Une alerte plein écran pour vous inviter à passer à Windows 10

L'échéance approche

Microsoft veut vraiment (mais vraiment) que vous sachiez que la mise à niveau gratuite de Windows 10 prendra fin après le 29 juillet.

Pour ce faire, l’entreprise prend les grands moyens. Une alerte plein écran a été déployée pour les utilisateurs de Windows 7 et 8.1 afin de les inviter à installer la mise à niveau vers Windows 10 avant qu’elle ne devienne payante.

On ignore si cette mesure plutôt drastique est en réaction avec les 10 000$ US que Microsoft a accepté de verser à une agente de voyage qui ignorait l’existence même de Windows 10, et dont la mise à niveau automatisée a eu un impact considérable sur sa productivité.

Chose certaine, personne ne pourra prétendre ne pas avoir entendu parler de Windows 10 après aujourd’hui. En effet, l’alerte en question occupe l’intégralité de l’écran, et vient interrompre ce que vous étiez en train de faire de sorte qu’elle force l’utilisateur à interagir avec elle. Voyez par vous-même :

windows10upgrade

L’écran titré «Désolé de vous interrompre, mais cela est important» propose ainsi deux choix : effectuer la mise à niveau dès maintenant, ou se faire rappeler plus tard de le faire. En petit dans le coin inférieur gauche, on retrouve les liens Notify me three more times (me le rappeler trois autres fois) et le certes convoité Do not notify me again (ne plus m’envoyer de notifications à ce sujet).

Selon Microsoft, si la configuration d’un PC ne répond pas aux exigences de Windows 10, ou si Windows 10 a déjà été installé par le passé et que l’utilisateur à choisi de revenir à une version antérieure de Windows, aucune alerte ne devrait être affiché.

Rappelons qu’à partir du 30 juillet prochain, Windows&nbsp10 sera vendu à partir de 149$ CA (ou 135€).

  • Denis

    pour ma part j’ai fait la migration à Windows 10 sur ma surface et mon lumia ainsi que sur le portable de ma conjointe, j’apprécie Windows 10 et eu aucune difficulté de migration. Il me reste mon laptop fourni par mon employeur, à eux de voir.

    • Gumby

      La gratuité ne s’applique pas pour les versions «Entreprise» alors ça explique pourquoi votre employeur n’est peut-être pas pressé. ;-)

  • Mav22

    Pour ma part, on me paierait 150$ que j’en voudrais pas.

    Et je parie qu’à ce jour, je ne suis pas le seul dans ce cas-là. Ça, il va
    falloir que les incompétents de chez Microsoft le comprennent. Ils avaient une
    chance d’enfin bien faire les choses, et, comme à l’habitude, ils l’ont
    bousillée.

    Comprenons-nous bien, depuis que j’ai lâché mon Commodore 64 dans les années
    80, j’ai toujours eu des produits Microsoft. J’ai longuement attendu Win 10 et,
    honnêtement, j’ai espéré qu’il soit enfin à la hauteur. Notamment avec la
    gestion des fichiers MKV. Mais non, pourquoi est-ce que ça fonctionnerait du
    premier coup lorsqu’on peut faire des mises à jour ? Ça, c’est la
    mentalité Microsoft. Avec mon portable Asus I7 qui fonctionnait pas si mal avec
    Windows 8.1, Win10 n’a tout d’abord pas reconnu ma carte graphique ( que Win
    8.1 connaissait !!! ça commençait bien en pas pour rire ) et m’a par la suite
    privé ( allez savoir pourquoi ), de l’ouverture de ma calculatrice. Bref, j’en
    passe, dont notamment les programmes gratuits qui ne l’étaient plus et les
    interminables inspections de mes fichiers multimédia par le COM surrogate
    ! qui paralysaient littéralement mon système.

    Certains me demanderont pourquoi je traite l’équipe de Microsoft d’incompétent
    désormais. Eh bien voilà. J’aurais un tas d’exemples à donner mais je vais me
    contenter de donner les 2 qui me font le plus enrager depuis que je dois
    travailler un document de 800 pages avec Word 2010.

    Voilà 2 exemples d’erreur ( de paresseux ) de programmation qui persistent dans
    Microsoft Word depuis plus de 20 ans et qu’ils n’ont jamais pris la peine
    d’optimiser, trop occuper avec leur Cloud et leur e-store à la traîne du Apple store.

    1) La repagination abusive et totalement
    injustifiée des documents en mode page ( et non, je vous l’affirme tout de
    suite, il n’est pas possible de le désactiver en backstage, sinon en mode
    normal ou brouillon ). Et moi, je travaille en mode page. Aie-je le droit, moi
    qui ai acheté une suite office ?

    2) La sauvegarde automatique bête et stupide au
    temps fixé.

    En détails :

    De 1) Saviez-vous que, si vous utilisez une coupure de
    mot à la page 750 d’un document qui en compte disons 800, Word ne se contente
    pas de repaginer à partir de la page précédente, soit de la page 749, mais bien
    à partir de la page 1. Oui, oui. Essayez, vous verrez. De plus, comble de l’absurde,
    si vous envisager un coupure mais décidé soudain d’annuler l’opération ( aucune
    modification donc ) Word, repaginera quand même. Oui, je n’invente rien. Et en
    quoi est-ce si important ? Pour un document de 3 pages, on s’en moque un peu, il est vrai. Mais pour moi qui utilise aussi un petit portable peu
    performant pour écrire, cela se résume à parfois 1 minutes d’attente avant de
    pouvoir continuer à travailler. Lorsque l’opération se répète quelques fois en
    un heure ( coupure de mot manuelle ) et bien faite le calcul du temps
    inutilement perdu. C’est plus qu’agaçant, et d’autant que ce serait hyper-simple à corriger chez Microsoft.

    De 2) Saviez-vous que, dans Word, après une sauvegarde
    normale ou automatique, Word repagine aussi. Bon, admettons ici que c’est
    nécessaire. Toutefois, y a-t-il quelqu’un qui peut m’expliquer pourquoi, si je demande une sauvegarde automatique au 20 minutes, par exemple, et que, fier de ce que je viens d’écrire après 19 minutes, je sauvegarde par moi-même ( enregistrement direct ), le compteur de sauvegarde automatique n’est pas réinitialiser ? Ben non. Faite le test. À la 20e minute, Word sauvegardera, même si un enregistrement a été effectué une minute plus tôt. Même 10 secondes plus tôt. Et ainsi, reprend la superbe pagination d’arrière-plan très lourde pour un ordi peu puissant.

    Aussi, en terminant, si quelqu’un trouve une bonne idée de
    me suggérer de couper mon document word de 800 pages en 3 ou 4 parties, c’est
    simplement parce qu’il n’aura pas compris que c’est nous les clients, nous qui
    achetons et payons des paresseux incapables de reprendre quelques lignes de
    codes hyper simple à corriger et qui avons le droit à un tant sois peu de considération.

    Alors, oui, comptez sur moi pour promouvoir Big Brother Microsoft
    désormais…

    • Gumby

      On ne parle pas de la suite Office mais de Windows… Vous parlez d’un «bug» que vous semblez vivre depuis Windows 95. Rien ne vous empêche d’utiliser autre chose que Word. OpenOffice est gratuit et fonctionne très bien sous Windows 10. …ou basculez vers une bonne vieille dactylo peut-être… ;-)

      Pour ce qui est de la carte graphique, peu importe la version de Windows depuis 1993, j’ai toujours été sur le site du fabriquant (nVidia, AMD, Intel) afin d’installer les pilotes les plus à jour au lieu des génériques inclus dans Windows. …et j’ai pourtant lâché mon Commodore 64 seulement en 1991… :-P

      • Mav22

        Merci pour ces suggestions. Mais voyez vous, je connais Open Office. Le problème est que j’ai acheté la suite Office et que, oh malheur, je m’attende à ce qu’elle soit bug free puisque qu’elle a plus de 20 ans d’âge. Votre proposition ressemble à suggérer à un conducteur de Toyota d’aller chez Honda faire faire ses entretiens. Comprenez-vous, ce n’est pas au client à toujours faire l’effort. Il est là, le problème. On devient à ce pont habitué à ce que Microsoft ne fasse jamais les chose correctement qu’on est forcé à se trouver des trucs. Il est là, le problème. C’est exactement ça.

        • Gumby

          Il n’y a rien qui soit «bug free» dans l’univers informatique, peu importe la plate-forme. Je n’arrive pas à suivre votre raisonnement et de vous en prendre à Office alors que l’on parle de Windows 10. Ce n’est pas un contrat de mariage que vous avez avec Microsoft. Rien ne vous empêche de vendre votre Toyota si vous la détestez à ce point et croyez que le gazon est plus vert chez Honda ou ailleurs! Amusez-vous bien. :)

          • Mav22

            Je suis désolé de constater que vous ne comprenez pas l’essence de l’article. Il n’est pas question ici de Windows 10 mais de l’attitude de Microsoft face à ses utilisateurs. De la manière dont Microsoft insiste pour que les choses soient toujours faite comme elle le souhaite. C’est ça, le sujet. Pas Win10.

            Les bugg font partie de l’informatique, c’est vrai. Mais l’attitude d’une compagnie devrait aussi être de régler ces petites choses qui accrochent dans ce qu’elle fait et vend ( surtout quand le bugg est là depuis plus de 20 ans ), alors c’est pourquoi j’ai parlé d’Office, le plus gros vendeur mondial de Microsoft pour lequel j’ai payé.

            Si je m’en prenais directement à Win 10 ( et croyez, moi, j’en aurais long à dire ), il s’en trouverait, comme vous, pour me dire, eh ! de quoi te plains-tu ? C’est gratis ! Et si je trouvais certains problème, avec Libre Office, des gens comme vous, encore me dirait, hey, c’est gratis. Dites-moi, vous qui semblez si ferré dans le domaine, dites-moi donc où se trouve le bouton pour signaler à Microsoft un bug à corriger ? Et svp, lâchez le Win10 comme sujet, ce n’est pas le sujet. Le sujet ICI c’est Microsoft et l’attitude de Microsoft à l’égard de ses clients dont elle se fout royalement. À bon entendeur.

          • Gumby

            *haussement des épaules*

          • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

            Vous ne pouvez pas vous offusquer par contre qu’un lecteur vous parle de Windows 10, qui demeure le sujet de l’article. ;)

            En effet, l’attitude de Microsoft a longtemps été questionnable à bien des égards, et si on a pu constater une certaine amélioration récemment (et j’ai l’impression que vous ne partagerez pas cet avis), cela ne signifie pas que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.

          • Mav22

            Nullement offusqué.

            Ce qui m’emmerde un peu c’est de voir les gens tout contents d’avoir trouvé des alternatives ( mise à jour manuelle de leurs pilotes, etc. ) et de trouver encore ça normale d’avoir à le faire avec un Windows supposément si exceptionnel qu’on cherche par 56 moyens ( détournés et directs ) à nous l’imposer comme un miracle de la création. Il n’est pas au point, Win10. Les exemples à propos d’Office n’étaient que des exemples faciles à comprendre prouvant la paresse ( sinon l’incompétence ) qui perdure chez Microsoft. Voilà. Bonne journée.

          • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

            Il est humain que les gens tentent de trouver des alternatives pour vous aider, et effectivement, je peux comprendre que c’est agaçant lorsque ce n’est pas le but de votre démarche. Cela dit, ce n’est pas parce que quelqu’un vous suggère une solution qu’il défend automatiquement Microsoft et ses pratiques.

            Un logiciel devrait fonctionner, en effet. Vos exemples sont concrets, et frustrants, mais ce n’est peut-être pas le genre de problèmes qui ont été rencontrés par la majorité des gens. Vous savez comme moi qu’un paquet de facteurs entrent en ligne de compte. Personnellement, je n’ai jamais activé la césure des mots dans un document de 800 pages à partir de Word (j’ai plutôt travaillé avec InDesign voire QuarkXPress pour faire ce genre de gestion, mais oui, ces logiciels n’ont pas du tout la même vocation).

            Bref, courage! :)

          • Mav22

            Merci Laurent,
            votre reply m’a permis de comprendre ce qui était pourtant évident, quand on y pense.
            Moi qui croyais que les développeurs chez Microsoft était soient incompétents ou paresseux, je réalise à présent que j’étais somme toute dans l’erreur. Ils sont simplement malins et retors. Au lieu de corriger des trucs ( entendons nous, hyper simples à corriger ) dans un programme que nous avons déjà acheté, ils nous poussent à utiliser de nouveaux logiciels en leur donnant la qualification de spécialisés. Voilà. 800 pages de simple texte ( sans image ou quoi que ce soit ) c’est beaucoup trop pour Word, le traitement de texte le plus utilisé au monde. Il fallait le comprendre. Un fichier qui fait pas 9 Mo, c’est trop lourd à gérer en temps réel avec un ordi qui a plus d’un Go de mémoire vive. Voilà, c’est si simple finalement. Ça doit être ça, je suis trop exigeant avec un logiciel si peu spécialisé appelé Word dans lequel je ne faisait que manipuler des mots. En fait, c’est exactement ça. Il ne sont pas incompétents et paresseux, ils veulent juste un peu plus de fric, encore. C’était si simple à saisir que ça m’a échapper.
            Bonne journée.

          • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

            Pourquoi tombez-vous dans le sarcasme, et pourquoi semblez-vous systématiquement croire que nous défendons Microsoft? Plusieurs de leurs décisions sont questionnables, notamment en ce qui concerne les multiples moyens détournés que l’entreprise prend pour recueillir de l’information de ses utilisateurs sous Windows 10 – une stratégie que nous avons critiquée à plusieurs reprises dans le passé. Je partage également votre avis en ce qui concerne la gestion des ressources matérielles : trop souvent, les développeurs ne vont déployer aucun effort pour optimiser certaines tâches simplement parce qu’ils se disent que la moyenne des gens ont des PC de 4 à 8 Go de RAM (idem pour la taille des logiciels d’ailleurs) et qu’il est inutile de bien faire les choses. Si ce genre de comportement afflige l’ensemble des éditeurs de logiciels, c’est probablement pire chez Microsoft.

          • Mav22

            Désolé que vous ayez perçu ma réponse comme un sarcasme à votre endroit ou que je vous ai donné l’impression que vous défendiez Microsoft. Ce n’était pas là mon intention. J’ai vu ici passer bien des articles qui ne flattait pas forcément Microsoft dans le sens du poil et je le reconnais.

            La nuance entre défendre une manière de faire et quasiment l’accepter en se disant, de toute manière c’est comme ça, est toujours très mince. Mais elle nous permet d’avancer.

            Ce qui résulte de tous les échanges à propos de Win10 ou autre n’est malheureusement qu’une démonstration de l’impuissance des consommateurs à faire valoir leur droit auprès de compagnie créatrice de logiciels de plus en plus importante. Et c’est cette résignation que je sens dans beaucoup de messages ici et là ( pas forcément écrits par vous ou sur Branchez-vous, voyez-vous ) qui me déçois de plus en plus. Sans que cela ait nécessairement été planifié, l’effet est un peu celui de « la division pour mieux régner », pourrait-on dire. Les problèmes individuels rencontrés par l’un et l’autre des utilisateurs d’un programme leur étant parfois trop spécifiques, ou peu commun si vous préféré, il en résulte que les autres utilisateurs s’en désintéressent en ne comprenant malheureusement pas que, lorsque c’est la manière sous-jacente de faire ( ici la programmation efficace ) ils sont eux aussi directement concernés.

          • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

            Tout à fait. C’est effectivement un problème avec lequel la majorité des utilisateurs doivent composer depuis des années, et on ne peut qu’espérer que la situation puisse un jour s’améliorer avec la mise en place d’un système permettant de recueillir automatiquement les problèmes propres à chacun dans le but de les régler. C’est justement ce que défend Microsoft avec les nombreuses fonctions de surveillance implantées dans Windows 10. Le hic, c’est que de par sa structure même, un tel système expose l’utilisateur à céder son droit à la vie privée.

  • ovcr

    En petit dans le coin inférieur gauche ?? faut mettre des lunettes mon gars, le texte est de la meme taille que les 3 ligne juste au dessus.. et aussi la meme taille que le texte des deux bouton a droite.. donc si tu sais lire a droite et pas a gauche.. t’as un gros blem :p

    • Mav22

      Allô OVCR, c’est quoi cette attaque en règle ? Ce qu’il faut comprendre par « en petit » c’est l’essence de la manœuvre Microsoft ( n’as tu pas remarqué que le texte est moins visible : COULEUR ) c’est ça l’idée. Si tu n’as pas compris ça, je vois mal comment tu pourrais comprendre en quoi Microsoft est rendu problématique. Lâche les insultes et essaie de lire entre le ligne, ça instruit.
      À bon entendeur.
      Mav22

    • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      Franchement, la visibilité des deux options de gauche par rapport aux deux boutons de droite est loin d’être la même. Suffit de voir la différence de couleur, de style (régulier vs. gras), de présentation. Il y a tout de même des limites à ne pas voir la stratégie derrière ce design.

      • http://Rhialto.com/ Rhialto

        Une stratégie oui car la logique et la simplicité voudraient qu’il y ait tout simplement un troisième bouton pour le Do not notify me again. Microsoft ne désire pas mettre en évidence cette option et c’est insultant je l’avoue.

        Bizarre qu’il n’y ait toujours pas de version française de cette écran, je viens de faire le tour.

  • r2d3

    J’ai bien fait de passer au mac il 6 ans.

  • Jean-Daniel Lavallée

    Windows 10 = Big Brother

  • James Wii U 3DS

    Au moins ceux qui aiment jouer doivent savoir que Windows 10 abrite DirectX 12, ce qui est un bon argument pour mettre à jour surtout si l’on a un GPU récent