Retour de Serguei Brin et Larry Page, pourquoi Google est terrifié par ChatGPT 3 ?

Par Alexis Le Marec – le dans Actualités

Vent de panique chez Google, en intégrant Chat PGT à Bing, Microsoft pourrait tuer Google en quelques mois. Serguei Brin et Larry Page vont-ils pouvoir sauver Google ?

 

Le temps de Google est-il compté ? Alphabet, la maison mère derrière Google, vient de rappeler Serguei Brin et Larry Page afin de reprendre les rênes de la société. Il faut dire que les prochaines semaines vont être décisives concernant l’avenir de l’entreprise, car Google pourrait littéralement se faire rouler dessus par Microsoft.

En décidant d’intégrer Chat GPT à Bing, Microsoft pourrait prendre la main sur la recherche, un domaine dans lequel Microsoft n’a jamais pu percer. Il faut dire que Bing s’avère en général particulièrement mauvais, incapable de renvoyer vers la bonne page même pour des recherches basiques comme pour des pilotes de carte graphique. Le moteur de Microsoft est à des années-lumière d’offrir la pertinence des réponses de celui de Google.

 

Bing enfin efficace grâce à Chat GPT 3 ?

La médiocrité de Bing risque d’être toutefois une chose du passé avec l’intégration de Chat GPT. L’intelligence artificielle conçue par Open AI n’est pas seulement pertinente, elle est déjà infiniment meilleure que ce que propose Google dans la recherche et la compréhension des mots-clés. Et c’est bien là le problème pour Google. Leader dans ce domaine depuis sa création, les réponses fournies surpassent la concurrence depuis ses débuts. Des moteurs alternatifs ont beau avoir vu le jour depuis 20 ans, Google est toujours resté devant en termes de pertinence des résultats. Cependant, le moteur de recherche de Google est loin d’être parfait, notamment en ce qui concerne le contenu plus ancien ou des recherches extrêmement précises.

En intégrant ChatGPT à Bing, Microsoft pourrait combler ses défauts et offrir des réponses plus pertinentes ou précises que celles de Google, et ainsi largement reprendre le dessus sur la recherche. Sauf que Google vit de la publicité générée via les recherches effectuées, et une baisse serait catastrophique pour l’entreprise. De plus Google a conscience d’une chose, la vitesse à laquelle le public pourrait passer à Bing. Google le sait très bien puisqu’il en a été de même lors du lancement de Google, en moins de deux ans, l’Occident avait adopté Google.

 

Quelles conséquences pour Google ?

Prenons le cas de scénario le pire pour Google. Bing + Chat PGT est un succès et se voit adopté rapidement. Les revenus colossaux que tire Google de la publicité dans ses recherches s’arrêteraient net en quelques semaines. Google ne pourrait plus soutenir ses nombreux projets. Par contre, d’autres secteurs comme Android pourraient continuer, Android étant rentable, c’est l’un des rares, mais il ne faut pas oublier que c’est aussi grâce à la recherche sur les cellulaires.

Toutefois, le mal serait fait et ce sont des pans entiers de Google qui pourraient en pâtir. La société devra faire des choix et fermer des secteurs qui ne marchent pas si fort pour finalement conserver Android si c’est encore viable, YouTube, ses IA, et ses activités dans les serveurs et services de stockage en ligne.

 

Les difficultés à mettre en place une IA pour Google.

Il ne serait pas étonnant que Google possède à l’interne une IA évoluée qui soit au moins aussi pertinente que ChatGPT. On sait d’ailleurs que Google a congédié en juin 2022 Blake Lemoine, un de ses ingénieurs parce que celui-ci avait affirmé publiquement qu’une des IA de Google, LAMda, avait une conscience. Celle-ci ayant exprimé sa peur d’être débranchée, chose qu’elle assimilait à la mort.

Google doit assurément posséder une IA évoluée, mais est-elle aussi pertinente dans ses connaissances ou at-elle les facilités de ChatGPT à comprendre aussi précisément le sens de nos requêtes ?  Si ce n’est pas encore le cas, Google a un énorme travail d’entrainement à réaliser sur ses IA.

L’autre problème ne viendrait pas de son intégration dans le moteur de recherche, mais des résultats qu’elle va produire. La moindre suggestion de discrimination sera scrutée, tandis que ses réponses devront être progressistes sur des sujets sensibles, tout comme l’est ChatGPT.

Pour conserver son indice ESG élevé, éviter les attaques du public, et garder une bonne presse, Google se doit d’être irréprochable dans ses réponses. C’est donc une tâche considérable que va devoir mettre en place Google afin de débarrasser son IA de tout biais qui pourrait lui valoir les foudres. ChatGPT y est parvenu, mais au terme de conditions de travail inhumaines désormais dénoncées par les personnes ayant été impliquées dans ce projet. Pour y parvenir, Google va sûrement avoir recours à une société externe, mais il va falloir monopoliser des centaines de personnes pour accomplir cette tâche en quelques mois à peine. Il ne faut pas oublier que ChatGPT est disponible dans toutes les langues, et donc pour de nombreuses cultures, ce qui laisse entrevoir la tâche colossale du projet en termes de personnes impliquées et d’organisation des tests.

Google comptait sûrement commercialiser une IA et en intégrer une à son moteur de recherche d’ici les prochaines années. Sauf que Chat GPT semble bousculer les plans de Google qui n’était pas encore préparé à une telle concurrence. En tout cas, le rappel de Serguei Brin et de Larry Page laisse penser ce cas de scénario. Le retour des deux fondateurs est le signe qu’il va falloir des ingénieurs et non les commerciaux qui dirigent actuellement l’entreprise pour la faire évoluer rapidement.

 

La force de Chrome

Google a tout de même une immense force dans ce conflit naissant : Chrome. Le navigateur de Google est un exemple de légèreté et de compatibilité avec les sites web, sans compter son adoption extrêmement large par le public. Son parc installé de 65% pourrait l’aider à ralentir Bing/Chat GPT, mais comme Microsoft autorise l’ajout de Google comme moteur de recherche, Chrome autorise également Bing sur sa plateforme.

D’un autre côté, Google pourrait tout de même s’en sortir par ce biais. Par exemple en intégrant une IA même moins évoluée que ChatGPT, mais qui fournirait des résultats suffisamment pertinents. Google aurait alors toute la latitude pour empêcher le grand public d’aller vers Microsoft, tout en faisant rapidement évoluer son IA dans le même temps.

À cela, Microsoft pourrait répliquer en signant avec Firefox et Opéra afin de faire de Bing le moteur de recherche par défaut. Google a payé 400 à 450 millions de dollars en 2020 afin d’être le moteur de recherche par défaut de Firefox durant 3 ans. Cet accord devant prendre fin en 2023, Microsoft pourrait être tenté de payer plus pour remporter l’enchère, une goutte d’eau pour ses finances. On pourrait voir alors Google et Microsoft se partager le marché de la recherche sur Internet, mais celà signifierait une baisse de revenus pour Google.

En tout cas, s’il est assuré que ChatGPT intégré dans Bing risque d’être une énorme avancée dans la recherche, Google voit là le coeur de son business et de ses revenus être attaqué de front. C’est donc une énorme entreprise qui attend Google dans les prochains mois qui vont voir se jouer son avenir.

 

Les dernières nouvelles

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

Un «dictionnaire de l’IA» en français voit le jour

Un «dictionnaire de l’IA» en français voit le jour

Prise en mains : le M2 Max remet le «Pro» dans le MacBook Pro

Prise en mains : le M2 Max remet le «Pro» dans le MacBook Pro

Plus d'actualités

Windows 10 passe en mode maintenance uniquement, un pas de plus vers la fin de son support

Windows 10 passe en mode maintenance uniquement, un pas de plus vers la fin de son support

Google développerait sa propre version de l’Apple AirTag

Google développerait sa propre version de l’Apple AirTag

Est-ce que ChatGPT pourrait mettre fin à la bureaucratie?

Est-ce que ChatGPT pourrait mettre fin à la bureaucratie?

Populaires

Yarbo : cette souffleuse autonome se transforme en tondeuse l’été

Yarbo : cette souffleuse autonome se transforme en tondeuse l’été

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming