Yo-Kai Watch

Critique

Exclusif

Après sa parution et son grand succès en 2013 au Japon, c’est à notre tour d’obtenir Yo-Kai Watch, un univers empli de monstres mystérieux. Ce nouveau monde à la Pokémon saura-t-il nous conquérir avec autant de passion?

Scénario

C’est durant un bel été dans la ville de Sprindale qu’une jeune fille ou garçon (selon ce que nous avons choisi) part à la recherche d’insecte pour un projet de science à l’école. Lors de son exploration, le protagoniste ne tombe pas sur des bestioles ordinaires, il découvre plutôt un Yo-Kai dénommé Whisper enfermé dans une machine à capsule. Celui-ci offre une montre Yo-Kai au héros permettant de voir ce vaste monde dissimulé aux yeux des humains.

Ce dernier utilise la montre pour enquêter sur les mystères de la ville et tente de demander au Yo-Kai de laisser leurs vilaines habitudes de faire du mal aux hommes et de combattre à leurs côtés pour faire le bien.

Exploration

Les Yo-Kai sont des petits personnages qui affectent la vie des humains de façon plutôt tragique. Par exemple, Jibanyan est celui qui crée des accidents de voiture, et Dismarelda est l’usurpateur de chicane dans un couple.

Dès les premières minutes de jeux, je n’étais pas convaincue par Yo-Kai Watch. Le système de combat fort différent de ce que l’on retrouve habituellement et la prémisse peuvent paraître sans dessus dessous. Par contre, après la découverte de plusieurs petites bestioles, il devient très intéressant d’apprendre à les connaître, tout comme Pokémon avait réussi à le faire lors de ses premières parutions.

En fait, les Yo-Kai sont des petits personnages qui affectent la vie des humains de façon plutôt tragique. Par exemple, Jibanyan est celui qui crée des accidents de voitures, et Dismarelda est l’usurpateur de chicane dans un couple. Alors que personne ne peut les voir agir, grâce à notre Yo-Kai Watch, nous pourrons les repérer au sein de notre univers en tentant de les attraper et transformer leur haine pour de l’amitié.

Whisper, ce premier Yo-Kai qui nous initie à leur existence, devient notre guide à travers cette nouvelle dimension du monde et nous accompagne pour chaque mission. Ce personnage sous les commandes de l’intelligence artificielle n’est pas du tout incommodant. Au contraire, il réussira à amener un côté comique au jeu, en plus de nous être très utile lorsque nous cherchons des tâches à accomplir.

Le sentiment d’aventure est à son comble au sein de Yo-Kai Watch. Le jeu nous permet d’explorer réellement l’univers qui s’offre à nous. Plusieurs missions secondaires se présentent sur notre chemin afin d’en apprendre davantage sur les Yo-Kai, et il suffit de discuter avec les gens de la ville pour en obtenir. L’avantage de les déclencher est que chacune d’entre elles nous aide à arpenter tous les confins de ce monde mystérieux. Par contre, celles-ci s’avèrent plutôt simplistes et peuvent devenir rapidement lassantes.

Combat

Tel que mentionné, Yo-Kai Watch a un système de combat plutôt étrange, mais celui-ci est tout de même recherché. On a croisé le style du tour par tour à celui en temps réel.

3DS_YokaiWatch_E3_SCRN_06_bmp_jpgcopy3DS_YokaiWatch_E3_SCRN_12_bmp_jpgcopy

Lorsque nous arrivons dans une joute pour attraper un Yo-Kai, ceux que nous détenons se positionneront en formation d’attaque. Il est possible de se battre avec trois personnages à la fois, et leur présence est affichée sur une roulette au bas de l’écran : un cercle divisé en six morceaux sur lesquels on peut disposer les Yo-Kai comme bon nous semble.

Pendant une manche de baston, il suffit de tourner la roue, à l’aide du stylet, pour activer les trois combattants que nous désirons. Si, par exemple, un de nos alliés est défait, il faut bouger le cercle pour le retirer de l’espace de jeu et ainsi le remplacer par un autre de nos mignons soldats.

Les Yo-Kai combattent au tour par tour, mais le tout se fait automatiquement. Notre rôle est de les accompagner pendant cet affrontement. Nous pouvons leur indiquer quel ennemi abattre en premier, déclencher de super attaques afin de charger un de nos combattants pour un maximum de dommage, ou les nourrir pour rétablir leur vie. Cette méthode de coordination est fort utile lorsque nous devons réellement intervenir contre des monstres plus coriaces. Par contre, il faut s’y habituer, puisque ce n’est pas un style de jeu que nous voyons régulièrement. Une fois que j’ai pu maîtriser ce genre plutôt original, j’ai adoré cette nouvelle expérience.

Ambiance et graphisme

Les décors ne sont pas des plus variés et originaux, car nous voyons à plusieurs reprises la répétition des mêmes arbres et maisons. Par contre, les développeurs ont ainsi pu mettre l’accent sur la création de vastes mondes impressionnants à explorer.

N3DS_YokaiWatch_092915_SCRN_08_bmp_jpgcopy3DS_YokaiWatch_E3_SCRN_10_bmp_jpgcopy

La musique se joint bien à l’action et aux scènes parfois plus comiques de cet opus. Tout comme la licence Pokémon, la majorité de la prémisse se déroule sous forme de texte accompagné d’effets sonores pour accentuer ou dramatiser certains événements. L’intrigue présente aussi quelques moments animés très jolis qui s’accordent avec perfection au titre.

Conclusion

En somme, j’ai grandement apprécié Yo-Kai Watch. La découverte de ces personnages mystérieux nous donne envie de les «attraper tous», d’en apprendre sur leur pouvoir et leur intention. Malgré les fortes ressemblances bien marquées à Pokémon, il réussit à se démarquer grâce à sa jouabilité plutôt inusitée que j’ai trouvée bien amusante et rafraîchissante.

Par contre, la facilité des missions secondaires est quelque peu décevante, mais c’est une façon d’explorer et de détecter des Yo-Kai supplémentaires. Les amoureux du genre Pokémon et même Monster Hunter seront ravis par ce titre!

Évaluation

Verdict

Yo-Kai Watch est tout désigné pour les adeptes de Pokémon et Monster Hunter.

Note finale : 3.5
Critères
Scénario
4
Jouabilité
4
Design
2.5
Ambiance
3

Points forts

  • Un monde vaste à explorer
  • Combats contre les gardiens
  • La recherche de Yo-Kai et leur histoire

Points faibles

  • Batailles parfois ennuyeuses
  • Quelques missions lassantes et répétitives
  • jipi

    esque ils va sortire en francais pcq ils sort en france et en francais en plus mercu