$ US par mois.

YouTube a déjà remanié ses infrastructures afin d’être en mesure de déployer son service l’an prochain.

L’offre de YouTube rejoindrait ainsi celles de deux autres joueurs déjà présents sur la marché américain : Dish (avec Sling TV) et Sony (avec PlayStation Vue). Le service de vidéo sur demande Hulu a récemment confirmé vouloir lancer un service identique similaire l’an prochain. Des rumeurs concernant une offre identique de la part d’Apple ont également beaucoup circulé l’an dernier, mais elles se sont estompées depuis.

Toujours selon des personnes familières avec le dossier, YouTube a déjà remanié ses infrastructures afin d’être en mesure de déployer son service l’an prochain. Des dirigeants de l’entreprises ont eu des pourparlers avec les plus grands acteurs du milieu, notamment Comcast, NBC Universal, Viacom, 20th Century Fox, et CBS, mais les négociations concernant les droits de distribution ne sont pas encore terminées.

En ce qui concerne l’offre de service, YouTube envisage de proposer des bouquets thématiques composés de chaînes spécialisées en option à son ensemble de base.

Unplugged serait bien entendu une nouvelle source de revenus pour YouTube, l’une des plus importantes et coûteuses filiales de Google. Rappelons que depuis son acquisition en 2006, l’entreprise n’est toujours pas rentable.

Enfin, le casse-tête que représente la négociation des droits de distributions pour chaque marché où YouTube souhaiterait étendre son service laisse croire qu’Unplugged pourrait difficilement être lancé à l’extérieur des États-Unis à court terme. D’autant plus que YouTube Red, la version payante de YouTube lancée en octobre qui permet à ses utilisateurs d’accéder à l’intégralité de son catalogue sans publicité (en plus de contenus exclusifs), n’est toujours pas disponible ailleurs qu’au pays de l’Oncle Sam.

Les dernières nouvelles

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

Un «dictionnaire de l’IA» en français voit le jour

Un «dictionnaire de l’IA» en français voit le jour

Retour de Serguei Brin et Larry Page, pourquoi Google est terrifié par ChatGPT 3 ?

Retour de Serguei Brin et Larry Page, pourquoi Google est terrifié par ChatGPT 3 ?

Plus d'actualités

Prise en mains : le M2 Max remet le «Pro» dans le MacBook Pro

Prise en mains : le M2 Max remet le «Pro» dans le MacBook Pro

Windows 10 passe en mode maintenance uniquement, un pas de plus vers la fin de son support

Windows 10 passe en mode maintenance uniquement, un pas de plus vers la fin de son support

Google développerait sa propre version de l’Apple AirTag

Google développerait sa propre version de l’Apple AirTag

Populaires

Yarbo : cette souffleuse autonome se transforme en tondeuse l’été

Yarbo : cette souffleuse autonome se transforme en tondeuse l’été

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .