La Nintendo Switch susceptible de se tordre à l’usage?

Bendgate?

Une étrange anomalie physique se serait formée sur la Nintendo Switch de certains joueurs après une utilisation sur une période prolongée alors qu’elle était rangée dans sa station d’accueil.

C’est en effet ce qu’a rapporté dimanche un dénommé _NSR sur Reddit, avec la photo de sa console en guise de preuve. On peut y voir que la Nintendo Switch est tordue à droite de ses fentes de ventilation.

nintendoswitchtordue

«Heureusement, cela n’a pas affecté la façon dont elle joue», précise-t-il. «Je me demande si le fait qu’elle soit rangée dans la station d’accueil peut être le problème, la majeure partie de temps de jeu a été lorsqu’elle était dans le dock, et elle doit travailler plus pour diffuser l’image sur grand-écran.»

Si la chaleur qui se dégage de la Nintendo Switch a pu avoir été obstruée par quoi que ce soit, un tel phénomène est susceptible de se manifester.

Réalité ou fiction? Selon lui, il a passé de 40 à 50 heures à jouer à Breath of the Wild, ce qui est bien inférieur du temps d’utilisation de notre propre unité (facilement au-dessus de 200 heures), toujours parfaitement droite et ayant été utilisé presque exclusivement dans la station d’accueil.

Nous ne remettons pas en cause la bonne foi de cet utilisateur ni celle d’un autre membre de Reddit qui raconte également avoir observé une torsion similaire de son côté. Toutefois, si la chaleur qui se dégage de la Nintendo Switch a pu avoir été obstruée par quoi que ce soit, une chaleur qui de l’aveu même de Nintendo peut être très élevée pour certains jeux plus exigeants en ressources, un tel phénomène est susceptible de se manifester.

Mais aux dires de _NSR, sa console a toujours été dégagée de toute obstruction.

Bien entendu, il n’est pas exclu non plus que ces unités aient un défaut de fabrication exceptionnel. Mais selon les nombreux commentaires publiés sur Reddit à ce sujet, Nintendo ne semble pas devoir à composer avec une épidémie.

Nintendo n’a toujours pas commenté publiquement l’affaire.

  • Curtis Newton

    bah nintendo est connu pour la jouer « niage coquillage » et ne pas écouter les plaintes ou recommandations des fans

  • mickael-81

    Et les fans de Nintendo crie aux Bad Buzz… crient au Fake… crient à la Désinformation…
    Ils font les autruches comme ils savent très bien le faire.
    Cela me rappel les débuts des problèmes de l’Iphone 6.
    Mais aussi les premières explosion du Galaxy Note 7. Beaucoup avaient crier au Fake.
    Les Fans refusant d’y croire criaient au complot. On connait la suite de l’histoire.
    Je me demande si Nintendo a vraiment passé la Nintendo Switch à un Stress Test rigoureux avant la commercialisation.
    En tout cas… si on met bout à bout tout les défauts déjà constaté (BSOD, Joycon capricieux, wifi, pixels, OS, etc…), la liste est tellement longue que j’en ai un peu perdu le fil, cela commence à faire beaucoup.
    Et inutile de me faire la comparaison Xbox 360, je connais le problème de la Xbox 360 à son lancement, il n’y en avait qu’un seul, et très vite résolu.
    La Nintendo Switch… c’est pas qu’un seul défaut ! Et la console n’a qu’un mois !
    Qu’en sera-t-il quand elle aura 2 ou 3 ans d’âge.
    On achète pas une Nintendo Switch pour la remplacer tout les ans ou tout les 2 ans. On l’achète pour 5 ans.
    Elle est commercialisé pour les 5 prochaines années… il va falloir que Nintendo réagisse… et vite, avant que la polémique gonfle trop.

    • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      Sauf qu’il y a également eu des rapports d’explosions d’iPhone 7, en apparences légitimes. Pourtant, la situation n’a manifestement pas pris le même tournant que le Galaxy Note 7.

      Le seul problème généralisé qui a été démontré avec la Nintendo Switch est celui de la connexion de la Joy-Con gauche. Un problème déjà corrigé par Nintendo. Pour le reste (BSOD et pixels morts), ça semble être des citrons qui ont malheureusement passé entre les failles du système, comme n’importe quel produit issu des premiers volumes de fabrication.

      Maintenant, le problème de torsion. Depuis la publication de cet article, TechBuffalo a mis à jour sa nouvelle – https://www.technobuffalo.com/2017/04/03/nintendo-switch-console-warping-bending/ – et rapporte que leur console a également le même problème que _NSR. Lorsqu’on comptabilise le nombre de témoignages similaires, ça semble se situer aux alentours d’une dizaine. C’est minime par rapport au nombre de Switch en circulation (possiblement 2 millions à l’heure actuelle), mais encore faut-il que ces consoles aient été utilisées dans les mêmes circonstances pour que le problème se manifeste. Notre Nintendo Switch a 200 heures derrière la cravate, et elle est toujours bien droite.

      On verra bien si une masse critique de propriétaires de Switch se retrouvent avec une console tordue d’ici les prochains mois (et c’est tout à fait possible). Mais pour le moment, ces cas sont exceptionnels, et rien ne laisse croire que Nintendo laissera le problème s’envenimer si jamais il se généralise.