Commodore dévoile… un téléphone Android?

Retour vers le rétro

Vous avez bien lu. De leur côté, les nostalgiques vont prendre un coup de vieux en apprenant le nom de la bête : le Commodore PET.

Si vous n’étiez pas né en 1977, laissez-nous vous montrer à quoi ressemblait le Commodore PET, premier du nom.

commodorepet

Voilà un PC à la fine pointe de la technologie… de 1977. Comme vous pouvez le voir, l’appareil tout-en-un intégrait écran, clavier, et magnétophone. Oui, avant le Lisa, et avant le Macintosh. Encore une fois, Apple n’a rien inventé. «Good artists copy, great artists steal» nous dirait Steve Jobs, affirmant citer Picasso.

Maintenant, le Commodore PET de 2015, lui, ressemblera à quoi? À un téléphone Android au look plutôt conventionnel. Doté d’un écran IPS 1080p de 5,5 pouces, d’une caméra de 13 mégapixels avec un objectif ƒ/2.0 et un bouton dédié, d’un double lecteur de cartes SIM, et d’une pile de 3 000 mAh, le PET est propulsé par un processeur octocœur 64 bits de 1,7 GHz de marque Mediatek. Son cadre est constitué d’aluminium, et sa coque en polycarbonate pourra être interchangée selon les préférences de son propriétaire.

commodorepet2

Le téléphone sera offert en deux versions : un modèle 16 Go pourvu de 2 Go de RAM, et un modèle 32 Go avec 3 Go de mémoire vive. Dans les deux cas, le PET vient également avec une carte d’une capacité de 32 Go (pouvant, bien entendu, être logée dans le lecteur de carte Micro SD de l’appareil).

Enfin, puisque Commodore était synonyme de jeux vidéo dans les années 80, ce téléphone propulsé par Android Lollipop viendra avec deux émulateurs préinstallés : VICE 64 et Uae4All2-SDL Amiga selon le magazine Wired.

Le Commodore PET sera lancé d’abord en Allemagne, France, Italie et Pologne, à une date qui demeure pour l’instant inconnue. Son prix sera fixé aux alentours de 300$ US pour le modèle d’entrée de gamme, et près de 365$ US pour le modèle 32 Go.

commodorepet3

Son concepteur, l’entreprise britannique Commodore Business Machines – une entité indépendante de la société initiale, Commodore International, qui a fait faillite en 1994 – a confirmé vouloir intégrer d’autres marchés en Europe et en Amérique dans un deuxième temps.

  • Simon Forgues

    Je leur souhaite que l’idée soit plus fructueuse que la tentative de Commodore USA il y a quelques années de lancer des PC all-in-one. Rappelons pour la petite histoire que l’aventure a pris fin depuis.

    • http://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      J’en voulais tellement un… En fait, j’ignore si l’aventure s’est réellement concrétisée?

  • xfinity

    Quel réconfort de voir réapparaître le nom Commodore sur un objet. Un peu une madeleine de Proust pour moi !

  • Razi3L

    Commodor is back !!! J’ai hate de le voir sortir !

  • eslachance

    Je trouve ça excellent, en fait les specs semblent quand même assez bonnes, si je ne m’abuse! Mais bon, évidemment, bonne chance pour trouver un « case » pour le protéger, ouch.

    • http://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      Le rapport qualité-prix est définitivement là, mais les processeurs Mediatek? Je n’ai pas souvenir avoir croisé ça dans la vraie vie véritable…

  • http://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

    Je n’arrive pas à trouver de critique nulle part. Il faut dire que c’est difficile, avec le nombre de contenus au sujet du premier vrai Commodore 64…

  • JS Hamel

    Je ne sais pas ce qu’ils ont fait depuis, mais ils ont frappés très fort dans mon imaginaire d’adolescent et ma capacité à me coucher très tard… Je n’ai jamais été déçu de mon C64 !!!!! Est-ce un gage de succès présent? Mediatek est peut-être hétéroclite, mais me semble d’un propos intéressant. ^-_-^
    Espoir ou nostalgie, je porterai assurément attention à cette marque… Pas flashy, ni ultra-performant; la promesse d’une vrai bonne machine fiable-stable-durable…