Apple AirPods Pro: même format, plus de muscle

Par Alain McKenna – le dans Actualités

Apple lance cet automne la deuxième génération de ses écouteurs sans fil AirPods Pro, aux côtés de l’iPhone 14 et des Apple Watch Series 8 et Apple Watch Ultra. Visuellement, ils sont essentiellement identiques à leurs prédécesseurs. C’est sous le capot que ça a changé.

Leur étui-chargeur a aussi été revu pour être un peu plus polyvalent. Un petit haut-parleur émet des signaux sonores qui varient selon le contexte : quand la recharge démarre, quand les écouteurs sont jumelés, quand l’accessoire est repéré, etc. Il est aussi résistant aux éclaboussures selon la norme IPX41.

À la première écoute, on remarque la capacité rehaussée d’insonorisation de ces nouveaux AirPods Pro, par rapport au modèle précédent. Les bruits de fond disparaissent rapidement et complètement : ventilation, bruits des collègues du bureau, circulation routière légère….

Chez Apple on explique que le processeur H2 est la cause de cette amélioration. Ils comporte deux fois plus de transistors que le H1 qui équipe les AirPods plus âgés. Il améliore l’insonorisation active sur toute la gamme sonore et tous les volumes, sans affecter autant la qualité sonore de la musique ou de la voix.

 Apple étant Apple, il n’est pas possible d’ajuster l’égalisateur sonore manuellement, mais on assure qu’un égalisateur adaptatif offre systématiquement le meilleur rendu sonore possible, tenant compte du bruit ambiant et de la forme des oreilles de l’utilisateur. Le haut-parleur de 11 mm qui équipe les écouteurs continue d’offrir un volume sonore correct, sans être trop puissant.

Volume tactile

Outre les outils logiciels intégrés aux autres appareils d’Apple qui facilitent leur jumelage, les AirPods Pro ont comme autre principale nouveauté d’hériter d’une interface tactile sur leur tige, pour ajuster le volume. Elle s’ajoute à la capacité haptique qui permet de pincer lesdites tiges pour contrôler la musique ou les appels.

Cher à Apple, le son spatial est aussi de mise ici, même si son apport n’est pas énorme. Il faut un iPhone compatible pour activer ce mode, qui nécessite un scan de sa tête pour déterminer le meilleur ajustement de cette technologie sonore.

Le son spatial est aussi intégré à FaceTime, qui permet de faire des appels vidéo de groupe et d’entendre les voix comme si elles provenaient directement de l’interlocuteur devant soi, même si on bouge la tête. Parlant de la voix, les micros ont été raffinés et la captation de la voix de l’utilisateur est toujours aussi bonne. Les AirPods Pro sont parmi ces rares écouteurs boutons qui peuvent passer inaperçu à l’autre bout du fil

Tout ça mis ensemble, on a droit à 6 heures d’autonomie avec l’insonorisation active, ou 30 heures avec la recharge proposée par l’étui.

Les AirPods Pro se vendent 329$ et on peut y graver un petit émoji gratuitement lors de l’achat.

Les dernières nouvelles

Nintendo met brutalement fin au Smash World Tour

Nintendo met brutalement fin au Smash World Tour

32 millions d’utilisateurs connectés, qu’est-ce qui fait le succès de Steam?

32 millions d’utilisateurs connectés, qu’est-ce qui fait le succès de Steam?

Une nouvelle ombre plane sur l’achat d’Activision-Blizzard par Microsoft

Une nouvelle ombre plane sur l’achat d’Activision-Blizzard par Microsoft

Plus d'actualités

Alexa coûte extrêmement cher à Amazon

Alexa coûte extrêmement cher à Amazon

Une autre semaine, une autre histoire sur Twitter, qui… embauche?

Une autre semaine, une autre histoire sur Twitter, qui… embauche?

Qu’est-ce qui se passe au juste dans les cryptomonnaies?

Qu’est-ce qui se passe au juste dans les cryptomonnaies?

Populaires

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui