Facebook n’a pas l’intention de monétiser WhatsApp à court terme

Mobilité

Selon Mark Zuckerberg, les utilisateurs de l’application WhatsApp peuvent dormir sur leurs deux oreilles.

Lors d’une visite en Inde, le PDG de Facebook a tenu à déclarer que son entreprise n’avait pas de plan à court terme pour monétiser le service de messagerie de sa plus récente acquisition.

WhatsApp compte 600 millions d’utilisateurs dont 70% d’entre eux exploitent l’application au quotidien.

Rappelons que Facebook est devenu officiellement propriétaire de WhatsApp la semaine dernière, une transaction évaluée à 22 milliards de dollars US, soit la plus importante de l’histoire de l’entreprise.

WhatsApp offre son application sur une variété de téléphones – les appareils Android, iOS, Windows Phone, BlackBerry, Symbian et le Nokia S40 – au niveau international. Son service est dépourvu de publicité, et des frais annuels de 99¢ sont facturés à ceux qui souhaitent continuer d’utiliser l’application après la première année.

Selon WhatsApp, son service compterait 600 millions d’utilisateurs dont 70% d’entre eux exploitent l’application tous les jours.

  • Steve C

    Il faut lire

     » à court terme  »

    Comme disait un certain Einstein .. Le temps est relatif . Tout dépend a quelle vitesse on se déplace dans le moment présent et de la distance à parcourir ……

    Zuck est présentement en Inde …