Une faille dans Overwatch permet de botter un joueur en dehors d’une partie

Oups?

Liste de tags

Le fusil de précision de la plus récente héroïne à intégrer Overwatch, Ana, présente une capacité qui semble être passée sous le radar des bêtatesteurs de Blizzard.

C’est du moins ce que laisse croire la découverte de Youmuus, qui a partagé cette semaine une vidéo expliquant comment il est possible d’évacuer un rival à l’extérieur d’une partie de façon permanente.

Car oui, à la base, Ana peut endormir ses ennemis de façon temporaire en leur tirant des fléchettes hypodermiques (ou sleep darts). Le rival devient alors immobile pour 5,5 secondes, tandis que le fusil ayant été employé pour l’endormir ne peut être utilisé à nouveau qu’après 12 secondes.

Trois Ana peuvent relayer leurs attaques et prolonger la période d’inactivité de leur victime jusqu’à ce qu’elle atteigne la limite de temps imposée par les serveurs de Blizzard avant qu’il ne soit considéré AFK.

Mais lorsque trois joueurs d’une même équipe incarnent Ana et s’allient contre un joueur de l’équipe adverse, ils peuvent relayer leurs attaques et prolonger la période d’inactivité de leur victime jusqu’à ce qu’elle atteigne la limite de temps imposée par les serveurs de Blizzard avant qu’il ne soit considéré AFK – away from keyboard.

Comme le souligne le blogue Game Rant, cette technique est bien entendu impossible à réaliser dans le cadre d’une partie compétitive, étant que ce mode restreint l’incarnation d’un même personnage. Qui plus est, l’équipe rivale peut toujours venir interrompre la stratégie, et certains personnages comme Reinhardt peuvent effectuer un dash même endormi, remettant ainsi le compteur AFK à zéro.

Blizzard étant Blizzard, il y a fort à parier que cette faille sera colmatée dans une prochaine mise à jour. Le développeur est généralement très prompt à corriger ce genre de problèmes, bien que le studio doit également composer avec un sérieux bogue qui afflige la version PlayStation 4, provoquant la perte de niveaux et de skins chez certains joueurs.