L’iPhone 7 coûte environ 225$ US à construire

Généreuse marge

Peut-être ne serez vous pas surpris d’apprendre qu’Apple est loin de vendre son nouvel iPhone à perte. Par appareil, on estime que l’entreprise bénéficie d’une marge de manœuvre de près de 200%.

C’est en effet à cette conclusion qu’en est arrivée la firme IHS Markit en désassemblant l’iPhone 7 d’entrée de gamme, d’une capacité de 32 Go. Lorsqu’on additionne le coût des matériaux, on se retrouve avec une facture de 219,80$ US, à laquelle vient s’ajouter 5$ US de frais d’assemblage.

Malgré que cette marge puisse paraître gigantesque, surtout lorsqu’on la compare à celle d’autres produits technologiques, l’iPhone 7 représente le modèle de base dont le coût de fabrication est le plus élevé de l’ensemble des téléphones commercialisés par Apple depuis l’introduction du tout premier iPhone en 2007.

Les coûts de fabrication de l'iPhone selon les divers modèles (Image : Quartz).

Les coûts de fabrication de l’iPhone selon les divers modèles, en dollars US (Image : Quartz).

Cette somme n’est toutefois pas plus élevée que le coût de fabrication de l’iPhone 6s Plus; IHS Markit n’a d’ailleurs toujours pas désassemblé l’iPhone 7 Plus afin de répéter l’exercice avec le téléphone de 5,5 pouces (et sa caméra supplémentaire).

Rappelons que par rapport à l’iPhone 6s, l’iPhone 7 est résistant à l’eau, il intègre un nouveau processeur, un écran offrant un meilleur niveau de contraste et de couleurs, un moteur haptique, et une capacité de stockage plus élevée. Si ces nouveautés n’ont pas réellement épaté la galerie auprès des médias spécialisés, leur impact quant aux coûts de production se fait manifestement sentir néanmoins chez Apple.

Bien entendu, les pièces et la main-d’œuvre ne représentent pas à elles seules le réel investissement d’Apple derrière ce produit. Comme le souligne d’ailleurs Quartz, l’estimation de IHS Markit ne tient pas compte des coûts liés à la recherche et au développement, à la commercialisation, au transport et à la manutention.

  • sylvain tremblay

    il font toujours de gros profit

  • AAAAAA

    Malgré les coûts de développement, de marketing et de livraison, il reste encore une très grosse marge de profits.
    Quand tu as des millions d’adeptes qui sortent la carte de crédits sans trop se poser de questions dès qu’il y a le logo de la pomme, pas besoins d’avoir des prix concurrentiels.

    Pas étonnant qu’Apple se fait des couilles en or!

    • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      On n’a jamais dit le contraire (concernant votre première affirmation).

  • r2d3

    Je serais curieux de connaître la marge de profit des cartouches d’encre, de l’alcool, parfum, médicaments, …