Cette maison a été imprimée en 3D et en une journée

Impression 3D

L’impression 3D sera-t-elle la technologie permettant de réduire significativement le coût d’achat d’une propriété? Chose certaine, le tout paraît prometteur…

C’est du moins ce que laisse croire cette preuve de concept réalisée par Apis Cor, une jeune entreprise russe qui souhaite se spécialiser dans la construction de bâtiments, comme le rapporte aujourd’hui Mashable.

En collaboration avec PIK Group, le plus important constructeur et promoteur immobilier de Russie, Apis Cor a entrepris le projet de construire une maison à l’aide d’une imprimante 3D mobile alimentée par un mélange de béton. Les travaux ont été réalisés en décembre dernier à l’une des usines de l’entreprise située à Stoupino, en banlieue sud de Moscou.

La petite maison de 38 m2 a été imprimée en 24 heures, avec des coûts de construction s’élevant à 10 134$ US (environ 13 600$ CA ou 9 607€).

«Ces coûts incluent tous les travaux qui ont été réalisés pour construire la maison de A à Z : les travaux et matériaux pour la construction des fondations, de la toiture, la finition intérieure et extérieure, l’installation de l’isolation thermique des murs, fenêtres, planchers et plafonds», explique Apis Cor sur son blogue.

ApisCor02

Les porteurs du projet précisent toutefois que ce montant tient compte de la qualité supérieure des matériaux fournis par ses partenaires, et de la forme particulière du bâtiment. Une maison carrée fabriquée avec des matériaux de moyenne gamme pourrait voir son prix être diminué à 223$ US / m2 (alors que la réalisation en question affiche un prix de 275$ US / m2).

Il est important de souligner qu’il ne s’agit pas ici du premier bâtiment à avoir été imprimé en 3D. En effet, en janvier 2015, WinSun, une entreprise chinoise, a imprimé pour sa part un bâtiment de cinq étages de 10 × 40 ×6,6 m.

N’empêche, d’un point de vue canadien, le projet russe paraît beaucoup plus pertinent étant donné que son isolation tient compte de leurs températures hivernales, tout aussi froides que les nôtres.