Activision Blizzard fait face à une autre poursuite pour des allégations troublantes envers une ex-employée

Par Daniel Carosella – le dans Actualités, Jeux vidéo

Un peu plus d’un an après avoir suscité la controverse en raison d’allégations formulées à son endroit, Activision Blizzard fait face à une autre poursuite. Cette fois, il s’agit d’une particulière qui traîne la firme ainsi que l’un de ses dirigeants en cour.

La plaignante, qui a requis l’anonymat, a déposé une plainte à Los Angeles en affirmant qu’Activision Blizzard a échoué dans sa tentative pour modifier la culture sexiste de la compagnie. Plus précisément, la poursuite stipule qu’Activision Blizzard et l’un de ses anciens directeurs, Manuel Vega, ont créé un terrain fertile pour le dénigrement, le harcèlement et la discrimination envers les femmes.

Selon les documents déposés à la cour, la plaignante (surnommée Jane Doe) aurait rencontré Manuel Vega en 2009 ou 2010, soit avant qu’elle ne soit à l’emploi d’Activision Blizzard. Elle participait à une soirée de jeux vidéo avec des employés de la compagnie, dont monsieur Vega. Madame Doe aurait rapidement forgé une amitié avec Manuel Vega et lui aurait envoyé, à regret, des photos compromettantes d’elle. L’amitié aurait été rompue en 2011 lorsque madame aurait rencontré un autre homme.

En 2016, alors qu’elle cherchait un emploi, madame Doe aurait reçu l’aide de monsieur Vega afin d’obtenir un contrat chez Activision Blizzard. Puis, elle serait devenue coordonnatrice au département du support aux joueurs. Or, de 2016 à 2021, la plaignante mentionne que monsieur Vega lui aurait agrippé la poitrine une douzaine de fois, en plus d’avoir tenté de l’embrasser. Madame dit qu’elle a repoussé les avances du directeur à chaque reprise, mais ce dernier lui aurait répondu qu’il finirait par l’avoir un jour ou l’autre.

Madame Doe poursuit en mentionnant que monsieur Vega ne cessait de dénigrer son travail, affirmant notamment que ses idées étaient terribles, qu’elle ne valait rien et qu’elle était incapable de faire un travail que même un singe pourrait occuper. Madame ajoute que monsieur Vega lui aurait demandé une fellation lors d’une fête de bureau en 2017 et, à une autre occasion, que le directeur lui aurait dit qu’elle savait quoi faire lorsqu’elle s’est plaint d’être sous-payée. Monsieur Vega aurait également proféré des messages explicites sur ses besoins sexuels quotidiens tout en lui demandant à combien de reprises elle se faisait du bien par jour ou à quel point son mari la satisfaisait.

La poursuite conclut que monsieur Vega aurait menacé madame Doe de nuire à sa carrière si elle rapportait quoi que ce soit aux ressources humaines. Le directeur l’aurait aussi menacée de divulguer les photos qu’il avait d’elle, et ce des semaines après que les allégations concernant Activision Blizzard furent rendues publiques. Monsieur Vega aurait tenté une vaine tentative de réparer ses torts avant d’être licencié en septembre 2021.

Madame Doe réclame des dommages et intérêts, en plus de compensations financières pour les coûts engendrés par cette situation. Elle demande aussi que le procès se déroule devant jury. Pour l’instant, ni Activision Blizzard ni Manuel Vega n’ont commenté cette nouvelle situation embarrassante.

Les dernières nouvelles

32 millions d’utilisateurs connectés, qu’est-ce qui fait le succès de Steam?

32 millions d’utilisateurs connectés, qu’est-ce qui fait le succès de Steam?

Une nouvelle ombre plane sur l’achat d’Activision-Blizzard par Microsoft

Une nouvelle ombre plane sur l’achat d’Activision-Blizzard par Microsoft

Alexa coûte extrêmement cher à Amazon

Alexa coûte extrêmement cher à Amazon

Plus d'actualités

Une autre semaine, une autre histoire sur Twitter, qui… embauche?

Une autre semaine, une autre histoire sur Twitter, qui… embauche?

Qu’est-ce qui se passe au juste dans les cryptomonnaies?

Qu’est-ce qui se passe au juste dans les cryptomonnaies?

La Coupe du Monde fait aussi le bonheur des pirates

La Coupe du Monde fait aussi le bonheur des pirates

Populaires

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

Daniel Carosella

Passionné de jeux vidéo depuis plus d'une trentaine d'années, Daniel est chroniqueur en jeux vidéo depuis plus de 23 ans. Il a commencé sur Quebec64 puis sur JeuXpress.ca avant de devenir rédacteur en chef de HardGamers.com jusqu'à la fermeture du portail. Il a également collaboré au magazine Web AffairesDeGars.com pendant une dizaine d'années avant de transporter sa passion du jeu vidéo sur Branchez-Vous. Par ailleurs, Daniel partage cette dernière par la parole grâce à d'autres projets, dont une chronique hebdomadaire sur les ondes de CHOI Radio X et la chaîne YouTube M2Gaming.Diplômé en criminologie, Daniel est aussi intervenant psychosocial dans la vie de tous les jours. S'il est conscient qu'il ne peut sauver le monde, il essaie tout de même d'aider le maximum de personnes entre deux parties de jeux vidéo !