La PlayStation 4 surpasse les 50 millions de ventes

Guerre de consoles

Liste de tags

Sony a dévoilé ce matin que les ventes cumulatives de sa console de salon ont franchi une étape majeure.

Grâce notamment à «la meilleure semaine de Black Friday» de son histoire, les produits de la gamme PlayStation 4 ont trouvé preneurs auprès de 50 millions de joueurs à l’échelle internationale, aux dires de Sony.

«Nous sommes vraiment ravis de voir la communauté PS4 continuer de prospérer depuis le lancement de la console il y a trois ans.»

La PlayStation 4 originale, lancée en novembre 2013, a préalablement franchi le cap des 40 millions de ventes en mai dernier. Mais les ventes cumulatives annoncées aujourd’hui comportent désormais deux nouveaux produits : la PlayStation 4 amincie et la PlayStation 4 Pro. Sony s’est toutefois gardé de départager les chiffres de ventes de chacune des consoles.

«Nous sommes vraiment ravis de voir la communauté PS4 continuer de prospérer depuis le lancement de la console il y a trois ans», a déclaré Andrew House, PDG de Sony Interactive Entertainment.

«Grâce à l’appui exceptionnel de nos fans et de nos partenaires à travers le monde, nous avons pu offrir cette année une gamme de produits sans précédent tels que la nouvelle PS4 amincie, la PS4 Pro, et le PlayStation VR. Nous continuerons à fournir les meilleures expériences de jeux possibles grâce à notre gamme de logiciels et de services réseau, tandis que nous concentrons nos efforts sur l’accélération de nos activités et l’expansion de l’écosystème PS4.»

Le mutisme de Microsoft

Ce que l’on nomme affectueusement «la guerre de consoles» n’est plus un débat aussi amusant depuis que Microsoft a décidé en octobre 2015 de ne plus partager les chiffres de ventes de la Xbox One. L’entreprise a préféré mettre l’accent sur le niveau d’engagement de ses utilisateurs après les débuts difficiles de sa console.

xboxones

Pourtant, les récentes performances de ventes de la Xbox One ont été très positives. Selon les estimations de la firme NPD, la gamme Xbox One s’est mieux vendue que la gamme PlayStation 4 pour un troisième mois consécutif en octobre aux États-Unis, en grande partie grâce au succès de la Xbox One S lancée en août.

On doit ainsi se contenter des estimations légèrement moins crédibles de tierces parties. Pour preuve : NVIDIA alléguait cet été que le bassin d’utilisateurs de Xbox One était chiffré à 29 millions, tandis que celui de la PlayStation 4 avait déjà atteint 52 millions utilisateurs.

Bien sûr, il va de soi qu’une console de salon peut bénéficier à plus d’une personne. Par conséquent, ces chiffres sont loin d’être un indicateur de quoi que ce soit en terme de ventes.

Reste à voir maintenant si Microsoft changera son fusil d’épaule suite au lancement de la Scorpio, sa Xbox One suralimentée qui promet des jeux en 4K. Celle-ci devrait intégrer le marché à l’automne 2017.