#HaHaHacks, un hackathon organisé par le festival Juste pour rire

Pour le LOL et le code

Québec

En collaboration avec la Maison Notman, Juste pour rire convie les programmeurs et idéateurs à son tout premier hackathon qui se déroulera la semaine prochaine.

L’objectif de l’événement diverge des réalisations produites dans le cadre d’autres hackathon : l’idée ici n’est pas de créer un outil pratique ou pertinent, mais de produire quelque chose de drôle, point.

Les participants pourront bénéficier entre autres du soutien d’un humoriste, d’un scripteur, d’un gérant d’artiste d’humeur et du directeur du numérique chez Juste pour rire.

Si vous êtes déjà doués pour faire rires vos proches, tant mieux. Ce n’est toutefois pas un prérequis. En effet, la description du #HaHaHacks mentionne que les participants pourront bénéficier entre autres du soutien d’un humoriste, d’un scripteur, d’un gérant d’artiste d’humeur et du directeur du numérique chez Juste pour rire. Ces derniers pourront ainsi évaluer votre idée, et vous faire des suggestions pour en maximiser son efficacité.

Les candidats pourront également exploiter une banque de données fournie par Juste pour rire, bien que nous ignorons pour le moment en quoi elle consistera. Un indice potentiel? On vous invite à visionner les Gags de Juste pour rire.

Bien entendu, plusieurs prix sont offerts dans le cadre de l’événement. L’équipe qui se sera démarquée du lot remportera la somme de 1 500$ et des billets pour un spectacle d’humour, en plus d’une rencontre avec les dirigeants du festival afin de présenter le fruit de leur travail. Les participants qui se retrouveront en deuxième et troisième position recevront 1 000$ et 500$ respectivement. Des prix de présences seront également distribués lors du weekend.

Le #HaHaHacks débute officiellement à 18h30 le 17 juillet prochain à la Maison Notman, et se termine le 19 juillet à 14h00, moment où les réalisations devront être présentées au jury.

L’entrée est gratuite. Les places sont limitées. Au moment d’écrire ces lignes, il ne reste que 13 billets pour développeurs / programmeurs / designers web, et un seul billet pour les idéateurs, que l’on décrit comme «un vendeur de chars usagés» qui «déborde de nouvelles idées, qui aiment les opportunités d’affaires et qui se spécialisent dans les pitchs de ventes».

Enfin, les organisateurs de l’événement fournissent la nourriture. Je répète, les organisateurs de l’événement fournissent la nourriture.